peinture monumentale du caveau sud : les funérailles d'un évêque

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Titre courant

Peinture monumentale du caveau sud : les funérailles d'un évêque

Localisation

Localisation

Occitanie ; Ariège (09) ; Saint-Lizier ; église paroissiale Saint-Lizier (ancienne cathédrale) et cloître

Numéro INSEE de la commune

09268

Canton

Saint-Lizier

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Lizier (ancienne cathédrale) et cloître

Référence Mérimée de l'édifice

IA09004166

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Caveau sud bras du transept

Description

Catégorie technique

Peinture murale

Matériaux et techniques d'interventions

Enduit : peinture à la chaux, monochrome

Description matérielle

Dessin au trait épais peint à l'ocre rouge.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (croix, faux appareil, fleur), scène (enterrement)

Description de l'iconographie

Le décor de faux appareil à double trait orné de fleurs est peint à l'intrados de l'arc d'entrée du caveau. La scène de funérailles, évanescente, est située sur la cloison fermant ce caveau. Cette scène est décrite en 1964 par Mlle Neury dans son enquête nationale sur les peintures murales : elle distingue un homme couché sur un lit avec derrière celui-ci un homme à mi-corps qui bénit et qui est nimbé ; à la suite il y a un autre personnage qui tient un reliquaire à pied.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

État de conservation (normalisé)

Fragment, traces de peinture

Précisions sur l'état de conservation

La cloison est ornée d'une scène de funérailles qui a pratiquement disparu.

Historique

Siècle de création

2e quart 13e siècle, 1er quart 14e siècle

Description historique

Entre l'absidiole sud et le choeur, la chute de l'enduit du 19e siècle avait révélé en 1958 l'existence d'une arcade en briques dont l'ouverture était murée. Cette maçonnerie masquait une cloison ornée de peintures très " délavées ". Derrière la cloison se trouve un caveau voûté renfermant un sarcophage qui servit de sépulture à plusieurs évêques au cours des siècles. Le caveau est décoré de peintures murales simulant un faux appareil orné de fleurs à cinq pétales et une grande croix datés de la 3e décennie du 13e siècle. Puis, au début du 14e siècle, l'entrée du caveau fut murée en niche plate et la cloison fut ornée d'une peinture représentant une scène de funérailles aujourd'hui pratiquement disparue. On pense que le sarcophage a reçu notamment le corps de Jourdain 1er (début du 12e siècle).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Précisions sur la protection

Ancienne cathédrale et cloître classée MH le 12/07/1886.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des peintures murales

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

2000

1/2
peinture monumentale du caveau sud : les funérailles d'Auger de Montfaucon
peinture monumentale du caveau sud : les funérailles d'Auger de Montfaucon
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image