Maître-autel et tabernacle de style Art déco

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel ; parement d'autel ; devant d'autel ; tabernacle

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Maître-autel ; autel à gradins

Appelation d'usage

Style Art déco

Titre courant

Maître-autel et tabernacle de style Art déco

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Guise ; rue de la Citadelle

Numéro INSEE de la commune

02361

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Guise

Adresse de l'édifice

Eglise paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul ; Citadelle (rue de la)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Description

Catégorie technique

Marbrerie ; mosaïque ; taille de pierre ; céramique

Structure et typologie

Plan (rectangulaire vertical) ; élévation (droit)

Matériaux et techniques d'interventions

Marbre (structure, beige, en plusieurs éléments) : taillé, poli, mouluré, décor en relief, décor dans la masse ; ciment (support) : mosaïque ; (décor) ; céramique (décor) : taillé, peint faux or, émail, peint ; pâte de verre (décor) : polychrome ; cuivre

Description matérielle

Le maître-autel est précédé d'un emmarchement à 3 degrés en marbre de couleur beige poli dit marbre de Lunel ; l'autel est constitué de plaques de marbre beige poli sur un appareillage en ciment et plâtre. L'autel et le gradin, formant un retable encadrant le tabernacle, sont de plan rectangulaire vertical à élévation droite. Le tabernacle, de plan rectangulaire, est également à élévation droite. Cet ensemble possède un décor en relief dans la masse (croix) au-dessus de la porte du tabernacle et sur les côtés latéraux de l'autel et la partie supérieure du gradin, en forme de rainure. Le devant d'autel et les deux parements d'autel aux extrémités du gradin-retable sont des éléments amovibles, en décor de mosaïque, encastrés dans la structure en marbre. Ils sont constitués d'une mosaïque de pâtes de verre polychrome (rouge, vert, bleu, brun, orange), insérées dans un support en ciment. Certaines parties de la mosaïque sont aussi des éléments de revêtement de sol en céramique, dont certains sont peints faux or. La porte du tabernacle, en cuivre, présente un décor d'émail peint polychrome.

Indexation iconographique normalisée

Figures bibliques ; Déploration ; Mise au tombeau ; Christ ; de profil ; mort ; ange ; de profil ; tristess ; croix ; ange, en pied, de profil, prière, croix) ; ornement à forme géométrique ; ornement à forme végétale ; grappe de la Terre Promise ; gerbe ; blé ; coquelicot

Description de l'iconographie

La porte du tabernacle est ornée de deux anges adorateurs. Le devant d'autel comporte une Déploration du Christ mort veillé par trois anges de profil dont deux sont en prière ; les parements d'autel latéraux sont ornés de symboles christiques : grappes de raisin, gerbes d'épis de blé. Le devant d'autel et ces parements comportent aussi un décor à forme végétale. L'autel, les gradins et le tabernacle sont également ornés de figures géométriques ; l'entablement du tabernacle est orné d'une croix.

Dimensions normalisées

H = 223 ; la = 420 ; pr = 244

État de conservation (normalisé)

Manque ; mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

Certains plaques de marbre ont disparu ou sont tombées, la porte du tabernacle est cabossée, l'émail peint a disparu par endroit.

Historique

Auteur du projet

Lardeur Raphaël (d'après, peintre-verrier)

PV004836

Siècle de création

2e quart 20e siècle

Description historique

Ce maître-autel est un exemple particulièrement remarquable de mobilier Art déco. Il ne comporte aucune signature mais par comparaison stylistique il peut être rapproché d'exemples similaires livrés par le fabricant marchand Maurice Chéret et sa fabrique parisienne des Ateliers d'Art Liturgique. Un modèle très proche fut en effet présenté à l'Exposition internationale d'Art sacré de Rome en 1934. Cet exemplaire comportait des mosaïques par Raphaël Lardeur que l'on retrouve ici également. Les décors en mosaïque du devant d'autel et des deux parements du gradin-retable reprennent en effet des modèles ou des cartons du maître-verrier parisien Raphaël Lardeur. Ils forment un ensemble homogène avec les verrières du chœur. Ces éléments reprennent la même technique utilisée pour le chemin de croix et les revêtements muraux des chapelles du chœur. Le maître-autel a été vraisemblablement installé vers 1932-1933, l'ensemble étant consacré le 11 novembre 1933.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune (?) ; propriété d'une association diocésaine (?)

Date et typologie de la protection

inscrit au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Dénomination du dossier

Sous-dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Croix d'autel ; chandelier d'autel

Références des parties constituantes étudiées

IM02002179

Intitulé de l'ensemble

Ensemble du maître-autel

Référence de l'ensemble

IM02002113

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

1/2