tableau et son cadre : La Visitation

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Appelation d'usage

Numéro d'inventaire du FNAC : FH 867-253

Titre courant

Tableau et son cadre : La Visitation

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; La Rouquette ; église paroissiale Saint-Amans (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

12205

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Aveyron

Canton

Villefranche-du-Rouergue

Lieu-dit

Orlhonac

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Amans (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, élévation nord

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (en un seul lé, support) : peinture à l'huile, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, décor en relief, décor dans la masse, doré, stuc : moulé, décor en relief, décor rapporté, doré

Description matérielle

Le tableau est une peinture à l'huile, la toile est constituée d'un seul lé. Le cadre est composé de plusieurs éléments de bois, taillé et mouluré. Il est assemblé en onglet avec 4 vis de rappel. Le cadre est doré sur un apprêt de plâtre et comporte un décor en relief rapporté de stuc doré. Le cadre possède un cartel dont l'encadrement présente un décor en relief dans la masse et rapporté de style rocaille. Le tableau est accroché par un système de pattes en fer fichées dans le mur. Le tableau est également accroché au mur nord par le biais d'un crochet.

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (Visitation, escalier, personnage : femme, homme, fond de paysage : chemin, arbre, colline, vue d'architecture : village), ornement à forme géométrique

Description de l'iconographie

La Vierge et sainte Elisabeth sont représentées à mi-corps se donnant l'accolade. Sur la gauche, un groupe de femmes assiste à la scène. A l'arrière-plan droit, un homme désigne les saintes femmes à plusieurs personnages masculins dont le plus âgé est très vraisemblablement saint Joachim. Le fond de paysage arboré est orné de la représentation d'un village ou d'une ville sur une colline. Le cadre est orné d'un décor à forme géométrique d'olives et de piécettes.

Dimensions normalisées

H = 161 ; la = 129,5 (Dimensions approximatives de la toile à l'ouverture du cadre. Dimensions approximatives avec le cadre : h = 191, la = 169,5, pr = 15,5)

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

La toile est dans un très mauvais état de conservation. Couverte de chancis, ce qui rend difficile la lecture même de l'oeuvre, la toile présente également une importante déchirure en haut à droite. L'oeuvre est accrochée contre un mur présentant des traces d'infiltration d'eau.

Inscription

Inscription concernant le commanditaire (peinte, sur cartel)

Précisions sur l'inscription

Inscription (sur le cartel) : 'Donné par l'Empereur'. Le tableau ne semble pas comporter de signature.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Rhéal L. (peintre)

Auteur du projet

Luciani Sebastiano, dit : Del Piombo Sebastiano (d'après, peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école) ; Italienne (école)

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Lieu de provenance

Dépôt de l'Etat

Etape de création

Copie (de peinture)

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1867

Description historique

Ce tableau a été exécuté par Madame L. Rhéal. Elle est également connue comme copiste sous le nom de veuve Rhéal de Cesena. Son mari, également peintre, porte le nom de Sébastien Rhéal. De 1845 jusqu'au milieu des années 1870, elle exécute des répliques de tableaux religieux d'après Prud'hon, Titien, Vasari, Le Brun, Ribera, Del Piombo ou encore Luini, tableaux destinés à être déposés dans les églises de France. La commande de l'oeuvre a lieu en 1867, pour un montant de 800 francs et le tableau est déposé très vraisemblablement cette même année. Les dossiers de la série F21 aux A.N. indiquent que l'oeuvre a été réalisée en raison de la récente restauration de l'église paroissiale d'Orlhonac. Il semble que primitivement l'oeuvre devant être attribuée était une copie d'après Titien représentant La Vierge, l'Enfant Jésus, sainte Agnès et saint Jean. Le tableau cependant déposé est une copie d'après la composition de Sebastiano del Piombo (vers 1485-1547) réalisée en 1519 pour Claude de France, femme de François Ier, tableau aujourd'hui conservé au musée du Louvre (Inv 357). Cette réplique est répertoriée sur les registres du FNAC sous le numéro d'inventaire Inv FH 867-253. Madame Rhéal a également reçu la commande le 15 septembre 1848 d'un tableau, Saint François du désert, d'après Ribera, pour 400 francs, déposé par le FNAC dans l'église de Golinhac en Aveyron mais qui n'a pas été localisé lors de ce récolement (IM12000216).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des oeuvres appartenant à l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Midi-Pyrénées - Direction de la Culture et de l'Audiovisuel - Service Connaissance du Patrimoine
22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - 05.34.45.97.33

tableau et son cadre : La Visitation
tableau et son cadre : La Visitation
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image