Coffret rectangulaire

N°Inventaire

OAR 304

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

Allemagne

Titre

Coffret rectangulaire

Siècle

18e-19e siècle ?

Technique

Ebénisterie ; cuir ; dorure

Dimensions

H. 0,16 ; La. 0,23 ; P. 0,16 m

Description

Coffret rectangulaire à couvercle bombé recouvert de cuir bouilli noir à décor estampé et doré ; au couvercle, six personnages chinois représentés sous des arcatures ; sur les 5 côtés, petits bas-reliefs chinois ; un tiroir secret.

Historique

L'OAR 304 a pu être identifié comme provenant de la collection du Deutsches Ledermuseum d'Offenbach à partir des correspondances des services américains et français. Le document qui a permis de procéder à la restitution des cuirs à la France est un inventaire américain, où l'OAR 304 est très probablement répertorié (1). Les informations données par l'inventaire sont trop succinctes pour que ce cuir soit parfaitement identifié, mais cinq faits concordants permettent de proposer cette identification. Ce cuir aurait été acheté par M. Erhardt du Deutsches Ledermuseum à Léon Gruel, relieur d'art et occasionnellement marchand d'art, à Paris. - Une étiquette, « Léon GRUEL, Relieur d'art, 418 rue St Honoré 8e PARIS », sur le cuir, permet d'identifier l'objet comme une oeuvre achetée. - L'OAR 304 n'est pas une pièce isolée mais appartient à un bloc de cinquante-trois cuirs toujours cités conjointement dans les documents d'archives. - Les cinquante-trois cuirs ont été retrouvés au même endroit au Deutsches Ledermuseum d'Offenbach. - Les cinquante-trois cuirs sont revenus en lot par le sixième convoi en provenance de Baden, en passant par Wiesbaden, le 26 juillet 1949. - Toutes les pièces sont inventoriées à la suite dans l'inventaire dressé par Hubert Landais (excepté les OAR 350, 384 et 470). L'objet en cuir « Coffret rectangulaire » a été acheté à Paris chez le marchand Léon Gruel pendant la Guerre pour le Deutsches Ledermuseum d'Offenbach/Main (2). Il est retrouvé en zone américaine, au Deutsches Ledermuseum à Offenbach (3) puis il est envoyé au Central Collecting Point de Wiesbaden, et enfin transite par Baden-Baden. Il est alors enregistré sous le numéro WIE5861 (4). Ce coffret est restitué le 17 mai 1949 par le Haut-Commissariat américain en Allemagne (Central Collecting Point de Wiesbaden) à l'OBIP, délégation du ministère français des Affaires étrangères pour les restitutions (5). Il revient à Paris le 26 juillet 1949 par le sixième convoi en provenance de Baden-Baden (6). Ce coffret est inscrit sur la liste des oeuvres mises à la disposition des Musées nationaux par l'OBIP (7). Retenu lors de la deuxième Commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 (8), le coffret est pris en charge par la direction des musées de France, et il est confié par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (9). Le coffret est inscrit dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 304 (10). Déposé au château de Compiègne le premier octobre 1952, il est transféré au musée du Louvre au département des Objets d'art le 29 septembre 1969 (11) ; il est actuellement conservé dans les réserves de ce département.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Marques

- « LEON GRUEL, Relieur d'Art, Objets et Livres Anciens, 418 Rue St-Honoré, PARIS », étiquette, sur le fond du coffret. - « WIE 5861 n°24 », étiquette brune volante, sur la poignée. - « 6 c Baden », craie blanche, sur le fond du coffret. - : « OAR 304 », étiquette ronde, encre bleue sur fond blanc, sur le fond du coffret. - « OAR 304 », peinture rouge, à l'intérieur du couvercle sur la doublure. - « 8617 », encre noire, deux fois : sur le fond du coffret et sur l'étiquette GRUEL à l'intérieur de la doublure.

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Notes

(1)MEAE/209SUP372 P3. (2)MEAE/209SUP372 P3 : Liste des objets d'art localisés dans le Deutsches Ledermuseum qui auraient été vendus aux Allemands par Léon Gruel, 22 septembre 1948. (3)MEAE/209SUP372 P3 : Note concernant une demande de restitution d'objets d'art localisés dans le Deutsches Ledermuseum d'Offenbach, de Bonet-Maury, Commandant en chef français en Allemagne à l'attention de l'Office des Biens et Intérêts Privés, le 14 septembre 1948. (4)MEAE/209SUP207 A192 : Tableau où sont répertoriées les oeuvres d'art trouvées en zone américaine et restituées à la France en 1949. (5)MEAE/209SUP207 A192 : Tableau où sont répertoriées les oeuvres d'art trouvées en zone américaine et restituées à la France en 1949. (6)MEAE/209SUP207 A192 : Tableau où sont répertoriées les oeuvres d'art trouvées en zone américaine et restituées à la France en 1949. (7)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Archives de Compiègne, liste dactylographiée des cuirs de la Récupération artistique établie par l'OBIP. (8)MEAE/209SUP475 P156 : Commission de choix des oeuvres de la récupération artistique (extrait) du 17 novembre 1949. (9)MEAE/209SUP583 R39 : Arrêté du 16 mai 1951 du Ministère de l'Education nationale (p. 10). (10)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL). (11)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Archives de Compiègne, liste dactylographiée des objets rentrés au département des Objets d'art du musée du Louvre, les 29 et 30 septembre 1969.

Résumé

Collection du Deutsches Ledermuseum (musée du cuir) à Offenbach/Main. Cuir vendu avec certitude pendant la guerre par Léon Gruel, relieur d'art et occasionnellement marchand d'art, au Deutsches Ledermuseum d'Offenbach. Il est revenu à Paris le 26 juillet 1949 par le 6e convoi en provenance de Baden-Baden.

Date de la dernière mise à jour

2018-12-17

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux

1/2
mnr/OAR00304/1020701n.jpg