Paire de candélabres

N°Inventaire

OAR 231

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

France

Titre

Paire de candélabres

Siècle

18e siècle ?

Style

Style Louis XVI

Technique

Pierre (marbre) ; bronze ; fonte ; ronde-bosse

Dimensions

H. 0,74 m.

Description

Paire de candélabres en marbre et bronze à trois bras de lumière à têtes de coqs. Composés de deux femmes, à demi drapées qui soutiennent dans leurs bras une tige surmontée d'un coq aux ailes éployées ; socle cylindrique à cannelures, avec guirlandes de fleurs et de fruits. Base carrée de marbre blanc.

Historique

D'après la liste de l'OBIP des oeuvres récupérées en Allemagne, les candélabres sont identifiés de la façon suivante : « n° ordre 35 ; n° allemand : 4452/2 ; Provenance : Munich ; Epoque : Louis XVI ; Pays : France ; Sujet : 2 candélabres ; Matière : Bronze doré » (1). Cette liste précise que les candélabres portaient le numéro « 4452/2 » et provenaient de Munich. Il s'agit d'une erreur car les candélabres ne sont pas mentionnés dans les listes de Munich mais dans celles de Baden-Baden. Effectivement, dans la liste des oeuvres revenues à Paris le 2 juin 1947 par le premier convoi en provenance de Baden-Baden, on retrouve les candélabres sous le numéro « 4452/1-2 » : « 8- WIE 4452/1-2 - Lighting appliences. French, Louis XVI. Candlesticks, two. » (2). Le calepin de déballage des objets à Paris mentionne, le 3 juin 1947, les candélabres OAR 231 AB : « Caisse 9 : WIE 4452/1 ; WIE 4452/2 ; Chandeliers bronze doré L. XVI. Sujet 2 Femmes » (3). D'après la liste récapitulative des restitutions faites à la France établie par la TVK en 1962, ces candélabres ont été acquis (par achat ?) en 1941 à Paris par le Landesmuseum de Kassel pour le Landgrafenmuseum de cette ville (?) (4). A ce jour, les informations connues sur ce dossier sont incomplètes. Une recherche plus poussée sera nécessaire afin de compléter l'historique. Cette paire de candélabres a été acquise (par achat ?) à Paris en 1941 par le Landesmuseum de Kassel pour le Landgrafenmuseum de cette ville (?) (5). Elle est récupérée par les troupes américaines après la Guerre, puis envoyée au Central Collecting Point de Wiesbaden où elle est enregistrée sous le numéro 4452/1-2 (6). Elle est ensuite remise par le Central Collecting Point de Wiesbaden à Rose Valland le 9 novembre 1946 (7), puis envoyée au Central Collecting Point de Baden-Baden en décembre 1946 (8). La paire de candelabres a fait partie du premier convoi en provenance de Baden-Baden du 2 juin 1947 et à destination de Paris (9). Cette paire de candélabres est alors inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP (10). Elle est retenue lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 (11), prise en charge par la direction des musées de France, et confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (12). La paire de candélabres fut donc inscrite dans l'Inventaire OAR (Objets d'Art Récupération), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 231AB (13). Elle a été déposée au château de Compiègne pendant l'été 1950, salle 19, puis au Mobilier national en 1959 (14), mais elle ne quitte Compiègne que le 6 juillet 1964 (15). La paire de candélabres revient au département des Objets d'art du musée du Louvre le 2 octobre 2003 (16) ; elle est actuellement conservée dans les réserves de ce département.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

« WIE 4452/1-2 » : numéro du Central Collecting Point de Wiesbaden.  « 35 » : ancien numéro.

Marques

-Sur le premier candélabre : « MN 231 » sur le fût ; "MN OAR 231" sur le socle ; "MNL Nelle Sie OAR 231" sous le socle ; "OAR 231" à la mine de graphite sur le côté du socle. -Sur le second candélabre : « OAR 231 » à l'encre noire sous le socle ; « OAR 231 » à la mine de graphite sur le côté du socle.

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Notes

(1)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (2)MEAE/209SUP429 : Liste jointe au « Receipt for cultural objects », premier convoi en provenance de Baden-Baden. (3)MEAE/209SUP429 : Calepin de déballage du premier convoi en provenance de Baden-Baden du 2 juin 1947. (4)Bundesarchiv BAK B323/418 : Liste récapitulative des restitutions à la France (propriétaires inconnus) établis par la TVK en 1962. (5) Ibidem. (6)MEAE/209SUP429 : Liste des oeuvres du deuxième convoi en provenance de Baden-Baden du 18 juillet 1947. (7)MEAE/209SUP429 : « Receipt for cultural objects » du 9 novembre 1946. (8)MEAE/209SUP429 : Envoi du Central Collecting Point de Wiesbaden au Central Collecting Point de Baden-Baden du 10 décembre 1946. (9)MEAE/209SUP429. (10)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (11)MEAE/209SUP475 P156. (12)MEAE/209SUP583 R39 : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. (13)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL). (14)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère d'Etat aux Affaires culturelles du 21 août 1959. (15)Ibidem. (16)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : « Détail sur les OAR déposés au Mobilier national, 29 octobre 2015 ».

Date de la dernière mise à jour

2019-07-22

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais.

mnr/OAR00231/1020628n.jpg