Chaise

N°Inventaire

OAR 164

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

Autriche

Titre

Chaise

Siècle

19e siècle

Technique

Bois ; ébénisterie ; sculpture ; peinture ; dorure ; satin

Dimensions

H. 0,93 ; La. 0,45 ; P. 0,39 m.

Description

Chaise en bois peint gris et or, recouverte d'un satin noir. Les pieds, à section rectangulaire, sont galbés et décorés d'une feuille d'acanthe stylisée et dorée. Le dossier, dont la partie supérieure est ornée de cornes d'abondance, porte une bande de milieu ajourée.

Historique

D'après la liste de l'OBIP des oeuvres récupérées en Allemagne, ces chaises sont identifiées de la façon suivante : "n°ordre 18 ; n° allemand : 45944 ; Provenance : [Munich] ; Epoque : XIX° ; Pays : Autriche ; Sujet : 4 chaises recouvertes soierie bleue ; Matière : bois laqué gris et or" (1). Cette liste précise que les chaises étaient à Munich après la guerre et portaient le numéro "45944". Effectivement, dans la liste des oeuvres revenues par le vingt-troisième convoi en provenance de Munich du 21 janvier 1948 et à destination de Paris, on retrouve les chaises. Le numéro 45944 figurant sur la liste OBIP correspond à la chaise OAR 165. La chaise OAR 164 est inventoriée sous le numéro 45941 : "Run. No. of 23rd shipm. : 318 ; French Run. No. : 13414 ; Munich Arr. No. : 45941/ Pullach 13 ; Author : French, about 1800 ; Subject : 1 chair ; Presumed Owner : unknown owner ; History : Acquired in France during the war" (2). Dans la liste des objets arrivés à Paris figure la chaise OAR 164 : "Caisse : XX/55 ; Numéros : 45941 : Propriétaires : néant ; Désignation : Chaises Directoire" (3). La chaise aurait été achetée en France pendant la guerre par Otto Pössenbacher, marchand d'art munichois, avec trois autres chaises (OAR 165 à OAR 167) (4). Le nom du vendeur et la date de la transaction sont inconnus. Envoyée à Munich pendant la guerre, elle fut vendue par la galerie Pössenbacher, 45 Jahnstrasse (5), à Charlotte Heilmann, épouse du Consul Heilmann (6). Le 8 janvier 1948 la chaise fut remise, avec les trois autres, au Central Collecting Point de Munich par Charlotte Heilmann. Elle habitait au Burg Schwaneck à Pullach, ville des faubourgs de Munich (7). La chaise fut enregistrée sous le numéro 45941 puis restituée par le Central Collecting Point de Munich à l'OBIP, délégation du ministère français des Affaires étrangères pour les restitutions. Elle revient à Paris par le vingt-troisième convoi parti de Munich le 21 janvier 1948, dans la caisse XX/55 (8). La chaise est ensuite inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP (9). Elle est retenue lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1947 (10), prise en charge par la direction des musées de France, et confiée par celle-ci à la garde du département des Objets d'art au musée du Louvre en 1951 (11). Elle est alors inscrite dans l'inventaire OAR (Objets d'Art Récupération), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 164 (12). La chaise a été déposée au château de Compiègne le 26 juillet 1950 (salle 49), puis au Mobilier National en 1959 (13), mais il quitte le château de Compiègne le 14 septembre 1962 jusqu'au 2 juillet 1969 pour orner les bureaux du ministère des Affaires culturelles au Palais-Royal à Paris puis la Lanterne à partir du 3 mai 1963 (14). Elle revient au département des Objets d'art du musée du Louvre le 2 octobre 2003 (15) ; elle y est actuellement conservée.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Marques

Inscription à la craie bleue sur la ceinture intérieure : "14378".

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Notes

(1)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (2)MEAE/209SUP442 P101 : Liste des oeuvres d'art du vingt-troisième convoi en provenance de Munich le 21 janvier 1948. (3)MEAE/209SUP442 P101 : Liste des objets arrivés et non mentionnés dans les inventaires des vingt-troisième & vingt-quatrième convois en provenance de Munich. (4)Bundesarchiv BAK B323/418 : Liste récapitulative des restitutions à la France (propriétaires inconnus) établie par la TVK en 1962. (5)MEAE/209SUP713 : "Art Looting Investigation Unit Final Report du 1er mai 1946", page 64). (6)Bundesarchiv BAK B323/418 : Liste récapitulative des restitutions à la France (propriétaires inconnus) établie par la TVK en 1962. (7)Bundesarchiv BAK B323/ 18 : Déclaration à Munich et à Wiesbaden "classée d'après les numéros de déclaration avec des lacunes". France, Tome 2, n° 415 à 1499. Déclaration 1419/Anton Possenbacher. (8)MEAE/209SUP442 P101 : "List of French Property from Central Collecting Point Munich, 23rd shipment, 21.1.1948". (9)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (10)MEAE/209SUP475 P156. (11)MEAE/209SUP583 R39 : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. (12)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL). (13)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère d'Etat aux Affaires culturelles du 21 août 1959. (14)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération, Compiègne : Reçu du 14 septembre 1962. (15)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : "Détail sur les OAR déposées au Mobilier national, 29 octobre 2015".

Etat de conservation

Un pied est cassé.

OEuvres liées, ensemble

Quatre chaises en bois peint gris et or, recouvertes pendant la guerre d'un coussin de satin bleu (OAR 164 à 167).

Date de la dernière mise à jour

2019-08-23

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais.

Chaise_0