croix de cimetière, de style néo-Renaissance : Christ du Sacré-Coeur avec saint Pierre et saint Paul au pied de la croix

Désignation

Dénomination de l'objet

Croix de cimetière

Appelation d'usage

Style néo-Renaissance

Titre courant

Croix de cimetière, de style néo-Renaissance : Christ du Sacré-Coeur avec saint Pierre et saint Paul au pied de la croix

Localisation

Localisation

Occitanie ; Ariège (09) ; Bonnac ; église paroissiale Saint-Pierre

Numéro INSEE de la commune

09060

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté de communes du Pays de Pamiers

Canton

Pamiers-est

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Pierre

Référence Mérimée de l'édifice

IA09000001

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dans le cimetière

Description

Catégorie technique

Taille de pierre, fonderie, sculpture

Structure et typologie

Élévation (droite), forme complexe

Matériaux et techniques d'interventions

Fonte de fer : moulé, fondu, peint faux argent, peint faux or, calcaire (monolithe) : taillé

Description matérielle

La croix de cimetière est constituée d'une base en pierre calcaire taillée surmontée de la croix proprement dite. La croix est en fonte, elle comporte un socle de plan rectangulaire. Présentant un important décor en relief dans la masse, elle a été peinte faux argent avec certains éléments (figures bibliques et représentation du calice rayonnant) dorés à la bronzine.

Indexation iconographique normalisée

Figures bibliques (Christ : Sacré-Coeur, en pied, de face, saint Pierre, en pied, de face, attribut : clé, livre, saint Paul de Tarse, en pied, de face, attribut : épée, MA), ornementation (croix, calice, hostie, rayons lumineux), ornement à forme végétale (chute végétale, rinceau)

Description de l'iconographie

La croix est ornée dans sa partie supérieure au niveau de la croisée de la figure en pied du Christ désignant son Sacré-Coeur. A mi-hauteur de la hampe de la croix est figuré dans un double cercle le monogramme MA. La partie inférieure de la croix, où est représenté un calice avec une hostie rayonnante dans une nuée, est encadrée par les figures en pied de saint Pierre, tenant les clés et un livre, et saint Paul de Tarse avec son épée. La croix est également décorée de chutes végétales et de rinceaux de feuillage. Les deux extrémités latérales de la croix comportent une croix de Malte dans un médaillon. Le haut de la croix est ornée d'un vase de fleurs.

Dimensions normalisées

H = 180 ; la = 95 ; pr = 3 Dimensions de la croix seule, sans le socle en pierre calcaire.

État de conservation (normalisé)

Repeint

Précisions sur l'état de conservation

La base en pierre calcaire est couverte de mousses et lichens. Le ciment a éclaté par endroits sous l' effet de la rouille de la structure en fer.

Inscription

Signature (fondu, sur l'oeuvre), numéro de série (fondu, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

L'avers de la partie inférieure de la croix porte l'inscription suivante : "Corneau frères à Charleville 44".

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Corneau Frères (fabricant, fondeur)

Lieu de création

Champagne-Ardenne, 08, Charleville-Mézières

Lieu de provenance

Champagne-Ardenne, 08, Charleville-Mézières : fonderies Corneau puis Deville, Pailliette et Cie

Siècle de création

2e moitié 19e siècle (?)

Description historique

Cette croix de cimetière en fonte, de style néo-Renaissance, porte la signature du fabricant fondeur ardennais Alfred Corneau, de Charleville-Mézières. Actif au sein des fonderies Corneau Frères crées en 1860, il est l'un des principaux fabricants de fonte d'art de la deuxième moitié du 19e siècle, produisant une importante production sérielle de modèles de croix de cimetière, de monuments funéraires, de croix de chemin ou de mobilier urbain. Son activité est reprise en 1886 par Deville, Pailliette et Cie successeurs à Charleville. La production continue en reprenant les mêmes modèles, jusqu'au milieu du 20e siècle. Ce modèle, portant le numéro de série 44, pourrait dater des années 1860-1880, les frères Corneau se séparant à cette date et la signature devenant alors Corneau Alfred ou simplement Corneau. Cependant certains modèles avec cette signature ont continué à être commercialisés après cette date. Cette croix de cimetière, ornée des figures des deux saints patrons de l'église paroissiale de Bonnac figure sur les catalogues de l'entreprise de 1893,1895, 1899 et 1905.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

croix de cimetière, de style néo-Renaissance : Christ du Sacré-Coeur avec saint Pierre et saint Paul au pied de la croix
croix de cimetière, de style néo-Renaissance : Christ du Sacré-Coeur avec saint Pierre et saint Paul au pied de la croix
(c) Inventaire général Région Occitanie ; (c) Communauté de communes du Pays de Pamiers
Voir la notice image