Pièce murale (tapisserie) : Gombault et Macée, La danse (3e pièce)

Désignation

Dénomination de l'objet

Pièce murale

Titre courant

Pièce murale (tapisserie) : Gombault et Macée, La danse (3e pièce)

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Saint-Jean-Lespinasse ; Château de Montal

Numéro INSEE de la commune

46000

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Nom de l'édifice

Château de Montal

Référence Mérimée de l'édifice

PA00095241

Description

Catégorie technique

Tapisserie sur métier

Matériaux et techniques d'interventions

Laine , soie : tissées

Description matérielle

"Dans un paysage champêtre, quatre couples sont en train de danser, formant une farandole tandis qu'au centre de la composition, un berger debout sur un tertre joue de la cornemuse. A droite, une bergère assise surveille ses moutons. Un peu plus loin, une bergère plus âgée, appuyée sur son bâton, se tient debout et observe la scène. A l'arrière plan, on distingue les constructions qui indiquent la présence d'un village et au premier plan, une verdure flamande aux volatiles. Dans la bordure supérieure sont figurés les armes de J.B. Pianelli ou Planelli, seigneur de la Valette, lyonnais chevalier de l'ordre de Saint-Michel en 1651, dans la partie inférieure, les armes n'ont pas encore été identifiées. La bordure comprend des rinceaux entourant des vases de fleurs et de fruits avec des figures humaines aux angles, en partie supérieure Mars et en partie inférieure Vénus acommpagnée de Cupidon."

Dimensions normalisées

"h = 377,5 ; la = 468 réduction = 6 fils/cm"

Inscription

"inscription (sur l'œuvre, d'origine, tissé) ; dans des phylactères : "BERGERES SUS HAULT LE CORPS HAULT / DEHAIT FAICTES UNE SAULT / VIVONS IOYEUX DESDIT NOUS MEINE // AINSY ROBIN ET TOY GOMBAULT / ESBRANL TOY TU NES PAS CHAULT / ET SI ES A LA GROSSE HALEINE // MARCHES ALISON ET HELAINE / JE VOUS FERAY SUER EN LAYNE / PUISQUE IE VOUS TIENS A LOISIR / NE VOUS SOUCIES DE LA PEINE / ET NE SPARGNES NE NERF NE VEINE / CAR BRANLERS EST TOUT MON DESIR // TANDIS QUE NOUS AVONS LOYSIR / ET QUE JOYE NOUS VIENT SAISIR / MARGOT HAULSE LA IAME HAULSE // GOMBAULT IE TE VAIS SECOURIR / NE TE / HASTE PAS DE COURIR / ATTENS MOY IE RELIE MA CHA[USSE]"

Historique

Siècle de création

3e quart 17e siècle

Année de création

1651 ; 1685

Description historique

"Cette tapisserie est l'unique pièce conservée à Montal de cette tenture provenant d'un atelier brugeois. Elle illustre les amours de Gombault et Macée dont le thème pastoral est particulèrement apprécié dans la tapisserie à la fin du XVIe siècle et se poursuit au XVIIe siècle. L'histoire des amours de Gombault et Macée met en scène la vie champêtre à travers l'existance de deux des personnages représentés : Gombault et Macée, tous deux bergers. L'ensemble des tapisseries montre les occupations de la vie des champs dans lesquelles il faut voir une double lecture avec l'évocation des âges de la vie, l'éveil de la sensualité ou l'imminence de la mort. L'inspiration de la gravure de Jean Leclerc est évidente sur cette tapisserie qui reprend la même composition d'ensemble hormis l'absence d'inscription donnant la morale de cette scène et le pommier avec sa treille. Le lissier ne s'est pas inspiré de la bordure reproduite par le graveur et la pièce présente un premier plan constituée d'une verdure agrémentée de divers volatiles qui picorent dans une abondante végétation. Si la bordure tissée ne semble pas avoir de rapport direct avec la scène centrale, elle porte pourtant aux angles des représentations de Mars et Vénus dont il était fait allusion dans l'inscription moralisante manquante. Les jeunes gens, au printemps de leur vie car dans leur vingtième année, sont comparés à Mars et Vénus, les dieux des mois de printemps, mars et avril. Les bordures des autres tapisseries brugeoises de l'Histoire de Gombault et Macée sont très différentes de la pièce conservée à Montal. Cette tapisserie était en 1882 dans la collection Vetter à Paris probablement acquise auprès de lui par Maurice Fenaille qui en fait don à l'Etat en 1913 avec les autres pièces de sa collection du château de Montal."

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Oeuvre non protégée MH

Observations

Code monument CMN : 068

Sources d'archives et bases de données de référence

Base CMN ; MON1913200005

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des œuvres appartenant à l’État