Lion assis

N°Inventaire

RFR 61

Domaine

Sculpture

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

Ecole italienne

Titre

Lion assis

Dénomination du bien

Statue

Siècle

17e siècle

Technique

Pierre (marbre de Vérone) ; ronde-bosse

Dimensions

H. 1,82 ; la. 0,60 ; P. 0,70 m.

Genèse

Les deux statues sont des copies du célèbre lion de marbre de l'Arsenal de Venise.

Historique

La paire de " Lions assis " n'a pu être identifiée, ni sur le marché de l'art, ni dans les ventes publiques, avant 1940. Ces statues ont été achetées sur le marché parisien, par le Reichmarschall Hermann Goering, achat sans doute financé sur la contribution de la France à l'entretien des troupes d'occupation. Le doute subsiste quant à l'identité du marchand chez lequel elles ont été acquises : Camoin (plutôt que Bacri) ou Gouvert. Sur la liste des oeuvres ayant fait partie de la collection Goering, établie par Rose Valland, avec les photographies, on trouve : "N° 36, deux grands lions en granite, France, 16ème siècle, appartenant à Bacri ". Le nom de Camoin a été rayé (1). Sur la liste établie par Walter Andreas Hofer des objets de la collection Goering venant de France et restés à Carinhall, sont mentionnés deux grands lions en granite, France, seizième siècle, provenant de chez Camoin, marchand à Paris (2). La liste qui recense les oeuvres transférées de la zone russe vers la France en 1949 précise que les lions ont une valeur de 800.000 F, sans mentionner le nom du vendeur (3). Une autre liste dressée à la même époque donne également le prix de 800.000 F, la mention "collection Bacri" est barrée (4). L'enquête américaine sur la collection Goering conclut, le 15 septembre 1945, à la page 45, que les lions décoratifs de granite, France, quinzième siècle, ont été acquis chez le marchand français Paul Gouvert, par l'intermédiaire de Josef Angerer. Le prix n'est pas connu (5). Le 24 juillet 1950, Rose Valland, dans une lettre adressée au Colonel Bizard, indique qu'elle avait d'abord attribué les deux lions à la collection de Jacques Bacri, mais que ce dernier ne les a pas reconnus. Elle les a ensuite identifiés comme appartenant à la collection Camoens (très vraisemblablement pour Camoin) (6). Les deux lions sont rapatriés vers la France par le quatrième convoi en provenance de Berlin ; ils sont retenus lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949, les "Lions assis" sont indiqués sous le "n° d'ordre 12, sans n° allemand, provenance : 4ème convoi de Berlin : Italie, 16ème siècle, deux lions, terre cuite" (7) (l'aspect inhabituel de la "pierre de Vérone" exposée aux intempéries explique ces incertitudes sur le matériau). Attribuées aux musées nationaux (musée du Louvre, département des Sculptures) en 1951 (8), les deux statues sont placées en dépôt dans le jardin privé du gouverneur de l'Hôtel des Invalides en 1972 (9).

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Localisation

Paris ; jardin privé du gouverneur de l'Hôtel des Invalides

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Sculptures

Exposition

1997 (9 avril - 5 mai), Paris, musée de l'Armée, hôtel des Invalides, " Présentation des oeuvres récupérées après la Seconde Guerre mondiale et confiées à la garde des musées nationaux " (Cat. : p. 241)

Notes

(1)MEAE/209SUP175 285. (2)MEAE/209SUP146. (3)MEAE/209SUP133 A79. (4)MEAE/209SUP133 179. (5)MEAE/209SUP301 16. (6)MEAE/209SUP? ? ?. (7)MEAE/209SUP710 R39 : Compte-rendu de la séance de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique. (8)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 13 août 1951. (9)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du Secrétariat d'Etat à la Culture du 8 mars 1972.

OEuvres liées, ensemble

Paire de statues (RFR 61 et RFR 62)

Date de la dernière mise à jour

2020-03-30

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais.

Lion assis_0