Harpe

N°Inventaire

OAR 240

Auteur / exécutant / collecteur

ERARD Sébastien

Précisions auteur

Strasbourg, le 5 avril 1752 ; Paris, le 5 août 1831.

Titre

Harpe

Dénomination du bien

Instrument de musique

Millénaire

Juin 1873

Style

Style Louis XVI

Technique

Bois ; sculpture ; peinture ; dorure

Dimensions

H. 1,75 m.

Description

Harpe de bois sculpté, doré et rehaussé de peinture verte, décor d'amours, de piastres, de feuilles d'acanthes et de grecques.

Inscriptions

« Erard par brevet d'invention n° 1752 »

Historique

Cette harpe de style Louis XVI a été réalisée en juin 1873 par la société Erard, sous le numéro 1752, exposée à l'exposition de Vienne de 1873, et vendue le 22 avril 1874 au comte Joseph de Montbron à Montagrier en Haute-Vienne (1).
Elle aurait été achetée en France pendant la guerre, probablement par Friedrich Welz, membre du parti nazi, et directeur de la Landesgalerie de Salzbourg, lors d'une de ses missions d'achat à Paris (2). Elle fut achetée 25.000 francs (3). Le nom du vendeur n'est pas connu. Envoyée en Autriche à Salzbourg au plus tard en 1942, elle a été inventoriée à la Landesgalerie sous le numéro 156 et conservée dans un dépôt du Residenzpalais de Salzbourg, ancien palais archiépiscopal de la ville (4).
A l'issue de la guerre, elle est retrouvée par les forces armées américaines puis envoyée au Central Collecting Point de Salzbourg. La harpe est restituée par le Haut-Commissariat américain à l'Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP). Elle est rapatriée vers la France par le premier convoi en provenance de Salzbourg le 21 novembre 1947, dans la caisse 52 (5).
Cette harpe est identifiée de la façon suivante dans les listes de préparation aux commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique (dite liste OBIP) : « numéro d'ordre 41 ; n° allemand : ss n° ; Provenance : [Salzbourg] ; Epoque : XVIII° ; Pays : [France] ; Sujet : Harpe ; Matière : Bois doré» (6). L'inventaire de la Landesgalerie de Salzbourg inventorie sous le numéro 156, une harpe de style Louis XVI : « [n° inv.] 156 Harfe holzgeschn. echtvergod rekonstruiert m. altene Elementen v. Erard L. XVI » (7). L'inventaire du premier convoi en provenance de Salzbourg enregistre cette harpe dans la caisse 52 : « N° Inv. E. 156 Harpe Erard » (8). Lors de la réception à Paris de ce convoi, le 21 novembre 1947, le calepin de déballage précise : « Caisse A 52 [n° inv.] 156 - Harpe de Erard 1752, en bois sculpté doré » (9). L'OAR 240 porte le numéro de brevet « 1752 », comme celle de Salzbourg revenue à Paris en 1947. L'OAR 240 peut donc être identifiée comme étant la harpe de la Landesgalerie de Salzbourg.
Cette harpe est inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP (10). Retenue lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 (11), la harpe est prise en charge par la direction des musées de France, et confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (12). L'oeuvre a alors été inscrite dans l'Inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 240 (13). La harpe est remise au château de Compiègne le 26 juillet 1950 et exposée salle 15. Une photographie parue dans l'édition du 18 novembre 1950 du journal « La Semaine de l'Oise » en témoigne. Puis la harpe a été déposée au musée du Conservatoire national de musique en 1973, aujourd'hui musée de la musique de la Philharmonie de Paris (14).

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Observations

Le nom de la manufacture est "Maison Erard"

Autres numéros

156 : numéro inv. Salzbourg.
41 : ancien numéro d'ordre.

Marques

Etiquette « MNL Nelle Sie ».

Localisation

Paris ; musée de la musique

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Exposition

1997 (9 avril-5 mai), Paris, musée du Louvre, "Présentation des oeuvres récupérées après la Seconde Guerre mondiale et confiées à la garde des musée nationaux".

Bibliographie

SHAPREAU, Carla ; GETREAU, Florence, "The Loss of French Musical Property During World War II : Post-War Repatriations, Restitutions, and 21st Century Ramifications," pages 74, 80-81, https://escholarship.org/uc/item/9jn0p8k6,.

GETREAU, F., « Aux origines du musée de la Musique - Les collections instrumentales du Conservatoire de Paris : 1793-1993 », Paris, RMN, 1996, p. 723.

Notes

(1) Cité de la Musique-Philharmonie, musée de la musique, livre de fabrication d'Erard, harpe n° 1752, E.2009.5.46, vue 44, http://archivesmusee.citedelamusique.fr/pleyel/archives.html
(2)MEAE/209SUP576 R27 : Dossier Welz - Note du colonel Cliffton Lisle du 13 mai 1945 et Rapport de Boris Lossky sur les acquisitions faites en France par M. Friedrich Welz (Salzbourg) du 31 octobre 1946.
(3)MEAE/209SUP576 R27 : Inventaire de la Landesgalerie de Salzbourg.
(4)MEAE/209SUP576 R27 : Inventaire de la Landesgalerie de Salzbourg ; MEAE/209SUP576 R27 : Rapport du dépouillement des oeuvres de la Landesgalerie.
(5)MEAE/209SUP480 P162 : Inventaire du premier convoi en provenance de Salzbourg.
(6)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération.
(7)MEAE/209SUP576 R27 : Inventaire de la Landesgalerie de Salzbourg.
(8) MEAE/209SUP480 P162.
(9)MEAE/209SUP480 P162 : Calepin de déballage du premier convoi en provenance de Salzbourg.
(10)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération.
(11) MEAE/209SUP475 P156.
(12)MEAE/209SUP583 R39 : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951.
(13)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL).
(14)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère des Affaires culturelles du 6 juillet 1973.

Date de la dernière mise à jour

2021-04-07

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais.
© Musée du Louvre, département des Objets d'art.
© Musée de la Musique, Germain Claude.

1/11
mnr/OAR00240/33982.jpg