Console de style Louis XV

N°Inventaire

OAR 261

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Anciennes attributions

Ecole italienne

Ecole

Ecole allemande

Titre

Console de style Louis XV

Siècle

Milieu 18e siècle

Technique

Bois ; ébénisterie ; sculpture ; peinture ; dorure

Dimensions

H. 0,64 ; La. 1,05 ; P. 0,49 m.

Description

Console d'applique d'une suite de quatre (semblable à l'OAR 260), de bois peint vert et or, et de forme mouvementée ; la ceinture partiellement ajourée, porte en son centre, un cartouche, également ajouré, orné de fleurs sculptées peintes au naturel ; les deux pieds latéraux ornés de feuilles sculptées, sont réunis par une entretoise surmontée d'une coquille ajourée.

Historique

Les quatre consoles Louis XV, deux consoles de parois droites (OAR 260 et 261), deux consoles d'angle (OAR 262 et 263), ont pu être identifiées comme provenant de Saint-Florian en croisant plusieurs sources. Dans les listes de préparation aux commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique (dite liste de l'OBIP) figurent les informations suivantes : "N° d'ordre : 4 ; N° allemand : 461/2 ; Provenance : 1° Linz ; Pays : France ; Style : Louis XV ; Sujet : 4 consoles ; Matière : bois laqué vert et or ; Observations : [néant]" (1). Les mentions du nombre "4" et de "bois laqué vert et or" concernent les quatre consoles OAR 260, 261, 262, 263 ainsi que leur convoi de provenance "1° Linz" et un éventuel numéro dans ce convoi "461/2". La recherche s'est orientée vers les documents relatifs aux oeuvres revenues de Saint-Florian par le premier convoi en provenance de Linz (2). Trois documents concernent les consoles OAR 260 et 261 (les extraits concernant les consoles OAR 262 et 263 sont cités dans les dossiers de ces oeuvres) : le calepin de déballage du 1er convoi de Linz : "caisse HR 20 - Deux consoles bois peint gris et doré- Italie XVIIIe - sans marbre" et : "Caisse HR 21 - 2 dessus de marbre de consoles" ; "Saint Florian : liste complète des objets acquis par le Rundfunk - Campagne d'achat de 1944 : N° d'inventaire allemand : 46 ; Nature des objets : 4 consoles (fond bleu) ; Provenance : Serge Roche, 279 rue St Honoré ; Renfermé dans caisse : 15.20.21.26" ; "Saint Florian : Inventaire des caisses rapatriées contenant les objets acquis par le Rundfunk, campagne d'achat de 1944 : Numéro des caisses : 20 ; Objets contenus : 2 parties inférieures de 2 consoles ; N° d'inventaire d'origine : 46" et : "Numéro des caisses : 21 ; Objets contenus : 2 dessus de consoles ; Numéro d'inventaire d'origine : 46". La provenance (Saint-Florian) de ces deux consoles OAR 260 et 261 ne fait pas de doute : quatre éléments appuient cette démonstration, le nombre de consoles : 4 (rare) ; la teinte de ces consoles : bois peint gris et or ; le style : 18ème (Louis XV) ; la provenance du premier convoi en provenance de Linz (cité Liste OBIP/listes convoi de Linz). Le calepin de déballage du premier convoi en provenance de Linz (premier document) a permis d'établir la provenance, les autres documents étant trop imprécis. L'une des quatre consoles (OAR 263) porte l'inscription "rechts zur Kapelle", qui indique une origine allemande à ces consoles et non italienne comme il est indiqué dans la liste de l'OBIP, car elles ne sont assurément pas de facture française. La console d'applique (OAR 261) d'une suite de quatre (OAR 260, 261, 262, 263) a été achetée par le garde-meuble régional de la Province de l'Oberdonau, établi dans l'abbaye de Saint-Florian requisitionnée, pour le Rundfunk en 1944. Cette console provenait de chez "Serge Roche, 279 rue St Honoré" (3). Elle a été exportée irrégulièrement de France (4). Un document nous apprend que cette console faisait partie d'un convoi de deux wagons (trente cinq caisses), expédié de France par Mr. Knoth, conseiller au Ministère de la Propagande. Arrivée à Linz en juillet 1944 (5), cette console est inscrite sur la liste des objets déballés qui se trouvaient à Saint-Florian - Haute-Autriche - (6). Elle est enregistrée dans l'inventaire de la deuxième campagne d'achat du Rundfunk sous le numéro 46 - numéro d'inventaire Saint-Florian - (7). Après une enquête menée par Boris Lossky, la console est restituée en juin 1946 à la commission de récupération artistique sous le couvert de l'Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP), délégation du ministère des Affaires étrangères pour les restitutions (8). Elle revient à Paris le 20 juin 1946 par le premier convoi en provenance de Linz, dans la caisse "HR : 20" (9), puis elle est inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP (10). Elle est retenue lors de la troisième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 19 décembre 1949 (11), la console est alors prise en charge par la direction des musées de France et confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (12). EIle est ensuite inscrite dans l'inventaire OAR (Objets d'Art Récupération), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 261 [(13). Elle est déposée au château de Compiègne le 26 juillet 1950 et exposée en "salle 35" (14). Les marbres des consoles d'applique OAR 260 et 261 sont sortis le 14 novembre 1951 pour accompagner les consoles d'applique OAR 245 et 246 (sans marbre) et déposés en novembre 1951 (15) au Palais des Rohan à Strasbourg. Les quatre consoles (OAR 260, 261, 262 et 263) ont été remises le 14 septembre 1962, à la demande d'André Malraux, au Mobilier national pour la décoration du Pavillon de La Lanterne à Versailles et ce, pour l'OAR 261, jusqu'au 30 juin 1969 (16). Les consoles (OAR 261 et OAR 263) ont vraisemblablement été mises en service au Pavillon de Lanterne, avant que l'OAR 261 ne soit envoyé à Brégançon jusqu'au 12 mars 1999 (17). La console OAR 261 revient au département des Objets d'art du musée du Louvre le 2 octobre 2003 (18) ; elle y est actuellement conservée.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

"59" : ancien numéro.

Marques

Marbre : -"GME 15071", sous le marbre (à l'encre rouge) ; -"OAR 261", sous le marbre (à l'encre noire) ; Console : -"GME 15071" traverse arrière (à l'encre noire) ; -"OAR 261" traverse arrière, (à l'encre noire) ; -"OAR 261" traverse médiane, (à l'encre noire).

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Notes

(1)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (2)MEAE/209SUP444 P104. (3)MEAE/209SUP 444 P104 : "Saint Florian : Liste complète des objets acquis par le Rundfunk - Campagne d'achat de 1944". (4)MEAE/209SUP89 P24 : "Relevé détaillé de meubles et objets d'antiquité exportés irrégulièrement par les Allemands pendant l'Occupation". (5)MEAE/209SUP574 R25 : "French Liaison Office - 24 juillet 1945." (6)MEAE/209SUP574 R25 : "Enquête sur le Dépôt de l'Abbaye de St Florian [...] Deuxième campagne d'achats [...] Objets se trouvant à St. Florian déballés des caisses". (7)MEAE/209SUP444 P104 : [Premier convoi en provenance de Linz] "Saint Florian : Liste complète des objets acquis par le Rundfunk - Campagne d'achat de 1944". (8)MEAE/209SUP574 R25 : Etat du dépôt de l'abbaye de Saint-Florian - Haute Autriche -, zone américaine, Innsbruck le 4 avril 1946 [visite du 16/17 janvier 1946]. (9)MEAE/209SUP444 P104 : "Saint Florian : Inventaire des caisses rapatriées contenant les objets acquis par le Rundfunk - Campagne d'achat de 1944". (10)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : "Liste du Mobilier récupéré en Allemagne établie par l'Office des Biens et Intérêts Privés". (11)AMN Z15 B4 AA1 : Compte rendu de la troisième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 19 Décembre 1949. (12)MEAE/209SUP583 R39 : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. (13)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL). (14)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Liste récapitulative des oeuvres d'art déposées à Compiègne. Très curieusement, et c'est assurément une erreur d'écriture, les OAR 260 et 261 ne figurent pas sur l'arrêté du ministère de l'Education nationale du 21 août 1959 (transfert administratif des OAR au Mobilier National). Les OAR 260 et 261 n'ont donc pas fait l'objet d'un transfert et sont donc administrativement toujours considérés comme gérés par le Louvre. (15)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 22 novembre 1951. (16)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : "Détail sur les OAR déposés au Mobilier national, 29 octobre 2015". (17)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (18)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération.

OEuvres liées, ensemble

Suite de quatre consoles (OAR 260, 261, 262, 263)

Date de la dernière mise à jour

2019-09-16

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Musée du Louvre ; département des Objets d'art.

1/2
mnr/OAR00261/oar261n.jpg