Penseur, moyen modèle

N°Inventaire

RFR 56

Domaine

Sculpture

Auteur / exécutant / collecteur

RODIN Auguste (auteur) ; RUDIER Eugène dit Alexis (fondeur d'art)

Précisions auteur

Paris, le 12 novembre 1840 ; Meudon, le 17 novembre 1917

Ecole

Ecole française

Titre

Penseur, moyen modèle

Ancien titre

Le Poëte Dante

Dénomination du bien

Ronde-bosse

Siècle

3e quart 19e siècle

Technique

Bronze ; fonte au sable ; patine

Dimensions

H. 0,72 m

Inscriptions

"A. Rodin" "Alexis.RUDIER./.Fondeur.Paris."

Genèse

Le RFR 56 est fondu en 1937 par Eugène Rudier pour le musée Rodn ; il est enregistré sur le registre d'inventaire des bronzes commerciaux sous le numéro 179 (1)

Historique

Le Penseur moyen modèle numéro 176 est vendu à l'organisation Todt "pour l'anniversaire de son président" le 30 juillet 1941 (2) ; il est retrouvé en Juin 1946 au château de Plassenburg (3) à Kulmbach en Bavière où il est enregistré sous le numéro 3 (4) ; le bronze est transporté le 14 juin 1946 au Central Collecting Point de Munich ; il y est inventorié sous le numéro 47 306 ; il est transféré le 17 mai 1949 au Central Collecting Point de Wiesbaden ; le bronze est rapatrié par le deuxième convoi en provenance de Wiesbaden le 26 juin 1951 à destination du siège de la commission de récupération artistique (5) ; il est retenu par M. Pradel lors de la huitième séance de la commission de choix des oeuvres de la récupération artistique le 17 juin 1953 (6) ; il est déposé à Montauban dès le 1er juillet suivant (7) ; le bronze est restitué en 1979 aux ayant-droit de Fritz TODT par décision du tribunal de grande instance du 3 janvier 1979 et radié de l'inventaire spécial la même année (8).

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 1979.

Catégorie

Oeuvre non spoliée avec certitude, en l'état des recherches actuelles.

Observations

Fritz TODT était durant le Troisème Reich, jusqu'en 1942, date de sa mort dans un accident d'avion, le ministre de l'armement et des munitions et le président de la Fédération nationale-socialiste de technologie allemande établie au château de Plassenburg à Kulmbach (Bavière).

Autres numéros

179 : ancien numéro d'inventaire commercial . 3 : numéro de Kulmbach (Plassenburg, Luitpol museum). 47306 : numéro du Central Collecting Point de Munich. RFR 61 : ancien numéro RFR. M.A.R. 19 : numéro inv. musée Rodin (indû).

Localisation

Restitué

Etablissement affectataire

Restitué

Bibliographie

LE NORMAND-ROMAIN, Antoinette, "Rodin et le bronze", Paris, Réunion des musées nationaux, 2007, tome II, p. 585-586, repr.

Notes

(1)Musée Rodin, archives, 1E11.1 : Registre d'inventaire des bronzes commerciaux, volume 1 (1927-1952) dit "Registre Rudier", n° 179, mandat de paiement 138/1937, 10935 francs. (2)Musée Rodin, archives, ACHD 24 : "Carnet de quittances n° 41 du 23 juin 1941 au 30 septembre 1945, ... 1941, ... quittance n° 40, le 29 juillet, Org. Todt, 36 avenue des Champs-Elysées, un Penseur, 85000 francs..." (3)NARA, Fold3.com/image/270002996 : "Monthly Report, June 1948". (4)NARA, Fold3.com/image/312539306 et image/312539313 : "Property Card" : on pense alors que le bronze provient de la National Galerie de Berlin (or, le Penseur de Berlin, fondu avant 1905, ne porte pas de marque de fondeur) ; il est déposé au Luitpol museum au Plassenburg. (5)NARA, Fold3.com/image/293333223 et image/293333267 : Liste des objets du deuxième convoi en provenance de Wiesbaden, 28 mai 1951 ; et MEAE/209SUP528 (6)Musée Rodin, Archives, dossier M.N.R. ; et MEAE/209SUP528 et 209SUP710. (7)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (8)Musée Rodin, archives, dossier M.N.R. ; et S.M.F., sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté n° 630 du 21 mai 1979.

Date de la dernière mise à jour

2020-11-29

mnr/RFR 56/unnamed.jpg