tableau et son cadre : Le Martyre de saint Pierre martyr

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Titre courant

Tableau et son cadre : Le Martyre de saint Pierre martyr

Localisation

Localisation

Occitanie ; 09 ; La Bastide-de-Lordat ; église paroissiale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

09040

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté de communes du Pays de Pamiers

Canton

Saverdun

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

IA09000003

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dans la sacristie, revers élévation occidentale

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support, en un seul lé) : peinture à l'huile, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, décor en relief, décor dans la masse, peint (noir), doré

Description matérielle

Le tableau est une huile sur toile, de format rectangulaire vertical. Le support est constitué d'un seul lé, semble-t-il de lin, à la texture très fine. Le cadre est en plusieurs éléments de bois comportant un décor en relief dans la masse. Il est peint de couleur noire et également doré. Le revers du cadre présente une étiquette manuscrite à l'encre partiellement lacunaire.

Indexation iconographique normalisée

Scène (saint Pierre de Vérone, dominicain, meurtre : couteau, homme, cavalier, forêt, ange, dans les airs, nuée, palme), ornement à forme géométrique (rai de perles, ove)

Description de l'iconographie

Le tableau représente le martyr en 1252 de l'inquisiteur dominicain Pierre de Vérone et son compagnon le frère Dominique alors qu'ils étaient sur le chemin de Côme à Milan pour aller convertir les Manichéens et Cathares du Nord de l'Italie. Ils sont assaillis dans un bois par Carino de Balsamo. La composition montre l'assassin fendant la tête et s'apprêtant à transpercer la poitrine de Pierre de Vérone tombé à terre sous le choc de l'attaque alors que frère Dominique semble assister à la scène saisi d'effroi. Pierre de Vérone écrit avec son sang sur la terre "Credo in Deum" et prie pour son assaillant. A l'arrière-plan, parmi les arbres, on distingue deux cavaliers, sans doute des complices de Carino de Balsamo. Au-dessus de la scène, deux anges apparaissent dans une nuée, tenant la palme du martyre. Le cadre est orné d'une frise d'oves et de rai de perles.

Dimensions normalisées

H = 111 ; la = 83
Dimensions de la toile à l'ouverture du cadre. Dimensions de l'oeuvre avec le cadre : h = 135, la = 108, pr = 4.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état, oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

L' oeuvre est dans un mauvais état de conservation. La toile est couverte de chancis et de salissures. Elle est séparée de son châssis en bas à gauche et en haut à droite. Le cadre est attaqué par les insectes xylophages et présente un phénomène de pulvérulence. Partiellement disloqué, il comporte d' importants manques en bas et en haut à gauche. Le tableau a été restauré en 2012 par Céline Bida Merry Lavalette de l'atelier Malbrel.

Inscription

Inscription (manuscrit, sur étiquette, partiellement illisible)

Précisions sur l'inscription

Le revers du cadre comporte une étiquette avec une inscription partiellement illisible : "copie par Mr [L]arson peintre de Rodez/sur loriginal du Titian quy est [..] un des [...] plus beaux tableaux/du Monde [...]".

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Larson (?, peintre)

Auteur du projet

Tiziano Vecellio, dit : Titien (d'après, peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école), Italienne (école)

Lieu de création

Italie, Venise

Etape de création

Copie (de peinture)

Siècle de création

Limite 18e siècle 19e siècle (?)

Description historique

Ce tableau, une huile sur toile, est une réplique de taille réduite d'un tableau d'autel exécuté entre 1526 et 1530 par le peintre vénitien Titien pour l'église de SS. Giovanni e Paolo à Venise. Le tableau original, l'un des chefs-d'oeuvre du Titien a disparu dans un incendie en 1867. Il connaît une rapide diffusion par le biais de la gravure dès la seconde moitié du 16e siècle, en particulier par l'estampe de Martino Rota. Le tableau de La Bastide-de-Lordat a conservé son beau cadre d'origine en bois à décor en relief dans la masse. Le revers du cadre comporte une étiquette manuscrite à l'encre difficilement lisible. Il semble que cette inscription indique que le tableau a été exécuté d'après l'oeuvre originale à Venise par un peintre de Rodez, Monsieur Larson (?). Ce peintre n'a pu être identifié. La graphie de l'étiquette semble dater du 18e siècle ou du début du 19e siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

2000/11/08 : inscrit au titre objet

Précisions sur la protection

Intitulé de l' arrêté de protection : toile peinte "Crime de Caïn sur Abel" avec cadre bois, 18e siècle.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines
22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47

Vue de l'oeuvre, huile sur toile, réplique de taille réduite d'un tableau d'autel exécuté entre 1526 et 1530 par le peintre vénitien Titien.
Vue de l'oeuvre, huile sur toile, réplique de taille réduite d'un tableau d'autel exécuté entre 1526 et 1530 par le peintre vénitien Titien.
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image