Tapis de la Savonnerie

N°Inventaire

OAR 538

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme. Savonnerie (manufacture de la)

Ecole

France

Titre

Tapis de la Savonnerie

Ancien titre

Tapis d'Aubusson

Siècle

19e siècle

Technique

Tapis ; laine ; soie

Dimensions

Lo. 5,37 ; La. 4,50 m

Historique

Ce tapis a pu être identifié grâce à la comparaison de la photographie en noir et blanc du tapis Ribbentrop numéro 57 prise après la guerre, avec celle de l'OAR 538 : il s'agit du même tapis. Au revers de la photographie prise après la guerre, figure la mention manuscrite suivante : « [57]. 5,40 x 4,50 m. Wü : Fr. Venant de Paris pendant l'occupation. Ad. Wüster. » (1). Adolf Wüster était le conseiller artistique de Ribbentrop. Le numéro 57 correspond au numéro d'ordre de la liste britannique du 31 décembre 1945 des tapis et tapisseries réputés provenir des bureaux de Ribbentrop au ministère des Affaires étrangères du Reich (2). Une erreur s'est produite dans le report des dimensions entre celles figurant sur la liste britannique de 1945 « 4,80 x 5,40 » et celles figurant au dos de la photographie d'époque « 5,40 x 4,50 ». Ces dernières mesures sont presque identiques (à trois cm près en longueur) à celles prises par le département des Objets d'art du musée du Louvre « 5,37 x 4,50 ». Ce tapis de la Savonnerie aurait été acheté à Paris pendant l'Occupation, pour orner les bureaux de Joachim von Ribbentrop, ministre des Affaires étrangères du Reich (3). Envoyé à Berlin au ministère des Affaires étrangères (Wilhelmstrasse), il fut enregistré dans le livre, aujourd'hui détruit, des achats du ministère (4). Il a été retrouvé en décembre 1945 par les services britanniques au château Lulianka, près d' Itzehoe, ville située au nord-ouest de Hambourg (5). Il a ensuite été envoyé à la Kunsthalle de Hambourg (6). Le 27 mars 1947, la Commission de récupération artistique engage une procédure de demande de restitution envers les autorités britanniques. Il s'agit du « claim » n° 10 selon les documents français (7), ou du « claim » 1619 selon les documents britanniques (8). Le « claim » concerne l'ensemble des tapis et tapisseries de la collection Ribbentrop (9). Le tapis revient à Paris le 15 décembre 1949 par le cinquième convoi (?) en provenance de Hambourg (1). Il est alors inscrit sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP (11). Il est retenu lors de la cinquième Commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 25 octobre 1950 (12), pris en charge par la direction des musées de France et confié par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (13). Il est ensuite inscrit dans l'Inventaire OAR (Objets d'Art Récupération), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 538 (14). Il estdéposé au Mobilier national en 1965 (15). Le tapis revient au département des Objets d'art du musée du Louvre le 2 octobre 2003 (16) ; il est actuellement conservé dans les réserves de ce département.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Notes

(1)MEAE/209SUP197 A172. (2)MEAE/209SUP371. (3)MEAE/209SUP197 A172 folio 326 : Attestation du 15 mars 1949 d'Adolf Wüster, conseiller artistique du ministère des Affaires étrangères du Reich. (4)Ibidem. (5)MEAE/209SUP371 : « Liste des 59 tapis et tapisseries réputés provenir des bureaux de Ribbentrop au ministère des Affaires étrangères, dressée par les services britanniques entre le 1er et le 31 décembre 1945 ». (6)MEAE/209SUP251 B70 : Liste d'expédition d'oeuvres d'art de la zone britannique en 1949. (7)MEAE/209SUP371 : Inventaire du « claim » numéro 10 de la commission de récupération artistique du 27 mars 1947. (8) PRO/FO 1036/672 : « French claims ». (9)MEAE/209SUP371 P2 (510) dossier 46 : Inventaire du « claim » numéro 10 de la commission de récupération artistique du 27 mars 1947. (10)MEAE/209SUP251 B70 : « Liste d'expédition d'oeuvres d'art de la zone britannique en 1949». (11)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (12)Archives des musées nationaux Z15B/1947-1949. (13)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : arrêté du ministère de l'Education nationale du 13 août 1951. (14)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL). (15)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : arrêté du ministère d'Etat chargé des Affaires culturelles du 5 janvier 1965. (16)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : « Détail sur les OAR déposés au Mobilier national, 29 octobre 2015 ».

Date de la dernière mise à jour

2019-08-27

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Musée du Louvre, département des Objets d'art.

1/2
mnr/OAR00538/1020935n.jpg