calice

Désignation

Dénomination de l'objet

Calice

Titre courant

Calice

Localisation

Localisation

Auvergne ; Allier (03) ; Meillers ; église paroissiale Saint-Julien

Numéro INSEE de la commune

03170

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Souvigny

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Julien

Référence Mérimée de l'édifice

IA03000096

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : doré, ciselé, repoussé, gravé, martelé

Description matérielle

Intérieur de la coupe et pied du calice dorés. Traces de martelage.

Indexation iconographique normalisée

Ange, croix, fleur, fruit, Passion

Description de l'iconographie

Noeud décoré de chérubins, de fruits et de fleurs. Sur le pied, croix du Golgotha plantée des trois clous de la Passion.

Dimensions normalisées

H = 23 ; d = 14,5 (pied) ; coupe : d = 9

Inscription

Armoiries, lettre-date, poinçon de maître (partiellement illisible)

Précisions sur l'inscription

Poinçon de maître orfèvre parisien : sur les initiales illisibles, fleur de lys couronnée encadrée de deux grains de remède ; lettre date : X couronné, Paris, 10 décembre 1618 (sous le pied et sur la coupe) ; armoiries de la famille Aubery : 'd'azur à trois têtes de dauphins d'or' - casque : feuilles d'acanthe en lambrequins - cimier : tête de dauphin (sous le pied)

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Aubery Hugues (?, commanditaire), Aubery Jean (?, commanditaire)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

1er quart 17e siècle

Description historique

Le calice a été commandé en 1618 à un orfèvre parisien par un membre de la famille Aubery, dont il porte les armes (manque le chevron d'or en raison de la petitesse du travail, et têtes de dauphins fautivement représentées comme des hures de sanglier par l'orfèvre). La paroisse de Meillers ne comportant pas de chapelle seigneuriale Aubery, le calice doit provenir d'un autre lieu de culte. Il pourrait avoir été commandé pour la chapelle seigneuriale du Plessis (commune d'Autry-Issards), par Jean Aubery (1569-1622), 'écuyer, seigneur du Plessis, docteur en médecine, conseiller du roi et son médecin ordinaire (1606), médecin du duc de Montpensier, intendant des eaux de Bourbon, puis intendant des eaux minérales de France...' (des Gozis). Le calice se trouvait déjà dans l'église au début du 19e siècle (Moret).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2007

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/4
calice
calice
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image