tableau : Jésus donnant les clefs à saint Pierre

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Appelation d'usage

Numéro d'inventaire du FNAC : PFH-1459

Titre courant

Tableau : Jésus donnant les clefs à saint Pierre

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; Camjac ; église paroissiale Saint-Pierre (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

12046

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Aveyron

Canton

Le Naucelle

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Pierre (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre disparue

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

Le tableau est décrit comme une peinture à l'huile sur toile, de format rectangulaire vertical.

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (ordination, Christ, en pied, de face, saint Pierre, agenouillé, de profil, les apôtres, clé : symbole), fond de paysage, vue d'architecture (ville, Jérusalem)

Description de l'iconographie

Le tableau représente la remise des clefs à saint Pierre par le Christ. Le Christ, au centre de la composition et du groupe des apôtres, remet à saint Pierre, agenouillé devant lui, les clefs de son ministère.

Dimensions normalisées

Dimensions inconnues. Les dimensions de l'oeuvre originale d'Ingres sont les suivantes : h = 280, la = 217.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Gouget R. (peintre)

Auteur du projet

Ingres Jean-Auguste-Dominique (d'après, peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

Lieu de provenance

Dépôt de l'Etat

Etape de création

Copie (de peinture)

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1849

Description historique

Cette oeuvre était un tableau de Monsieur R. Gouget, sans doute un copiste professionnel. Il exécute en effet dans les années 1840 et 1850 plusieurs répliques de tableaux devant être déposées dans des églises de France. Il s'agissait d'une copie de la célèbre composition de Jean-Auguste-Dominique Ingres exécutée entre 1817 et 1820 à Rome originellement pour l'église romaine de la Trinité des Monts. Le tableau original a été déposé par le Louvre au musée Ingres de Montauban en 1959 (R.F. 97). Il s'agit d'un achat par commande à l'artiste en 1849, pour 1200 francs. Achevé en 1850, le tableau est déposé cette même année dans l'église Saint-Pierre. Cette attribution est liée à la reconstruction récente de l'édifice qui est inaugurée en effet cette même année. C'était très vraisemblablement le tableau du maître-autel aujourd'hui disparu. Le tableau a très vraisemblablement disparu vers 1964, date du début d'une campagne de mise en place d'un nouveau décor de peinture monumentale, de verrières et de mobilier liturgique sous la conduite de deux artistes et professeurs de l'Ecole des Beaux-Arts de Clermont-Ferrand, Monsieur Malespine et sa femme, aidés de 4 élèves. Le nouvel autel est consacré le 29 août 1965, la mise en place des verrières en 1968 achevant le remeublement de l'édifice. L'oeuvre de Gouget est répertoriée sur les registres du FNAC sous le numéro d'inventaire PFH-1459. La commune de Camjac a également reçu en dépôt en 1863 un autre tableau du FNAC, une copie d'Astoin d'après Prud'hon autrefois conservée dans l'église Saint-Jacques (IM12000202).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des oeuvres appartenant à l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004