ensemble du mobilier de la sacristie : meuble de sacristie avec chasublier et 2 prie-Dieu de sacristie, lambris de revêtement et 9 placards

Désignation

Dénomination de l'objet

Meuble de sacristie, chasublier, prie-Dieu de sacristie (2), lambris de revêtement, placard (9)

Appelation d'usage

Ensemble du mobilier de la sacristie

Titre courant

Ensemble du mobilier de la sacristie : meuble de sacristie avec chasublier et 2 prie-Dieu de sacristie, lambris de revêtement et 9 placards

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Entrevaux ; cathédrale puis église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption

Numéro INSEE de la commune

04076

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Entrevaux

Nom de l'édifice

Cathédrale puis église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption

Référence Mérimée de l'édifice

IA04000149

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sacristie

Description

Catégorie technique

Menuiserie

Structure et typologie

Fonctions combinées, au sol, d'applique, haut, corps (2), battants (15, juxtaposés, superposés), tiroirs (15, juxtaposés, superposés), pupitres (2), battants (9, juxtaposés)

Matériaux et techniques d'interventions

Noyer (en plusieurs éléments) : mouluré, mouluré petit cadre, mouluré grand cadre, chantourné, décor en bas relief, marqueterie, fer (garniture) : forgé, découpé, chantourné

Description matérielle

Ensemble du mobilier de la sacristie en noyer constitué d'un grand meuble de sacristie avec chasublier et deux prie-Dieu de sacristie, d'un lambris de revêtement et de neuf placards. Battants à recouvrement. La bordure des battants est moulurée et tous les panneaux des battants sont moulurés grand cadre. Platines des entrées de serrure en fer forgé découpé. Le meuble de sacristie est symétrique et occupe la plus grande partie d'un des murs. Il est surmonté d'une corniche moulurée et comporte deux corps. Le corps inférieur est précédé d'un degré et comprend cinq grands battants juxtaposés, de forme rectangulaire verticale, comportant quatre panneaux chacun. Deux gonds en fer forgé par battant. Les deux battants de droite découvrent un aménagement intérieur à trois tiroirs hauts et quatre tiroirs bas, celui du centre un aménagement intérieur à trois tiroirs en haut, et les deux battants de gauche, un aménagement intérieur à cinq tiroirs. Côtés du corps inférieur à un panneau mouluré grand cadre. La traverse supérieure du second corps est cintrée et comporte de petits panneaux moulurés. Celui qui occupe la partie centrale est orné d'un élément en marqueterie. Ce corps présente six battants juxtaposés dont la partie supérieure suit le dessin de la traverse supérieure : deux battants au centre et deux battants légèrement moins hauts de chaque côté. Battants à un seul panneau. Fiches à vase en fer forgé (deux fiches par battant). Ensemble des aménagements intérieurs à étagères. De chaque côté de la partie à deux corps, une partie latérale se déploie sur toute la hauteur du meuble. Ces deux parties latérales sont équipées d'un seul battant à deux panneaux superposés. Fiches à vase en fer forgé (deux fiches par battant). Ces deux battants sont cependant localisés sur les côtés du meuble, car la face antérieure des parties latérales présente deux panneaux superposés, moulurés petit cadre, sous lesquels un prie-Dieu à armoire et pupitre prend place. Prie-Dieu à un petit battant, de forme rectangulaire verticale, comportant un panneau. Deux gonds en fer forgé par battant. Un panneau mouluré grand cadre occupe chaque côté de chacun des prie-Dieu. Les neuf placards muraux sont complétés par un lambris de revêtement aux assemblages chevillés et comportent un seul battant chacun. Lambris et battants présentent des panneaux moulurés (deux panneaux superposés par battant). Fiches à vase en fer forgé (trois fiches par battant).

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme géométrique : à losange, à croix de saint André, à carreaux, étoile, à quadrilobe, ornementation

Description de l'iconographie

Meuble de sacristie, battants du corps inférieur : les panneaux de forme rectangulaire verticale portent un décor à losange (deux battants latéraux), à croix de saint André (battant central) ou à carreaux (deux autres battants). Meuble de sacristie, corps supérieur : une étoile orne le panneau central de la traverse supérieure. Meuble de sacristie, face antérieure des parties latérales : un petit quadrilobe occupe l'espace entre les deux panneaux. Prie-Dieu : panneau de forme rectangulaire verticale à décor de losange sur chaque battant, panneaux de forme rectangulaire verticale sur les côtés. Tous les autres panneaux du meuble de sacristie sont chantournés.£Lambris de revêtement et placards : les montants et les traverses du lambris de revêtement sont ornés de petits panneaux chantournés et de petits quadrilobes et les panneaux des battants sont chantournés.£Toutes les platines des entrées de serrure sont chantournées.

Dimensions normalisées

Meuble de sacristie, corps inférieur : h = 100,5 ; la = 415 ; pr = 104,5 ; corps supérieur : h = 151 ; la = 390 ; pr = 50 ; parties latérales : h = 244 ; la = 62 ; pr = 50,2 ; prie-Dieu : h = 95 ; la = 56 ; pr = 42. Lambris et placards : h = 246 (hauteur du lambris) ; h = 195 (hauteur d'un battant) ; la = 74,5 (largeur d'un battant).

État de conservation (normalisé)

Oeuvre composite (?), partie en remploi (?)

Précisions sur l'état de conservation

Les battants du corps inférieur et les prie-Dieu semblent plus anciens (mouluration des battants plus saillante, décor essentiellement géométrique, présence de gonds).

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

18e siècle

Description historique

Ensemble du 18e siècle. Les battants du corps inférieur du meuble de sacristie et les prie-Dieu de sacristie sont probablement du début du 18e siècle et ont vraisemblablement été réutilisés lors de la réalisation du meuble de sacristie, du lambris de revêtement et des placards. Le meuble de sacristie a été restauré en 2009.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1995/10/13 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Partie constituante non étudiée

Clef

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66