ciboire, de style néo-rocaille

Désignation

Dénomination de l'objet

Ciboire

Appelation d'usage

Style néo-rocaille

Titre courant

Ciboire, de style néo-rocaille

Localisation

Localisation

Occitanie ; Ariège (09) ; La Bastide-de-Lordat ; église paroissiale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

09040

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté de communes du Pays de Pamiers

Canton

Saverdun

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

IA09000003

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dans la sacristie

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Structure et typologie

Plan (circulaire)

Matériaux et techniques d'interventions

Argent (en plusieurs éléments) : doré, ciselé au mat, ciselé au trait, gravé, incisé, repoussé, décor en relief, décor dans la masse, décor rapporté

Description matérielle

Le ciboire est entièrement en argent : couvercle, coupe et fausse coupe, tige, noeud et pied. Le pied est de forme circulaire, le noeud est piriforme. Le couvercle est surmonté d'une croix, ce dernier élément est rapporté et soudé. Le ciboire comporte un décor en relief dans la masse et repoussé sur la fausse coupe, le pied et la tige.

Indexation iconographique normalisée

Figure biblique (ange : tête, médaillon : Christ : en buste, Vierge : en buste, saint Jean l'Evangéliste : en buste), ornement à forme géométrique, ornement à forme végétale ( blé : épi, vigne, roseau : symbole, rinceau : acanthe, palmette)

Description de l'iconographie

Le couvercle est surmonté d'une croix. Il comporte un décor de 3 cartouches de forme ovale à décor rocaille avec un entourage d'épis de blé, de grappes de raisin, de tiges de roseau. Le couvercle est également orné de rinceaux d'acanthe. La fausse coupe reprend ce même décor de style rocaille alternant avec 3 paires de têtes d'anges ailés. La tige et le noeud sont ornés de rinceaux d'acanthe stylisés et de palmettes. Le pied reprend le même type de décor que le couvercle et la fausse coupe avec également trois médaillons représentant en buste le Christ, la Vierge et saint Jean l'Evangéliste.

Dimensions normalisées

H = 29 ; d = 13,5
Dimensions avec le couvercle, le diamètre est celui du pied. Hauteur du ciboire sans le couvercle : h = 21, diamètre de la coupe : d = 11,5.

État de conservation (normalisé)

Altération de l'épaisseur de la matière

Précisions sur l'état de conservation

Quelques traces d' usure.

Inscription

Poinçon de maître (sur l'oeuvre), garantie gros ouvrages 1er titre départements 1838-1973 (sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

L'ensemble des éléments constitutifs du ciboire, le couvercle, la coupe et fausse coupe, la tige et le pied comportent un poinçon d'orfèvre et un poinçon de garantie 1er titre argent départements. Poinçon de maître identifié : F F, un soleil : Favier Frères.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Favier Frères (orfèvre)

Lieu de création

Rhône-Alpes, 64, Lyon

Siècle de création

Milieu 19e siècle

Description historique

Ce ciboire en argent porte le poinçon de l'orfèvre lyonnais Favier Frères, poinçon insculpé entre 1824 et 1827, biffé en 1976. Le poinçon de garantie 1er titre argent départements depuis 1838, indique que le ciboire est postérieur à 1838. Le ciboire présente un important décor figuré, végétal et géométrique de style néo-rocaille. Il date très vraisemblablement du milieu du 19e siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Vue de l'oeuvre, argent, par l'orfèvre lyonnais Favier Frères, milieu 19e siècle.
Vue de l'oeuvre, argent, par l'orfèvre lyonnais Favier Frères, milieu 19e siècle.
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image