tableau et plaques commémoratives des morts de la guerre de 1914-1918

Désignation

Dénomination de l'objet

Plaque commémorative, tableau

Appelation d'usage

De la guerre de 1914-1918

Titre courant

Tableau et plaques commémoratives des morts de la guerre de 1914-1918

Localisation

Localisation

Occitanie ; Ariège (09) ; La Bastide-de-Sérou ; église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

09042

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ariège

Canton

Bastide-de-Sérou (La)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Description

Catégorie technique

Marbrerie, peinture

Structure et typologie

D'applique, rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Papier : peint, polychrome, verre, bois (en plusieurs éléments) : peint, polychrome, marbre, blanc, taillé, poli, gravé, doré

Description matérielle

La deuxième chapelle sud dite chapelle Notre-Dame des Sept Douleurs, dans l'église Saint-Jean-Baptiste à La Bastide-de-Sérou, comporte à droite de l'autel surmonté d'un groupe sculpté "Mater Dolorosa", un tableau et, contre le mur intérieur ouest, deux plaques en marbre blanc. De format rectangulaire vertical, le tableau est composé d'un papier cartonné peint polychrome, oeuvre originale signée et datée, sous verre et entouré d'un encadrement en bois peint, en plusieurs éléments. Une tombe recouverte d'un uniforme de Poilu, une couronne végétale sur la première marche et une croix latine au pied de la tombe sont dans la partie inférieure du tableau, encadrées par deux colonnes. Cinq drapeaux - ceux des alliées - sont au pied de celle de droite et des éléments végétaux montent jusqu'à l'ange ailé. Sur celle de gauche, sur un piédestal, des éléments végétaux et floraux montent également et sont porteurs de noms, références historiques célèbres. Dans la première partie, la partie basse, sont portés les noms de "Clovis; Charlemagne, Du Guesclin, Philippe Auguste, Dunois, Lahire, Bayard, Jehane d'Arc, Hector de Gallard, Gaston de Foix, François 1er". La deuxième partie située au-dessus de la précédente comporte "François de Guise, Turenne, Condé, Villards, Catinat, chevalier d'Assas, de Saxe, Chevert". La troisième partie "Hoche, Kleber, Desaix, La Tour d'Auvergne, Ney-Lannes, Richepanse, Davoust, Murat, Napoléon 1er, Lafayette". Enfin, la dernière partie comporte "Mac-Mahon Canrobert, Douai Marguerite, Chanzy Bobillot, Pétain Maunoury, Joffres, Foch, de Castelnau, Mangin, Franchet d'Esperey, Pau, Berthoulot". Les deux colonnes portent dans la partie supérieure du tableau, un décor composé d'une série de croix latines de couleur rouge comportant en leur milieu un médaillon entouré de 20 perles vertes. Ce médaillon représente le Christ en croix sur une tour crénelée et deux colombes de part et d'autre du Christ en croix sur les créneaux. L'inscription "PAROISSE DE LA" et "BASTIDE DE SEROU" est portée de part et d'autre de ce médaillon. Au-dessous, trois médailles militaires alternent avec des draps mortuaires sur lesquels sont portés des blasons de couleur bleue, blanche et rouge avec "PRO" et "DEO" et "PRO" et "PATRIA". Une grande croix latine est peinte en gris sous des inscriptions, les listes de ceux morts en 1914-1918 suivie de ceux disparus. Deux plaques de marbre blanc, aux dimensions identiques, cintrées dans leur partie supérieure, portent gravées et peintes en noir une croix latine suivie de la liste des morts et parfois du grade de la personne décédée.

Indexation iconographique normalisée

Croix latine, croix de guerre, médaille, ordre de la légion d'honneur, tour, corbeau, Christ en croix, drapeau, ange : aile, uniforme, tombeau, laurier, chêne, fleur, couronne végétale

Description de l'iconographie

La croix latine est présente de nombreuses fois, les trois médailles sont la légion d'honneur, la croix de guerre et la croix du combattant. Les éléments patriotiques sont également les blasons et drapeaux tricolores, les noms présentés sur la colonne de gauche. Enfin, d'après la description de R. Rumeau ("monographie de la Bastide-de-Sérou, 1882), cité dans Histariege.com, le blason de cette commune est décrit comme suit : D'argent, à une tour d'or, crénelée, maçonnée de sable, ouverte et ajourée d'argent surmontée d'une croix accompagnée une colombe de chaque côté.

Dimensions normalisées

Dimensions du tableau avec son cadre : h = 98, la = 78, pr = 5. Dimensions de chacune des plaques en marbre blanc : h = 93, la = 59, pr = 3.

Inscription

Inscription (peint, sur l'oeuvre), date (gravé), dédicace

Précisions sur l'inscription

En bas à droite du tableau sont peintes les inscriptions suivantes "Dédié aux victimes de la Guerre / le saint jour de Pâques 20 avril 1919" suivi de la signature de François Escaich. Au bas de la première marche du tombeau est peint "Chanoine Perpère, curé". Les noms des morts sous l'inscription "REQUIESCANT IN PACE" et des disparus sont portés au-dessus. Dans la partie supérieure du tableau sont peintes les inscriptions "PAROISSE DE LA" puis "BASTIDE DE SEROU" suivies de "Requiescant in pace" et de la liste des morts et de "DISPARUS" et de la liste des disparus.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Escaich François (peintre)

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Année de création

1919

Description historique

Le tableau commémoratif fixé dans la deuxième chapelle dite chapelle Notre-Dame des Sept Douleurs, dans l'église Saint-Jean-Baptiste à La Bastide-de-Sérou a été béni le jour de Pâques, le 20 avril 1919. Il est l'oeuvre de François Escaich, félibre, artiste et auteur d'autres réalisations dans la commune. Le nom du chanoine Perpère, alors prêtre de la paroisse, est porté sur le tableau. Il est probable que les deux plaques en marbre blanc dédiées elles aussi aux morts de la commune pendant la Grande Guerre ont été bénies à la même période. Des noms portés sur le tableau ont été repris sur les plaques et d'autres ajoutés sur ces dernières. La liste des noms, prénoms des soldats morts pour la France et les dates et lieux de décès, dates de naissance, grades et régiments figure en annexe.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (monuments aux morts de l'Ariège)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2013

tableau et plaques commémoratives des morts de la guerre de 1914-1918
tableau et plaques commémoratives des morts de la guerre de 1914-1918
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image