statue (grandeur nature) et sa console : Sainte Jeanne d'Arc en armure

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue, console

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Grandeur nature

Titre courant

Statue (grandeur nature) et sa console : Sainte Jeanne d'Arc en armure

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; Villefranche-de-Rouergue ; Valadier (rue) ; couvent d'ermites de saint Augustin puis église paroissiale Saint-Augustin

Numéro INSEE de la commune

12300

Adresse de l'édifice

Valadier (rue)

Nom de l'édifice

Couvent d'ermites de saint Augustin puis église paroissiale Saint-Augustin

Référence Mérimée de l'édifice

IA12000036

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bas-côté sud, chapelle latérale dite du Christ du Sacré-Coeur, élévation orientale

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Revers sculpté, intérieur creux, d'applique, suspendu

Matériaux et techniques d'interventions

Plâtre : moulé, peint (polychrome), doré, argenté

Description matérielle

La statue est en plâtre peint polychrome, avec certains éléments dorés (vêtement) et argentés (cuirasse et casque). Il s'agit d'une grande nature possédant un revers sculpté et un socle de plan rectangulaire à pans coupés. La statue repose sur une console également de plan rectangulaire à élévation galbée. Cette console en plâtre polychrome comporte un décor en relief dans la masse peint polychrome.

Indexation iconographique normalisée

Figure (sainte Jeanne d'Arc, en pied, de face, extase, armure, épée, casque, étendard : écu, armoiries, lys, banderole)

Description de l'iconographie

La console comporte un décor à forme végétale (feuilles d'acanthe) et, au centre de l'avers, le blason de la sainte. Jeanne d'Arc est représentée en armure, tenant de sa main dextre l'oriflamme royal, levant les yeux au ciel et semblant sous le coup d'une extase mystique. De sa main senestre, elle tient son épée appuyée sur le coeur alors que son casque est posé au sol, sur la terrasse de la statue.

Dimensions normalisées

H = 194 ; la = 52 ; pr = 42,5 Dimensions totales de la statue avec console. Statue avec l'étendard : h = 258,83, la = 37,2, pr = 42,5. Statue sans l'étendard : h = 175,5, la = 37,2, pr = 42,5. Console : h = 40, la = 44, pr = 42,5.

Inscription

Signature (peint, sur l'oeuvre), inscription concernant le lieu d'exécution (peint, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

La signature se trouve sur le socle à droite : " J. Vacaresse Rodez ".

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Vacaresse J. (fabricant de statues)

Lieu de création

Midi-Pyrénées, 12, Rodez

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Description historique

Cet ensemble homogène (statue et sa console d'origine) a été exécuté par la fabrique ruthénoise de J. Vacaresse, active de la fin du 19e siècle jusqu'au début du 20e siècle. Cette statue doit probablement dater du 1er quart du 20e siècle. En effet, Jeanne d'Arc fut béatifiée en 1909 par Pie X et canonisée en 1920 par le pape Benoît XV. A partir de cette période, il y a beaucoup de statues témoignant de la vogue du culte rendu à cette sainte patriotique. De plus, la représentation de Jeanne d'Arc est standardisée : en armure, prête au combat et saisie par l'inspiration divine. L'installation de cette statue semble être postérieure à celle des statues du fabricant toulousain Francois-Dominique Monna installées dans la même chapelle à la fin du 19e siècle (IM12000389).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

statue (grandeur nature) et sa console : Sainte Jeanne d'Arc en armure
statue (grandeur nature) et sa console : Sainte Jeanne d'Arc en armure
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image