Toile, rouleau, à fond bordeaux, fleurs stylisées

N°Inventaire

OAR 386

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

France

Titre

Toile, rouleau, à fond bordeaux, fleurs stylisées

Siècle

20e siècle ?

Technique

Tissage

Dimensions

La. 0,80 ; Lo. 8,50 m.

Description

Rouleau de toile apprêtée à fond bordeaux décoré de fleurs stylisées, jaunes, rouges et blanches, à tiges vertes, disposées en bouquets.

Historique

La provenance de Munich du rouleau de tissu OAR 386 a pu être précisée grâce à plusieurs faits concordants. Ce tissu fait partie d'un groupe de vingt-six tissus, constitué de deux lots enregistrés au Central Collecting Point de Munich : un lot de vingt-quatre enregistré sous le n° « Mü 45600/2 », et un lot de deux sous le n° « Mü 45600/1 ». Leur restitution s'effectua par le vingt-troisième convoi en provenance de Munich (premier document), le 21 janvier 1948, respectivement sous les numéros « 287 » et « 288 ». Il fut présenté à la troisième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique (deuxième document) et inventorié à la suite dans l'Inventaire OAR, (troisième document). Premier document : inventaire détaillé d'expédition du vingt-troisième convoi en provenance de Munich (21 janvier 1948) : « List of French Property from Central Collecting Point Munich. (23rd shipment) [...] Run N° of 23rd shipm : 288 ; -French Run N° : 13384 ; -Munich Arr N° : 45600/ Mchn, jahnstr 1/2 ; -Author : Modern ; -Subject : 24 rolls : various cloth for decoration ; -Presumed owner : Unknown owner ; -History : Acquired in France during the war » (1). Deuxième document : compte rendu de la troisième Commission de choix des oeuvres de la récupération artistique le 19 décembre 1949 : « trente rouleaux de tissus » (2) inventoriés à la suite (de l'OAR 385 à l'OAR 414) dans l'Inventaire OAR. (Quatre tissus d'une autre provenance ont été ajoutés pour donner le nombre trente). Troisième document : ces trente tissus ont été enregistrés à la suite dans l'Inventaire OAR du numéro OAR 385 au numéro OAR 414. L'identification de la provenance du marchand munichois Pössenbacher a pu être déterminée par la confrontation des arguments suivants : Premier argument : sur les trente tissus OAR, vingt-deux tissus portent aujourd'hui une étiquette en carton (dont l'OAR 386) : « Anton Pössenbacher München 19949 ; N° : 12471 ; Br : 80 cm ; Mk : 1,35 ; [Revers : ] 1.10.41 ; 28,55 m - 1,70 ; 16,25 ; 12,60 m ; OAR 386 ; 45 ; 41 « . Deuxième argument : les vingt-six (vingt-quatre + deux) tissus restitués par le vingt-troisième convoi ont comme provenance indiquée « Mchn/jahnstr » (3). Or le marchand Anton Pössenbacher était établi à Munich « Jahnstr 45 » (4). On peut donc affirmer que les vingt-deux tissus OAR portant une étiquette Pössenbacher sont bien les mêmes que ceux cités dans le vingt-troisième convoi de Munich avec historique : « Acquired in France during the war » (5). Quatre tissus OAR ont donc perdu leur étiquette Pössenbacher. En conclusion, ce tissu (OAR 386) a été acheté en France pendant la guerre par la Maison Pössenbacher. Le rouleau de « toile à fond bordeaux, décoré de fleurs stylisées » (OAR 386) provient de la Maison Anton Pössenbacher - Werkstätten für Innen - Ausbau - München 5 - Jahnstr 45. Cet antiquaire a beaucoup travaillé pendant la guerre pour les dignitaires du Reich. Il y avait en fait trois frères : Fritz, Otto et Anton qui pendant la guerre, vendirent des meubles et des objets d'art acquis en France, Hollande et Belgique. Bien que la galerie Pössenbacher ait continué à fonctionner dans les années 1950, il semble que les Américains aient saisi une partie du fonds qui fut envoyé au Central Collecting Point de Munich. Parmi ces objets figurait un lot de vingt-quatre tissus enregistrés au Central Collecting Point de Munich « Mü 45600/2 » (6). La décision de restitution de ces tissus à la France fut prise par le Central Collecting Point de Munich et le lot de vingt-quatre tissus (auquel appartient l'OAR 386) fut inclus dans le vingt-troisième convoi en provenance de Munich (numéro 288) du 21 janvier 1948. Inscrit sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP, ce tissu fut présenté et retenu lors de la troisième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique le 19 décembre 1949 (7). Il est alors pris en charge par la direction des musées de France et confié par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (8). Ce tissu a ensuite été inscrit dans l'Inventaire OAR (Objets d'Art Récupération) établi par Hubert Landais sous le n° OAR 386 (9). Les tissus ont été déposés au château de Compiègne, puis sont revenus au musée du Louvre le 29 septembre 1968 ; ce tissu est actuellement conservé dans les réserves du département des Objets d'art.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Notes

(1)MEAE/209SUP442 P101. (2)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (3)MEAE/209SUP442 P101. (4)MEAE/209SUP245 B57. (5)MEAE/209SUP442 P101. (6)MEAE/209SUP442 P101. (7)Archives des musées nationaux Z15 B 4AA1 : Compte-rendu de la troisième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 19 décembre 1949. (8)MEA/209SUP583 R39 : arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. (9)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL).

Résumé

Ce rouleau de tissu a été acheté en France pendant la guerre par la Maison Pössenbacher. Une partie du fonds (dont un lot de 24 tissus) fut saisie par les Américains et envoyée au Central Collecting Point de Munich. Le rapatriement s'effectua en janvier 1948 lors du vingt-troisième convoi en provenance de Munich..

Date de la dernière mise à jour

2020-01-28

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais.

1/2
mnr/OAR00386/OAR386001.jpg