Pièce murale (tapisserie) : Gombault et Macée, La chasse aux papillons (1e pièce), suite de trois tapisseries

Désignation

Dénomination de l'objet

Pièce murale

Titre courant

Pièce murale (tapisserie) : Gombault et Macée, La chasse aux papillons (1e pièce), suite de trois tapisseries

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Saint-Jean-Lespinasse ; Château de Montal

Numéro INSEE de la commune

46000

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Nom de l'édifice

Château de Montal

Référence Mérimée de l'édifice

PA00095241

Description

Catégorie technique

Tapisserie sur métier

Matériaux et techniques d'interventions

Laine , soie : tissées

Description matérielle

"Représentation ponctuée de multiples saynètes associant deux à trois personnages. A gauche, deux bergers et une bergère sont réunis autour d'un arbre : l'un a grimpé jusqu'à un nid d'où il fait s'envoler un oisillon en direction de la jeune fille au pied de l'arbre qui soulève un pan de sa robe. L'autre berger est accroupi à côté de l'arbre et observe la scène. Au premier plan, au centre, une bergère retire ses bas pour tremper ses pieds dans le ruisseau où nagent des canards. Plus loin, une autre bergère soulève sa robe pour se soulager sous les yeux d'un berger qui garde des moutons. A droite, une femme mange sa soupe et un berger lui coupe une tranche de pain. A l'arrière plan, un jeune homme joue de la cornemuse. Toutes les scènes prennent place dans un cadre champêtre qui évoque les tapisseries "mille-fleurs".Il faut noter la présence de phylactères comportant des caractères gothiques explicitant la scène. On doit y voir une double lecture qui souligne l'intérêt des jeunes bergers pour le sexe opposé. Dans la partie supérieure, on distingue le blason de Gabriel Taschereau de Baudry. Bordure comportant des guirlandes de fruits et de feuilles liées par un noeud double sur fond bleu."

Dimensions normalisées

"h = 398 ; la = 430 réduction = 7 fils/cm"

Inscription

"inscription (sur l'œuvre, d'origine, tissé) ; dans les phylactères : "ROBIN AVANT QUE DESNICHER / FAITS DEDANS MON GIRO CACHER / CE BEL OYSELET AU BEC ROUGE // TIEN CE MORCEAU ISABELET / AUCUNE FILLE NEST PAS LET / DE BANQUETER AVAT QUA SOUPE // POUR AVOIR PLAISIR A LARGESSE / NEST TRESOR NE TELLE RICHESSE / QUE VOIR EN LAAGE DE DIX ANS / BERGERS ET BERGERES DISANS / MOTS IOYEUX EN MENANT LIESSE // TU ES UN GENTIL MARIOLET / DE VOULOIR TREMPER EN MON LAICT / TON PAIN BIS ET ME FAIRE SOUPE"

Historique

Siècle de création

2e quart 17e siècle

Année de création

1644 ; 1649

Description historique

"Cette tenture probablement tissée à Tours comprend trois pièces (sur huit ou neuf sujets pour la série complète) qui illustrent un thème pastoral particulèrement apprécié dans la tapisserie à la fin du XVIe siècle qui se poursuit au XVIIe siècle. L'histoire des amours de Gombault et Macée met en scène la vie champêtre à travers l'existance de deux des personnages représentés : Gombault et Macée, tous deux bergers. L'ensemble des tapisseries montre les occupations de la vie des champs dans lesquelles il faut voir une double lecture avec l'évocation des âges de la vie, l'éveil de la sensualité ou l'imminence de la mort. Les scènes représentées se réfèrent aux activités pastorales des jeunes bergers entre 10 et 15 ans, lorsque le jeu s'oriente vers l'intérêt pour le sexe opposé. L'examen de la gravure de Jean Leclerc fait apparaître que les scènes sont représentées dans l'ordre inversé de la tapisserie. Il faut noter l'absence des chasseurs de papillons dans la pièce de Montal qui figurent d'ordinaire sur les estampes et les tapisseries brugeoises. Cette tenture fait partie des collections données à l'Etat en 1913 par Maurice Fenaille, collectionneur et spécialiste de la tapisserie."

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Oeuvre non protégée MH

Observations

Code monument CMN : 068

Sources d'archives et bases de données de référence

Base CMN ; MON1913200006

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des œuvres appartenant à l’État