lambris de couvrement, peinture monumentale

Désignation

Dénomination

Lambris de couvrement, peinture monumentale

Titre courant

Lambris de couvrement, peinture monumentale

Localisation

Région

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Département

05

Commune

Ceillac

Numéro INSEE de la commune

05026

Aire d'étude

Guillestre

Lieu-dit

La Clapière

Edifice de conservation

Église paroissiale Sainte-Cécile, actuellement chapelle

Référence de l'édifice de conservation

IA05000245

Milieu d'implantation

Isolé

Description

Catégorie technique

Menuiserie, peinture

Matériaux et techniques

Mélèze (?, support) : peint, polychrome, sans apprêt

Commentaire description

Lambris de couvrement à double pente et faîtage plat reposant sur une charpente apparente à quatre fermes. Voliges de lambris jointives avec couvre-joints de section triangulaire. Le décor peint est conservé uniquement sur le faîtage et les couvre-joints. Le voligeage de la pente sud a été entièrement remplacé. Toutes les voliges ne sont pas de taille régulière les unes par rapport aux autres, ainsi certains décors sont-ils tronqués. L'une des planches de la quatrième travée en partant du pignon ouest présente une inscription partiellement lisible 'Anthoine Foz'. La date 1605 est inscrite sur une volige, au centre de la nef.

Représentation

Homme (en buste), femme (debout), damier, losange, rosaces, soleil, fleur de lys, entrelacs, étoile, animal, cavalier, oiseau, tête

Précision sur la représentation

Alors que les couvre-joints adoptent un décor très simple et répétitif de dents de scie et de petits rectangles, les motifs peints sur les planches du faîtage sont très variés et peuvent être classés en plusieurs catégories. Motifs géométriques : carrés à damiers, chevrons, frises de losanges. Motifs décoratifs : entrelacs divers et variés, fleurs de lys, étoiles à cinq branches, motif en arêtes de poisson. Motifs circulaires : rouelles, rouelles à denticules, rosaces, soleils anthropomorphes. Personnages : hommes en buste de profil dont certains ont les mains sur les hanches et sont coiffés d'un chapeau melon, femmes vues de face en pied et drapées dans un long manteau, tête, cavalier. Animaux : oiseaux, quadrupèdes, canidés, serpent, cheval.

Dimensions

Dimensions non prises

Inscriptions

Date, signature (? , peinte, sur l'oeuvre, lecture incertaine, français)

Historique

Auteurs de l'oeuvre

Foz Antoine (?, peintre)

Datation des campagnes principales de construction

1er quart 17e siècle, 18e siècle (?), 19e siècle (?)

Datation en années

1605

Commentaire historique

Ce lambris de couvrement a probablement remplacé l'ancienne voûte d'ogives en 1605 (porte la date). Il semble que l'ensemble ait subit des modifications de structure. En effet, certains motifs figuratifs sont tronqués et les planches présentent de fortes irrégularités de dimensions. Il est possible que certains motifs aient été rajoutés postérieurement à 1605, au 18e et peut-être même au 19e siècle. L'inscription 'Anthoine Foz' (lecture incertaine) est peut-être une signature. On peut cependant rapprocher certains motifs de ce lambris de la tribune de l'église des Gicons à Saint-Disdier (canton de Saint-Etienne-en-Dévoluy) datée de 1783, même si le style en est très différent.

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

Propriété de la commune

Observations

La rareté de ce type de décor dans les Hautes-Alpes doit être signalée.

Intérêt de l'oeuvre

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dossier

Dossier individuel

Date d'enquête

1999

Date de rédaction de la notice

1999