armoire de sacristie à usage de prie-Dieu de sacristie et de confessionnal

Désignation

Dénomination de l'objet

Meuble de sacristie, prie-Dieu de sacristie, confessionnal

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Armoire de sacristie, confessionnal-écran

Titre courant

Armoire de sacristie à usage de prie-Dieu de sacristie et de confessionnal

Localisation

Localisation

Occitanie ; Ariège (09) ; Seix ; église paroissiale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

09285

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

IA09004178

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sacristie

Description

Catégorie technique

Menuiserie, ferronnerie

Structure et typologie

Fonctions combinées, rectangulaire vertical, élévation (droite), battants (9, droit, juxtaposé, superposé), corps (2), tiroirs sur battant (2), tiroirs sous battant (3)

Matériaux et techniques d'interventions

Bois (?, pommier, en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, petit cadre élégi, peint, faux bois, vernis, fer (garniture) : forgé, martelé, découpé

Description matérielle

Cette armoire de sacristie est en bois clair de coloration rougeâtre, peut-être du pommier, peint faux bois et vernis. Les différents panneaux sont moulurés petit cadre élégi. Le montage du bâti central de l'armoire est à tenons et mortaises. Elle comporte deux battants droits juxtaposés encadrés de deux pupitres ou prie-Dieu de sacristie comportant chacun un placard dans leur partie inférieure et un placard au-dessus. Le prie-Dieu de gauche est doté d'un confessionnal-écran. Les deux battants de l'armoire comportent 3 panneaux superposés (un panneau rectangulaire vertical droit, un panneau rectangulaire horizontal droit puis enfin un panneau mixte cintré en chapeau de gendarme) et une traverse inférieure chantournée qui présente un décor en relief dans la masse. Le meuble est surmonté sur toute sa largeur d'une corniche débordante moulurée en doucine. Il comporte également un couronnement de plan chantourné à décor en relief dans la masse. L'armoire a conservé une partie de ses garnitures en fer forgé. Les deux pupitres prie-Dieu comportent un panneau droit mouluré.

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme géométrique, ornement à forme végétale (acanthe, rinceau, motif rocaille, coquille Saint-Jacques)

Description de l'iconographie

La traverse inférieure de l'armoire est ornée de motifs rocaille et d'une coquille Saint-Jacques. Le couronnement reprend ce même motif avec également un décor de rinceaux d'acanthe. Les garnitures sont à forme végétale stylisée.

Dimensions normalisées

H = 251 ; la = 234 ; pr = 53 Dimensions totales du meuble. Dimensions de l'armoire : h = 251, la = 140, pr = 53. Dimensions d'un pupitre : h = 220, la = 52, pr = 44.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre complétée (?)

Historique

Siècle de création

2e moitié 18e siècle (?), 19e siècle

Description historique

Cet imposant meuble de sacristie pourrait être composé de plusieurs éléments chronologiquement distincts. L'armoire, comportant un important décor rocaille, semble dater de la 2e moitié du 18e siècle. Les pupitres inférieurs semblent dater de la même période. Le meuble pourrait avoir été complété au 19e siècle (placards surmontant les pupitres). L'un de ces prie-Dieu avait également une fonction de confessionnal. Ce meuble a gardé une partie de ses garnitures d'origine, en particulier l'armoire.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004