ensemble de 3 canons d'autel, de style néo-gothique et de leurs cadres : Sainte Famille adorée par les anges, Calvaire avec sainte Marie Madeleine

Désignation

Dénomination de l'objet

Canon d'autel, cadre

Appelation d'usage

Style néo-gothique

Titre courant

Ensemble de 3 canons d'autel, de style néo-gothique et de leurs cadres : Sainte Famille adorée par les anges, Calvaire avec sainte Marie Madeleine

Localisation

Localisation

Occitanie ; Ariège (09) ; Saint-Amans ; église paroissiale Saint-Amans

Numéro INSEE de la commune

09255

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté de communes du Pays de Pamiers

Canton

Pamiers-ouest

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Amans

Référence Mérimée de l'édifice

IA09000064

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sacristie

Description

Catégorie technique

Menuiserie, estampe, imprimerie

Structure et typologie

À poser, rectangulaire vertical, rectangulaire horizontal

Matériaux et techniques d'interventions

Papier (en plusieurs éléments, support) : encre, taille douce, imprimé, polychrome, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré, sur apprêt

Description matérielle

Chaque canon d'autel est composé d'une feuille de papier de format rectangulaire vertical pour les deux canons latéraux dit du dernier évangile et du lavabo, de format rectangulaire horizontal pour le grand canon. L'estampe est une taille douce polychrome. Les canons étaient primitivement sous verre. Le cadre est en bois doré sur apprêt de plâtre. L'estampe du canon dit de l'évangile a disparu. Il ne subsiste que le cadre.

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (Sainte Famille, ange, Calvaire, sainte Marie Madeleine), figures bibliques (Les Evangélistes, en pied, Sainte Face, Saint-Esprit, ange : phylactère), ornement à forme architecturale (arc brisé, arcature, crochet, vitrail), ornementation (objet du culte : croix, calice, hostie, encensoir), ornement à forme végétale (fleur, feuillage, rose, lys)

Description de l'iconographie

Chaque canon comporte une scène biblique dans un médaillon, le canon du lavabo est orné de la Sainte Famille adorée par des anges. Le grand canon est orné du Calvaire avec sainte Marie Madeleine. Chaque canon présente le même type de décor architecturé néo-gothique avec des lancettes à arc brisé ornées de verrières à personnages qui semblent être les Evangélistes et des personnages bibliques ou des objets du culte qui prennent place dans les niches architecturées. Le canon latéral est également orné de la colombe du Saint-Esprit, du Sacré-Coeur du Christ , d'une croix d'autel et d'un calice surmonté d'une hostie. Le canon central est également orné de figures d'anges ailés tenant des phylactères et des encensoirs, de la Sainte Face apparaissant sur le linge de Véronique et de vases contenant des fleurs de lys. Chaque canon présente également un décor végétal et floral symbolique.

Dimensions normalisées

H = 39 ; la = 55 Dimensions de l'estampe du grand canon à l'ouverture du cadre. Dimensions avec le cadre : h = 49, la = 64,5, pr = 3. Dimensions de l'estampe du canon du lavabo à l'ouverture du cadre : h = 29, la = 22, dimensions avec le cadre : h = 39, la = 32,5, pr = 3.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état, , manque

Précisions sur l'état de conservation

L' estampe du canon latéral a disparu. Les feuilles sont attaquées par l' humidité et sont très sales. Les canons ont perdu leur sous -verre. Très nombreux manques dans l' apprêt en plâtre des cadres.

Inscription

Lettre (imprimé, sur l'oeuvre), inscription concernant le fabricant (imprimé, sur l'oeuvre), inscription concernant le lieu d'exécution (imprimé, sur l'oeuvre), inscription concernant l'iconographie (imprimé, latin)

Précisions sur l'inscription

Inscription et signature concernant le fabricant formant la lettre (sous la scène iconographique du grand canon d'autel, en bas de gauche à droite) : "Paris J Langlume et Peltier rue du Four St Jacques, 11" et "Imp en couleurs par Lemercier à Paris". Le texte des canons est en latin.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Lemercier (imprimeur) ; Langlumé J. (éditeur) ; Peltier (éditeur)

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

Milieu 19e siècle

Description historique

Le canon central porte la lettre de l'imprimeur parisien Lemercier et des éditeurs parisiens J. Langlumé et Peltier dont la raison sociale est localisée 11 rue du Four-Saint-Jacques. Il n'est pas fait mention du graveur ou lithographe dont la lettre se trouvait peut-être sur l'estampe aujourd'hui disparue. Il pourrait s'agir du graveur parisien Hollier, souvent associé à ces deux éditeurs. Ces canons d'autel sont d'intéressants exemples de néo-gothique "troubadour". Ils comportent un important décor architecturé et ornemental inspiré des enluminures. Ils datent très vraisemblablement du milieu du 19e siècle. Ils sont actuellement dans un très mauvais état de conservation.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

ensemble de 3 canons d'autel, de style néo-gothique et de leurs cadres : Sainte Famille adorée par les anges, Calvaire avec sainte Marie Madeleine
ensemble de 3 canons d'autel, de style néo-gothique et de leurs cadres : Sainte Famille adorée par les anges, Calvaire avec sainte Marie Madeleine
(c) Inventaire général Région Occitanie ; (c) Communauté de communes du Pays de Pamiers
Voir la notice image