Terrine ovale à couvercle

N°Inventaire

OAR 426

Auteur / exécutant / collecteur

SPRIMAN Charles-Louis

Précisions auteur

Reçu maître en 1775

Titre

Terrine ovale à couvercle

Ancien titre

Soupière

Dénomination du bien

Vaisselle en argent

Siècle

4e quart 18e siècle

Technique

Orfèvrerie ; argent

Dimensions

H. sans couvercle : 0,17 ; H. avec couvercle : 0,295 ; Lo. 0,42 ; La. 0,40 m.

Description

Terrine en argent à couvercle, portant sur quatre pieds à rouleaux, décorée de deux têtes de béliers formant anses, et de guirlandes de feuilles de chêne, en relief ; au milieu des grands côtés, deux cartouches, portent un lion gravé que surmonte l'inscription : « Et in hoc signo vinces » ; le couvercle est surmonté d'un chien assis, entre les pattes duquel se trouvent un faisan et un lapin morts ; à gauche du chien, une trompe de chasse.

Inscriptions

Poinçon du maître orfèvre : Charles-Louis Spriman. Poinçon de charge : Lettre A couronnée, Paris, 1775-1780. Poinçon de jurande : Lettre M, Paris, 1775-1776 (raison commune). Poinçon de décharge. Inscription gravée en anglais au revers du couvercle : « VERITAS PREVALEBIT August 15 1795. The Comittee request that these lines may be added to the Plate. To Lt Col. Thornton Sr. The uniform steady conduct of the soldiers of the York at Robio Tiverton and Barnham Camps, will transmit your name with degree of credit few attain to the latest posterity. Lt Col. Thornton entaits the Plate voted by the Soldiers to his Heirs. The Non Commission d'Officers and Soldiers of the York Reg. requested Dr Trusley to present to Lt Col. Thornton in their name an Elegant Sword and Service of Plate, for which he was done in presence of Forty officers of rang, on the third of May at the ... Tavern, that day being the Colonel's Birth day. »

Historique

Cette terrine en argent a été offerte le 3 mai 1795 au lieutenant-colonel Thornton par les officiers et soldats du régiment d'York. Elle a été « confisquée » par l'ERR en France pendant la guerre à une date inconnue, peut-être chez les Rothschild, et pourrait provenir de Cannes, selon les indications portées sur la property card : « Numero K 192, suivi de "caisse 9, 1715 argenterie pour Stéphane, Gare de Depart (Cannes)" et "Presumed owner : France, Rothschild ? ; Depôt possessor : ERR ; [...] ; History and Ownership : Confiscated by ERR » (1). Envoyée en Allemagne, elle est entreposée à Herrenchiemsee, dépôt de l'ERR, sous le numéro 159 (2). Elle est retrouvée par les services américains puis envoyée au Central Collecting Point de Munich le 23 octobre 1945 et enregistrée sous le numéro 11606/1 ; le Central Collecting Point de Munich la restitue alors à l'OBIP qui enregistre l'OAR 426 : « N° ordre 12 ; n° allemand : [néant] ; n° inv.107 ; Provenance : 29ème Munich ; pays ou époque : [néant] ; auteur : [néant] ; sujet : soupière ; matière : [argent] » (3) ; La terrine est donc revenue en France par le vingt-neuvième convoi en provenance de Munich, daté du 3 juin 1948 : « Run n° of 29th shipm. : 108 ; French Run n° 11533 ; Munich Arr n° 11606/ Herrenchiemsee 159/1 ; Author 1795 ; subject : 1 silver dish + lid ; presumed owner : Rothschild ? ; History : [confiscated by ERR] » (4). Lors de la réception à Paris de ce convoi, le calepin de déballage précise, le 8 juin 1948 : « Caisse 11606 [...] [N° inv.] 606/1 une soupière argent » (5). Cette terrine est inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP et est retenue par de la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 25 octobre 1950 (6) ; elle est prise en charge par la direction des musées de France et confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des objets d'art) en 1951 (7) ; elle est ensuite inscrite dans l'Inventaire OAR (Objets d'Art Récupération) établi par Hubert Landais sous le numéro OAR 426 (8). Les listes ERR de la famille Rothschild n'ont pas été consultées à ce jour.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2018.

Catégorie

Oeuvre spoliée avec certitude, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

11606/1 : numéro du Central Collecting Point Munich. Inv. 159 : numéro du dépôt Herrenchiemsee. Inv. 108 : numéro du vingt-neuvième convoi.

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Bibliographie

Une terrine analogue, avec anses de feuilles de chêne et plateau du même orfèvre (1777-1778) est reproduite dans NOCE, ALFASSA et GUERIN, « Orfèvrerie civile française », Paris, s.d., t. II, pl. IX (catalogue de l'exposition « Orfèvrerie française civile », Paris, Pavillon de Marsan, 1926, n° 195 bis sans indication d'appartenance).

Notes

(1)NARA/RG 260 OMGUS/Ardelia Hall, Box 502 : Property Card. (2)MEAE/209SUP442 P101 : Liste des oeuvres du vingt-neuvième convoi de Munich, p. 9. (3)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (4)MEAE/209SUP442 P101 : Liste des oeuvres d'art du vingt-neuvième convoi, p. 9. (5)MEAE/209SUP442 P101 : Calepin de déballage du vingt-neuvième convoi de Munich, p. 10. (6)MEAE/209SUP446 : Cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique. (7)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 13 août 1951. (8)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL).

Etat de conservation

Bon état de conservation

Date de la dernière mise à jour

2019-10-23

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Musée du Louvre, département des Objets d'art.

1/2
mnr/OAR00426m600003_oar426_p.jpg