Lustre

N°Inventaire

OAR 276

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

France

Titre

Lustre

Siècle

19e siècle ?

Technique

Fer ; cristal de roche ; forgeage ; dorure

Dimensions

H. 1,10 m

Description

Lustre en fer forgé, doré, et pendeloques de cristal de roche, la rangée inférieure composée de cinq bras de trois lumières.

Historique

D'après la Property Card-Art du numéro WIE 1664 et une facture de vente, ce lustre proviendrait du musée du Louvre et aurait été vendu par Heinrich Heraeus, Wiesbaden (1) héritier de Carl Wilhelm Heraeus, fondateur en 1851 du groupe technologique allemand, Heraeus § Co, spécialisé notamment dans le travail des métaux précieux- à Mme Eckermann domiciliée 16 Uhlandstrasse à Wiesbaden, le 22 juillet 1943 pour la somme de 2400 RM (cf. document 1 - Property Card-Art du n° WIE 1664, site internet fold3, adresse : https://www.fold3.com/image/231915312 : "Said to have been taken from the Louvre, Paris. Sold by H. Heraeus, Wiesbaden, to Frau Eckermann, 16, Uhlandtstr., Wiesbaden, 22 Juli 1943, for RM 2400..."). Reçu en août 1945 au Collecting Point de Wiesbaden par l'entremise du Dr. Etzold, 16 Uhlandstrasse, Wiesbaden (cf. document 1 : "... Received by Wiesbaden Coll. Point from Dr Etzold, 16 Uhlandstr., Wiesbaden, upon information given by Property Control Officer, Det. F-15...). D'après la liste de l'OBIP des oeuvres récupérées en Allemagne, le lustre est identifié de la façon suivante : « [n°ordre] 13 ; n°allemand : 7910 ; Provenance : Baden ; Pays : France ; Style : XX° ; Sujet : Lustre ; Matière : Bronze doré » (2).Cette liste précise que le lustre portait le numéro « 7910 » et provenait de Baden-Baden. Seul le calepin de déballage des objets à Paris mentionne, le 3 juin 1947, le numéro « 7910 » relatif au lustre OAR 276 : « Caisse 25 WIE 1664 ; 1 Lustre moderne cristaux et bronze ; 7910 » (3). Il indique également le numéro « WIE 1664 ». Dans la liste des oeuvres revenues à Paris le 2 juin 1947 par le premier convoi en provenance de Baden-Baden, on retrouve le lustre sous le numéro « WIE 1664 » : « 3- WIE 1664 - Lighting Appliance. Unknown authorship. Chandelier » (4). Ce lustre a probablement été récupéré par les services américains après la guerre. Il est alors envoyé au Central Collecting Point de Wiesbaden et enregistré sous le numéro « WIE 1664 » (5). Il a été remis par le Central Collecting Point de Wiesbaden à Rose Valland le 17 mai 1946 (6), puis envoyé au Central Collecting Point de Baden-Baden (7). Le lustre a fait partie du premier convoi en provenance de Baden-Baden du 2 juin 1947 à destination de Paris (8). Il a ensuite été inscrit sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP (9). Il est retenu lors de la troisième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 19 novembre 1949 (10), pris en charge par la direction des musées de France, et confié par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (11). Puis le lustre a été inscrit dans l'Inventaire OAR (Objets d'Art Récupération), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 276 (12). Il a été déposé au château de Compiègne pendant l'été 1950 et exposé en salle 52, puis déposé en 1959 au Mobilier national (13), mais il ne quitte Compiègne que le 6 juillet 1964 (14). Il revient au département des Objets d'art du musée du Louvre le 2 octobre 2003 (15) ; il est actuellement conservé dans les réserves de ce département.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

WIE 1664 : Central Collecting Point de Wiesbaden. 68 : ancien numéro.

Marques

"WIE 1664" ;"68".

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Notes

(1)Héritier de Carl Wilhelm Heraeus, fondateur en 1851 du groupe technologique allemand, Heraeus § Co, spécialisé notamment dans le travail des métaux précieux. 2)AMN : Z15 B. (3)MEAE/209SUP429 : Calepin de déballage du premier convoi en provenance de Baden-Baden du 2 juin 1947. (4)MEAE/209SUP429 : Liste jointe au Receipt for cultural objects, premier convoi de Baden-Baden. (5)Ibidem. (6)MEAE/209SUP429 : Receipt for cultural objects du 17 mai 1946. (7)MEAE/209SUP429 : Envoi du Central Collecting Point de Wiesbaden au Central Collecting Point de Baden-Baden de mai 1946. (8)MEAE/209SUP429. (9)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (10)Archives des musées nationaux Z15 B4 AA1. (11)MEAE/209SUP583 R39 : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. (12)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL). (13)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : arrêté du ministère d'Etat chargé des Affaires culturelles du 21 août 1959. (14)Ibidem. (15)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : « Détail sur les OAR déposés au Mobilier national, 29 octobre 2015 ».

Date de la dernière mise à jour

2020-09-28

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Musée du Louvre, département des Objets d'art, Coullaré Béatrice.

1/4
mnr/OAR00276/OAR 276 en 2010 n°002.jpg