Scène de la vie à la campagne : le fauconnier

N°Inventaire

OAR 448

Auteur / exécutant / collecteur

JORDAENS Jacob (d'après un carton de) ; BRUGGEN Gaspar van (manufacture de, Bruxelles)

Ecole

Bruxelles

Titre

Scène de la vie à la campagne : le fauconnier

Ancien titre

Retour de la chasse

Siècle

Milieu 17e siècle

Technique

Tapisserie ; laine ; soie

Dimensions

H. 3,69 ; La. 3,88 m.

Description

Au centre de la tapisserie, un jeune homme est à cheval, de profil à droite, la tête couverte d'un large chapeau à plumes, un faucon sur le poing droit ; à gauche : vieillard, le torse nu, portant un chevreuil mort ; quatre chiens ; encadrement de colonnes ornées de masques et trophées de chasse ; partie supérieure : amours et guirlandes de fleurs et fruits ; d'après un carton de Jacob Jordaens conservé au musée des Beaux-Arts de Lille.

Inscriptions

Marque de Bruxelles "B B" ; marque du tapissier Gaspar van Brugger "b.d."

Historique

La tapisserie « Scène de vie à la campagne : le fauconnier » a été saisie avant février 1941 par l'ERR dans la collection de Maurice de Rothschild (1). Il semblerait que cette tapisserie ne fit pas partie des premières confiscations des oeuvres d'art de la famille Rothschild par la Gestapo. Hitler avait ordonné que toutes les oeuvres d'art publiques ou privées, notamment si elles appartenaient à des juifs, soient « mises en sécurité ». La responsabilité de ce projet fut confiée à l'ambassadeur Otto Abetz. Pendant les mois de juin et juillet 1940, les collections parisiennes juives et les stocks des galeries furent entreposées dans les dépôts de l'ambassade d'Allemagne. L'OAR 448 n'a pas été retrouvé dans l'inventaire de l'ambassade d'Allemagne (2). En août 1940, l'ERR fut chargé par Hitler de la « mise en sécurité » des oeuvres d'art provenant des collections juives de tous les pays occupés de l'ouest. Otto Abetz remit à l'ERR les oeuvres d'art déposées à l'ambassade d'Allemagne. Celles-ci furent regroupées au Jeu de Paume ; il est possible que cette tapisserie ait été saisie chez les Rothschild entre août 1940 et février 1941. Elle a été inscrite sur l'Inventarliste de l'ERR sous la lettre et numéro "R 243" (3). C'est vraisemblablement lors d'une visite au Jeu de Paume en février 1941, qu'Hermann Goering choisit cette tapisserie pour sa collection personnelle. Elle fut inventoriée sous le numéro « Ta 51 » (4). Elle est indiquée sur une Rothschild Card : «  [...] nach Jacob Jordaens (1593-1678) ; [...] 17.Jhdt ; Brüsseler Bildteppish. Jäger zu Pferd, einen Faklken auf der hand [...] ; INVENTAR - NR. : R 243 ; [...] ; VERBLEIB : HG [...] » (5). La tapisserie figure sur une « property card » : « Property card art. Classification : Textiles ; Mun. 5047/Berchtesgaden 9/2 ; Author : Brusselles about 1630 Gaspar von Bruggen ; Subject : Tapestry ; Presumed owner : France, Rothschild, id. acc. to Rothschild cat. R 243 ; Measurements : L 381 W 370 ; Material : wool and silk ; Depot possessor : Goering ; Arrival condition : good, several old damages ; Identifying Marks : Etiquette Ta 51, 370x387 on the linnen painted on the reverse R 243 ; Arrival date : 23.7.45 ; exit : 21.1.48 to Paris ; History and Ownership : confiscated by ERR » (6). Cette tapisserie a probablement été envoyée à Karinhall, résidence de Goering près de Berlin, où il rassemblait ses collections. Au moment de la débacle allemande, Goering fit envoyer ses collections en train spécial, convoyées par Andréas Hofer à Neuhaus (près de Nuremberg), les 23 février et 13 mars 1945, puis à Berchtesgaden le 13 avril 1945. C'est là, que la septième US Army se saisit de l'ensemble de la collection (7). Un premier travail de catalogage fut apparemment effectué sur place et cette oeuvre se vit attribuer le numéro : « Berchtesgaden 9/2 ». Elle fut ensuite envoyée au Central Collecting Point de Munich le 23 juillet 1945, et enregistrée sous le numéro « Mü 5047/Bg » (6). La tapisserie fut restituée par le Haut-Commissariat américain en Allemagne à l'Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP), délégation du ministère français des Affaires étrangères pour les restitutions et revint le 21 janvier 1948 par le vingt-troisième convoi en provenance de Munich (8). Après les recherches menées par le service de la commission de récupération Artistique pour retrouver son propriétaire, cette tapisserie a été inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP. Retenue lors le la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 25 octobre 1950 (9), la tapisserie est alors prise en charge par la direction des musées de France et fut confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (10). Elle est ensuite inscrite dans l'Inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 448 (11). Déposée au château de Compiègne le 9 juin 1950, elle est ensuite revenue au musée du Louvre ; elle a été restituée aux ayants-droit de Maurice de Rothschild le 25 avril 2019.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2018.

Catégorie

Oeuvre spoliée avec certitude, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

R 243 : numéro ERR Ta 51 : nulméro inventaire collection Goering. Mun 5047 : numéro du Central Collecting Point de Munich. Berchtesgaden 9/2 : numéro d'inventaire de Berchtesgaden

Marques

« R 243 », au revers à gauche, à l'encre noire.

Localisation

Restitué

Etablissement affectataire

Restitué

Exposition

Analogie : Vente de la succession de madame X à l'hôtel Drouot, salle 1, le 4 février 1937 ; lot 288, "donnée à Guebels" (sic)

Notes

(1)Bundesarchiv BAK B323/280.-ERR, l'inventaire de collections spoliées, Tome 15 : Rothschild, NR 1-1000 ; etwww.errproject.org/jeudepaume/card view.php?CardId=15912 : Fiche de l'objet R 243. (2)MEAE/209SUP363 D70 : inventaire de l'Ambassade d'Allemagne, volume II. (3)MEAE/209SUP931 : Liste ERR Rothschild. (4)MEAE/209SUP158 A106 : Inventaire photographique de la collection de tapisseries d'Hermann Goering : l'OAR 448 figure dans l'inventaire photographique des tapisseries de la collection d'Hermann Goering, où face à la reproduction en noir et blanc de la tapisserie se trouve son descriptif succinct : « Niederländiszch (Brüssels) 17 jr ; Falkner - 3,70 x 3,87 m - Einsatzstab Rosenberg, Paris, Febr. 1941 ; n° Mü 5047/Bg 9/2 ; R243 ; Date de restitution inconnue ; restitué » - MEAE/209SUP151 : Archives Goering. Contenu des caisses d'oeuvres d'art pour le Reichsmarchall, 8.11.41. (5)NARA RG 260 OMGUS/ Box 24 : ERR card tile Rothschild cards. « Property card art » concernant la famille Rothschild. (6)NARA RG 260 OMGUS/ARDELIA HALL Box 501 : « Property card ». (7)MEAE/209SUP384 P17 : Rapport de Rose Valland sur la collection Goering à Berchtesgaden, 31 juillet 1949. (8)MEAE/209SUP442 P101 : List of French property from Central Collecting Point, Munich, 21.1.48 ; la tapisserie est répertoriée dans l'inventaire détaillé : « Run of 23rd shipm : 27 ; French Run N° : 13123 ; Munich Arr. N0 : 5047/ Berchtesgaden 9/2 ; Author : Brussel about 1630 Gaspar van Bruggen ; Subject : Tapestry ; Presumed owner : Rothschild ; History : Confiscated by ERR. » (9)MEAE/209SUP710 R39 : Cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 25 octobre 1950. (10)MEAE/209SUP583 R39 : Arrêté d'attribution du ministère de l'Education nationale du 13 août 1951. (11)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL) : Inventaire Objets d'Art Récupération (OAR) établi par Hubert Landais.

Etat de conservation

Bon état de conservation

Représentation

Scène (cavalier, vieux, chasse, faucon, chien, chevreuil)

Date de la dernière mise à jour

2020-05-12

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Musée du Louvre, département des Objets d'art.

1/2
Scène de la vie à la campagne : le fauconnier_0