Râpe à tabac : Scène galante

N°Inventaire

OAR 419

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

Ecole française

Titre

Râpe à tabac : Scène galante

Dénomination du bien

Râpe à tabac

Siècle

19e siècle

Technique

Sculpture ; ivoire (corne de bovidé ?)

Dimensions

H. 0,15 ; La. 0,038 ; Ep. 0,007 m.

Description

Râpe à tabac d'ivoire, décorée d'un homme assis, de profil à gauche, une femme sur les genoux, de profil à droite ; au-dessus d'eux, une colombe dans un nuage ; en haut et en bas, une coquille (celle du haut partiellement cassée). Traces de polychromie rouge dans les creux.

Historique

L'OAR 419 a pu être identifié comme provenant du dépôt de l'Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg de Buxheim à partir de la liste de préparation aux Commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique (dite liste OBIP) où cette oeuvre est citée : « N° d'ordre : 5 ; N° allemand : (néant) ; N° d'Inv. : 29 ; Provenance : Buxheim ; Pays ou Epoque : (néant) ; Auteur : (néant) ; Sujet : râpe à tabac ; Matière : ivoire ; Observations : (néant) ; Attribution : (néant) » (1). L'historique de l'OAR 419 se réduit pour l'instant à l'indication portée sur la liste de préparation aux commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique (dite liste OBIP) : « Buxheim ». Cette indication est suffisante pour considérer cette oeuvre comme « spoliation supposée ». L'abbaye de Buxheim était un dépôt de l'ERR [Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg] où les oeuvres étaient envoyées provisoirement pour restauration, avant d'être dirigées dans d'autres dépôts ERR. Les objets de Buxheim pouvaient donc être enregistrés dans d'autres inventaires de dépôts. Après la chute du Reich, le dépôt de Buxheim est pris en charge par les américains. Le capitaine Hubert de Brye est chargé par les américains d'assurer sur ce dossier la coordination avec les français. Le fonds de Buxheim est restitué en partie à la France le 4 mars 1946, sur les indications de Herr Klein, directeur du dépôt. Le convoi de restitution a été victime d'un accident ferroviaire et plusieurs wagons ont été fortement endommagés (2). L'ensemble du convoi est pris en charge par la commission de récupération artistique sous couvert de l'OBIP, délégation du ministère français des Affaires étrangères pour les questions des restitutions (3). Après des recherches infructueuses pour retrouver le propriétaire de cet objet, celui-ci est mis à la disposition des musées nationaux par l'OBIP et retenu lors de la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 25 octobre 1950 (4). Il est pris en charge par la direction des musées de France et confié par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (5). Cet objet a été inscrit dans l'inventaire OAR (Objets d'Art Récupération), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 419 (6). Déposé au château de Compiègne le 1er octobre 1952 (7), il est revenu au département des Objets d'art du musée du Louvre le 29 septembre 1969 ; il est actuellement conservé dans les réserves de ce département.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre probablement spoliée, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

29 : n° inv. (SIC)

Marques

A l'encre noire entre deux couches de vernis : « OAR 419 » ; encadré « I » ; en rouge « V » ; étiquette rectangulaire : « Kiste GL1 » ; autre étiquette rectangulaire : « Montreux/Août 1935 » ; au graphite « 28 ».

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Bibliographie

BROUZET, David, « Râpe à tabac figurant un personnage de la comédie italienne (Meo Patacca) », dans « L'Estampille. L'objet d'art », n° 432, février 2008, fig. 3. MALGOUYRES Philippe, « Ivoires de la Renaissance et des Temps modernes », Paris, éd. du Louvre, sept. 2010, p. 193, n° 139.

Notes

(1)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (2)MEAE/209SUP428 P81 : Note dépôt de Buxheim. (3)MEAE/209SUP428 P81. (4)MEAE/209SUP446 : Compte-rendu de la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 25 octobre 1950. (5)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 13 aoû 1951. (6)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL). (7)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération, Archives de Compiègne : Liste récapitulative des oeuvres d'art déposées à Compiègne.

Résumé

Cet OAR fait partie des "spoliations supposées" en raison de la provenance "Buxheim" mentionnée sur la liste de préparation aux Commissions de choix (dite liste OBIP). Le fonds de Buxheim qui était un dépôt ERR [Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg] fut restitué en partie à la France en mars 1946, mais le convoi de restitution fut victime d'un accident ferroviaire qui endommagea plusieurs wagons.

Date de la dernière mise à jour

2019-09-13

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Musée du Louvre, département des Objets d'art, Berizzi Jean-Gilles.

1/2
Râpe à tabac : Scène galante_0