Nu féminin de dos

N°Inventaire

REC 111

Auteur / exécutant / collecteur

CALS Adolphe-Félix

Précisions auteur

Paris, le 17 octobre 1810 ; Honfleur, le 3 octobre 1880.

Ecole

Ecole française

Titre

Nu féminin de dos

Ancien titre

Etude de nu féminin de dos

Siècle

19e siècle

Technique

Papier beige clair ; crayon noir et craie blanche

Dimensions

H. 0,255 ; La. 0,17 m.

Historique

L'oeuvre est décrite de la façon suivante dans la liste de préparation aux commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique (dite liste OBIP) : "n° d'ordre : 38 ; n° allemand : 4305 / 5 ; n° d'inventaire : 707 ; Provenance : 1e Baden ; Origine : France 19e ; Auteur : Cals ; Sujet : Etude de nu ; Nature : Crayon ; Observations : [néant] " (1). Le cachet apposé en bas à droite indique que le dessin a été vendu lors de la vente de l'atelier de l'artiste qui s'est tenue à l'hôtel Drouot à Paris, les 16 et 17 février 1881 : le REC 111 correspond à "jeune femme vue de dos", numéro de lot 296 (2). L'historique de ce dessin avant-guerre s'interrompt ici. Le dessin aurait été donné en 1942 aux musées de Francfort par Rudolf Holzapfel, résidant à Paris, au 45 avenue des Peupliers ; il est enregistré dans les registres d'inventaire du Kunstinstitut sous le numéro 16020 (3). Le cachet apposé au verso du dessin indique que celui-ci provient du Städelsches Kunstinstitut, l'Institut des Beaux-Arts, fondation Städel de Francfort (4) ; lors de la débâcle allemande, le dessin est mis à l'abri à Büdingen (5) ; il est transporté au Central Collecting Point de Wiesbaden le 29 avril 1946 ; il y est enregistré sous le numéro WIE 4305/5 ; il est acheminé au Central Collecting Point de Baden-Baden le 24 mai 1946 ; puis le dessin est rapatrié vers la France par le premier convoi en provenance de Baden-Baden le 2 juin 1947, à destination du siège de la commission de récupération artistique ; le cahier de déballage, du 3 juin 1947, indique l'oeuvre dans la caisse numéro 1, correspondant à la collection de Francfort, sous le numéro 4305 / 5 (6) ; le dessin est retenu lors de la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique le 25 octobre 1950, sous le numéro d'ordre 38, le numéro allemand 4305 / 5 et le numéro d'inventaire 707 (7) ; il est remis au cabinet des dessins le 26 octobre 1950 (8), attribué aux musées nationaux (musée du Louvre, cabinet des dessins) en 1951 (9), puis confié à la garde du musée d'Orsay en 1986.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2020. Voir aussi le catalogue en ligne : arts-graphiques.louvre.fr/recherche/oeuvres. Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Observations

Les quatre dessins REC 111, REC 112, REC 113 et REC 114 sont entrés en 1942 au Städel Museum de Francfort, donnés par un certain « Holzapfel de Paris ». L’état de la recherche ne permet pas encore d’identifier précisément le donateur. Il semblerait s’agir du marchand d’art britannique d’origine allemande, Rudolf Melander Holzapfel (1900-1982), spécialiste de Shakespeare. Grand amateur d’art, il fut un actif revendeur d’art à Paris pendant la Seconde Guerre mondiale avant de constituer sa propre collection. Rudolf Holzapfel a été jusque-là confondu avec son frère Theodore Ward Holzapfel (1879-1955), traditionnellement cité, sans doute à tort, pour avoir travaillé dans l'intérêt des Allemands et pour certains intermédiaires de l’entourage de Erhard Göpel, un des principaux marchands chargés du projet de musée de Linz. Amateur et collectionneur de peinture flamande et hollandaise du 17e siècle et donateur de sa collection à l’Ashmolean Museum d’Oxford, Theodore Ward Holzapfel aurait cependant quitté la France en 1939 pour les Etats-Unis et n’en serait revenu qu’après-guerre. En outre, avant son mariage en 1908, il avait déjà abandonné le nom de Holzapfel, n’en conservant que l’initiale « H », pour adopter celui de Ward, nom de sa mère.

Autres numéros

16020 : Francfort, Städelsches Kunstinstitut. WIE 4305 / 5 : Central Collecting Point Wiesbaden.

Marques

Au recto : En bas à droite, cachet de la vente de l'atelier d'A. F. Cals en février 1881. Au verso : Cachet rond du Städelsches Kunstinstitut de Francfort ; numéros et initiales au crayon : "16020" , numéro d'inventaire des musées de Francfort ; "H. N." (?) "4305 / 5", numéro d'inventaire du Central Collecting Point de Wiesbaden ; "707", sans doute numéro d'inventaire de la commission de choix des oeuvres de la récupération artistique ; numéro au crayon rouge "38" encadré, sans doute numéro d'ordre de la commission de choix des oeuvres de la récupération artistique. Sur le "Property Card", "Identifying Marks" : "Red seal : 'Cals' ".

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Arts graphiques

Etablissement affectataire

Paris ; musée d'Orsay

Exposition

1997 (9 avril-5 mai), Paris, musée du Louvre, "Présentation des oeuvres récupérées après la Seconde Guerre mondiale et confiées à la garde des Musées nationaux".

Notes

(1)MEAE/209SUP710 R39 : Tableau préparatoire à la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique. (2)Site Internet : www.marquesdecollections.fr, op. cit., n° 427. (3)MEAE/209SUP404 P46 : Liste anglaise des " Objets d'art acquis en France par les musées de Francfort": pour le REC 111 il est noté "gift og Holzapfel, Paris". (4) Site Internet : www.marquesdecollections.fr, op. cit., n° 2356. (5)MEAE/209SUP356 D56 : "Envoi de Wiesbaden au Central Collecting Point de Baden-Baden de mai 1946" et www.fold3/image/231910759 et image/231910774 : "Property Card". (6)MEAE/209SUP429 : Premier convoi en provenance de Baden-Baden, cahier de déballage du convoi, Paris, 3 juin 1947. (7)MEAE/209SUP710 R39 : Tableau préparatoire à la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique. (8)Musée du Louvre, département des Arts graphiques, document manuscrit intitulé " Liste des Dessins reçus de la Commission de Récupération Artistique ". (9)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 13 août 1951.

Date de la dernière mise à jour

2020-04-30

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais Musée d'Orsay. © Musée du Louvre, département des Arts graphiques

1/3
mnr/REC00111/REC111-copyright-Musee_du_Louvre-Departement_des_Arts_Graphiques.jpg