groupe sculpté représentant un couple de paysans

Désignation

Dénomination de l'objet

Groupe sculpté

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Figure colossale

Titre courant

Groupe sculpté représentant un couple de paysans

Localisation

Localisation

Occitanie ; Ariège (09) ; Rimont ; 8 mai (place du) ; monument aux morts de la guerre de 1939-1945

Numéro INSEE de la commune

09246

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ariège

Canton

Saint-Girons

Adresse de l'édifice

8 mai (place du)

Nom de l'édifice

Monument aux morts de la guerre de 1939-1945

Référence Mérimée de l'édifice

IA09002630

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Forme complexe, revers plat

Matériaux et techniques d'interventions

Pierre : calcaire, décor en relief

Description matérielle

Situé sur la place du village, près de l'ancienne poste, le monument aux morts de la Libération de Rimont est orienté vers l'ouest. Le groupe sculpté est sur un soubassement en béton armé surmonté d'une marche et d'un socle en pierre grise. L'ensemble statuaire est en pierre calcaire dure et représente un thème de la vie rurale. De part et d'autre d'un pilier - un arbre de vie - comportant les inscriptions "RIMONT / A / SES / MARTYRS", sont, à droite un berger couvert d'un large manteau tenant son bâton et, à gauche, une paysanne en sabots couverte d'un grand manteau. Tous deux se recueillent, le berger le béret dans sa main gauche, la paysanne les mains jointes. Les signatures des deux auteurs de cet ensemble sont gravées en haut à gauche de l'arbre. Une croix de guerre avec les inscriptions "1939 / 1945" est fixée contre la partie verticale de l'arbre.

Indexation iconographique normalisée

Arbre, femme, berger, croix de guerre

Description de l'iconographie

Le groupe sculpté représente une femme qui est une paysanne, et un berger avec son bâton, de part et d'autre d'un tronc d'arbre qui est l'Arbre de vie. La croix de guerre instituée par la loi du 8 avril 1915 est l'œuvre du sculpteur Paul-Albert Bartholomé. Symbole de la Grande Guerre, elle est plusieurs fois reprise au cours de la Seconde Guerre mondiale mais seule celle établie par l'ordonnance du 7 janvier 1944 la différencie de la précédente, les autres insignes étant suspendus.

Dimensions normalisées

H = 215 ; la = 206 ; pr = 38 : Dimensions de l'ensemble sculpté.

Inscription

Inscription (gravé, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

L'arbre de vie comporte les inscriptions suivantes gravées "RIMONT / A / SES / MARTYRS" et la croix de guerre les inscriptions "1939 / 1945". Les noms des sculpteurs sont gravés en haut à gauche de l'arbre de vie "P. MANAUT - Y. GISCARD-CAU / SCULPT".

Historique

Auteur du projet

Sculpteur

Personne morale créatrice de l'objet

École française

Lieu de création

Lieu d'exécution : Languedoc-Roussillon, 11, Carcassonne ; lieu d'exécution : Midi-Pyrénées, 09, Rimont

Siècle de création

3e quart 20e siècle

Année de création

1957

Description historique

Le monument aux morts de Rimont est inauguré en 1957. La partie statuaire a été réalisée par Paul Manaut (1882 – 1959) et Yvonne Giscard-Cau (1902 – 1990) dans leur atelier à Carcassonne (Aude). C’est en 1941 que les deux sculpteurs se rencontrent puis décident de travailler ensemble, au 41, rue de Lorraine. Paul Manaut né à Lavelanet (Ariège), intègre l’école supérieure des Beaux-Arts à Paris en 1904 et obtient de nombreux prix, installant alors son atelier dans la capitale. Il est l’auteur de nombreuses œuvres commandées par l’Etat et les collectivités audoises et ariégeoises (statue de Jeanne d’Arc, de Jean Jaurès à Lavelanet) monument aux morts de Laroque-d’Olmes, buste du sénateur maire de Rimont, Paul Laffont… Yvonne Giscard-Cau, épouse de l‘ingénieur chimiste Edmond Giscard, collabore avec Paul Manaut et ses œuvres sont également pour l’essentiel, situées dans le sud de la France, à Castelnaudary (monument à Prosper Estieu), à Argeliers (monument de Marcellin Albert)…. La croix de guerre 1939-1945, œuvre du tailleur de pierre local Joseph Martinez, est ajoutée au monument le 28 août 1999, en même temps que la plaque gravée des noms.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

2007/06/27 : inscrit au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté.

Observations

La partie statuaire du monument aux morts de Rimont a été sculptée par Paul Manaut et Yvonne Giscard-Cau.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (monuments aux morts de l'Ariège)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2016

groupe sculpté représentant un couple de paysans
groupe sculpté représentant un couple de paysans
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image