tableau : La Sainte Famille

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Appelation d'usage

Numéro d'inventaire du FNAC : PFH-1320

Titre courant

Tableau : La Sainte Famille

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; Pradinas ; église paroissiale Saint-Amans (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

12189

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Aveyron

Canton

Baraqueville-Sauveterre

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Amans (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre disparue

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support, en un seul lé) : peinture à l'huile

Description matérielle

Le tableau est décrit comme une peinture à l'huile sur toile.

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (Sainte Famille)

Description de l'iconographie

Le tableau représente la Sainte Famille.

Dimensions normalisées

Dimensions inconnues.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Dufrène Eugénie (peintre)

Auteur du projet

Santi Raffaello, dit : Raphaël (d'après, peintre), Pippi Giulio, dit : Romano Giulio (d'après, peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école) ; Italienne (école)

Lieu de provenance

Dépôt de l'Etat

Etape de création

Copie (de peinture)

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1849

Description historique

Ce tableau était l'oeuvre d'un peintre, sans doute une copiste professionnelle, Mme Eugénie Dufrène. Il s'agit très vraisemblablement d'une copie du célèbre tableau de Raphaël, auquel participa son élève Giulio Romano, commandé en 1518 par le pape Léon X pour être offert à la reine Claude de France à l'occasion du mariage de Laurent de Médicis avec Madeleine de La Tour d'Auvergne. Connu sous le titre de La Grande Sainte Famille de François Ier, le tableau est aujourd'hui conservé au musée du Louvre (Inv 604). Il s'agit d'un achat par commande le 2 février 1849 pour 1200 francs. Répertorié sur les registres du FNAC sous le numéro d'inventaire FNAC PFH-1320, le tableau est déposé dans l'église paroissiale de Pradinas cette même année. Il est mentionné que l'église et le presbytère attenant sont en cours de reconstruction à cette date. L'église a en effet été l'objet d'un agrandissement et d'une réorientation. Le tableau n'a pas été localisé lors de ce récolement en date du 15 juillet 2003. Au cours des années 1950, une campagne de réaménagement du mobilier liturgique a abouti à la disparition du maître-autel où l'oeuvre semblait avoir été installée (sources orales).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des oeuvres appartenant à l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004