croix de procession (No 1)

Désignation

Dénomination

Croix de procession

Numéro

1

Titre courant

Croix de procession (No 1)

Localisation

Région

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Département

05

Commune

Ceillac

Numéro INSEE de la commune

05026

Aire d'étude

Guillestre

Edifice de conservation

Église paroissiale Saint-Sébastien ; chapelle de pénitents, actuellement musée

Référence de l'édifice de conservation

IA05000246

Milieu d'implantation

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Église paroissiale

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques

Argent : découpé, repoussé, ciselé, ciselé au mat, ciselé au trait, décor en relief, décor en ronde bosse, décor rapporté, doré, bois

Commentaire description

Croix formée de plaques d'argent clouées sur une âme de bois à l'aide de petites pointes en laiton. Chaque face est constituée de quatre plaques. Les tranches sont également recouvertes de plusieurs bandes de métal (trois pour la tranche de droite, quatre pour la tranche de gauche), de différentes longueurs, dont les bordures sont ciselées au trait. La croix à extrémités fleurdelysées est montée sur un noeud sphérique aplati, surmonté d'une gorge et d'une collerette en argent découpé. La figure du Christ en ronde bosse est en bronze doré. La Vierge est façonnée dans une mince plaque de métal doré. La croix est emboitée sur la hampe en bois par l'intermédiaire d'une douille conique soudée sous le noeud.

Représentation

Christ en croix, I.N.R.I., Vierge à l'Enfant, ange, ornement végétal, fleurs, palmettes, fleur de lys

Précision sur la représentation

Sur les deux faces, les quatre extrémitées fleurdelysées de la croix sont ornées de figures d'anges joufflus aux ailes déployées se détachant sur fond de rinceau végétal. Les anges des extrémités inférieure et supérieure sont représentés de face et ceux des terminaisons latérales sont tournés vers la figure centrale : le Christ sur la face et la Vierge à l'Enfant debout sur un croissant de lune au revers. Le noeud, surmonté d'une colerette festonnée à motifs de feuillages stylisés, est décoré de trois têtes d'anges sur fond d'ornement végétal, de palmettes et de fleurs. Une frise de palmettes stylisées orne la partie inférieure du noeud.

Dimensions

H = 218 ; la = 49 ; Dimensions sans le noeud ni la hampe en bois : h = 68 ; dimensions de la croix avec le noeud : h = 88.

Etat de conservation

Manque

Précisions sur l’état de conservation

Manque la plaque d'argent à la croisée, sous la tête du Christ. La douille est fendue, le noeud déformé. De nombreuses pointes de fixation des plaques d'argent manquent et ces dernières se soulèvent.

Inscriptions

Lettre-date (gravée, sur l'oeuvre), poinçon de ville (gravé, sur l'oeuvre)

Précisions sur l’inscription

Poinçon de jurande de la ville de Grenoble avec lettre-date sur chaque face au-dessus du fleuron inférieur.

Historique

Auteurs de l'oeuvre

auteur inconnu

Lieu d’exécution

Rhône-Alpes, 38, Grenoble

Datation des campagnes principales de construction

2e quart 17e siècle

Commentaire historique

Le poinçon de jurande de la ville de Grenoble associé à la lettre-date M indique une fabrication dans le deuxième quart du 17e siècle, dans les années 1640, en tout cas antérieure à 1648. La croix semble avoir subi des modifications, peut-être à la suite d'une restauration ancienne : en effet, plusieurs traces de trous d'anciennes pointes de fixation sont encore visible, notamment sous la figure du Christ.

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

Propriété de la commune

Date de protection

1989/08/30 : inscrit au titre objet

Intérêt de l'oeuvre

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dossier

Dossier individuel

Date d'enquête

1999

Date de rédaction de la notice

2000