tableau et son cadre : Portrait en buste de Charles X, Roi de France (1757-1836)

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Titre courant

Tableau et son cadre : Portrait en buste de Charles X, Roi de France (1757-1836)

Localisation

Localisation

Occitanie ; 12 ; Villefranche-de-Rouergue ; promenade du Guiraudet ; hôtel de ville

Numéro INSEE de la commune

12300

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Villefranche-de-Rouergue (commune)

Adresse de l'édifice

Guiraudet (promenade du)

Nom de l'édifice

Hôtel de ville

Référence Mérimée de l'édifice

IA12000037

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Salle des mariages, 1er étage

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Support (rectangulaire vertical), surface (ovale)

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support, en un seul lé) : peinture à l'huile, sur apprêt, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, petit cadre élégi, stuc (en plusieurs éléments) : moulé, décor en relief, décor rapporté, peint faux or

Description matérielle

L'oeuvre est une peinture à l'huile sur un support de toile de format rectangulaire vertical constituée d'un seul lé. La surface peinte de la toile est de plan ovale. Les écoinçons du cadre cachent les éléments du support non peints. Le cadre en bois doré sur un apprêt de coloration rougeâtre est rehaussé de décors en relief rapporté, en stuc doré. Au sommet du tableau, un cartel en bois doré sur apprêt présente une inscription peinte en lettres noires.

Indexation iconographique normalisée

Portrait (Charles X, roi, à mi-corps, de trois-quarts, habit : sacre, manteau : fourrure, Ordre : Saint-Esprit), ornement à forme végétale (fleur de lys, feuille : acanthe, palmette)

Description de l'iconographie

Le cadre est orné d'un décor de feuilles d'acanthe et de palmettes. Les 4 écoinçons, de fleurs de lys. Charles X est représenté de trois-quarts, à mi-corps, posant devant une draperie laissant apparaître une colonnade ainsi qu'un fond de paysage. Il est vêtu du manteau royal et du collier de l'Ordre du Saint-Esprit.

Dimensions normalisées

H = 90 ; la = 78 ; Dimensions de la toile rectangulaire à l'ouverture du cadre. Dimensions avec le cadre : h = 110,5, la = 100, pr = 11. Dimensions avec le cartel : h = 126, la = 100.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

Une déchirure horizontale est visible au-dessus de la tête du roi, ainsi qu'un trou dans la partie supérieure senestre. La surface picturale est affectée par un réseau généralisé de craquelures.

Inscription

Inscription concernant le donateur (peinte, sur l'oeuvre), date (peinte, sur l'oeuvre), marque de collection (imprimée, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Inscription et date concernant le donateur, peintes en lettres noires sur le cartel : 'DONNE PAR LE ROI/A LA VILLE DE VILLEFRANCHE/en 1829'. Le revers du châssis comporte 5 cachets identiques : 'M.ES R.L'

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Auteur du projet

Gérard François Baron (d'après, peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

France (école)

Lieu de provenance

Dépôt du musée du Louvre

Etape de création

Copie (de peinture)

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1829

Description historique

Ce portrait du roi Charles X est une réplique du portrait en buste commandé en 1825 au peintre français le Baron François Gérard, lui-même répétition du portrait peint en 1824-25 à l'occasion du sacre du roi à Reims. Le portrait en buste original est conservé au musée du Louvre (Inv. 4768), le portrait en pied étant au musée de Versailles (Inv. 4767). Ce tableau est donné par le roi Charles X, suite à une demande de la municipalité de Villefranche-de-Rouergue. Le 24 octobre 1828, l'intendance générale de la maison du Roi répond à Monsieur Humann, député de Villefranche, que la demande d'accorder à la ville un portrait en buste a été acceptée. La réplique du tableau de Gérard est sans doute commandée peu de temps après cette date. Le 25 février 1829, le comte de Forbin, directeur général des Musées Royaux annonce au maire de Villefranche qu'il vient d'expédier 'une caisse contenant un portrait en buste du roi', et que 'toutes les précautions ont été prises pour qu'il [...] parvienne dans un parfait état de conservation'. La caisse arrive à Villefranche-de-Rouergue le 2 avril de la même année. Le maire est alors Jacques-Marie de Campmas. Le revers du châssis comporte à plusieurs reprises le cachet des Musées Royaux qui confirme le fait que cette toile a été envoyée par l'Etat.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Renvoi vers dossier 'peinture'

Charles (modèle)

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines
22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47

Vue de l'oeuvre, huile sur toile, 1829, copie d'après François Gérard, dépôt du musée du Louvre.
Vue de l'oeuvre, huile sur toile, 1829, copie d'après François Gérard, dépôt du musée du Louvre.
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image