peinture monumentale de la nef : Saint Paul (?)

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Titre courant

Peinture monumentale de la nef : Saint Paul (?)

Localisation

Localisation

Picardie ; Aisne (02) ; Oeuilly ; église paroissiale Saint-Remi (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

02565

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Craonne

Canton

Craonne

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Remi (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Mur nord de la nef, écoinçon entre la troisième et la quatrième grande arcade

Description

Catégorie technique

Peinture murale

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Enduit (support) : peinture à la chaux (?)

Description matérielle

La peinture posée sur un enduit, semble avoir été exécutée à la détrempe. Placée dans l'écoinçon formé par les arcs de la troisième et de la quatrième grande arcade de la nef, le décor peint est limité par un encadrement de forme rectangulaire verticale, de couleur ocre jaune, souligné à l'intérieur par deux lisérés ocre rouge et rose.

Indexation iconographique normalisée

Saint Paul (?) : épée, barbe, phylactère

Description de l'iconographie

Dans le cadre placé dans l'écoinçon du mur nord de la nef, un saint barbu, présenté dans une niche profonde, tient une épée dans la main droite. Le sol de la niche est dallé en perspective, avec des carreaux jaunes et bruns. Sur le mur droit de la niche, quatre petites fenêtres grillagées, ajourent la paroi. A la gauche du saint, se déroule un phylactère sur lequel aucune inscription n'est plus visible.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises (oeuvre inaccessible).

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

La peinture semble avoir fait l'objet d'une très lourde restauration qui n'a pas modifié l'aspect et les caractères généraux de la peinture, mais semble avoir altéré la facture d'origine dont le style est aujourd'hui difficile à cerner.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

15e siècle, 16e siècle (?)

Description historique

Des traces de polychromie sur les autres écoinçons des grandes arcades de la nef semblent indiquer que le décor qui subsiste aujourd'hui devait appartenir à un ensemble plus vaste, probablement étendu à tous les écoinçons de la nef. Il s'agissait peut-être d'un collège apostolique, bien que la nef ne compte que huit grandes arcades, ce qui offre au maximum dix emplacements et non pas douze. Ce décor semble plus récent que celui qui est conservé dans le bas-côté sud et d'une facture très différente, toutefois la restauration très lourde qui a été effectuée sur le seul écoinçon découvert ne permet pas de donner une datation précise. Il pourrait dater du 15e ou du 16e siècle. Le fragment de décor de rinceaux visible au-dessus de l'oculus de la troisième travée du collatéral sud pourrait appartenir à la même campagne de décoration.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des peintures murales ; dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2001

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Picardie - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 88, rue Gaulthier de Rumilly 80000 Amiens - 03.22.97.16.57