Fauteuil Louis XV

N°Inventaire

OAR 159

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

France ?

Titre

Fauteuil Louis XV

Siècle

18e siècle

Technique

Bois ; ébénisterie ; sculpture ; peinture ; dorure ; textile

Dimensions

H. 0,98 ; La. 0,70 ; P. 0,60 m

Description

Fauteuil à décor sculpté de rameaux fleuris en or sur fond vert ; dossier de forme contournée ; accoudoirs à manchettes et supports en console ; les pieds cambrés. Dans l'état actuel, la dorure a été remplacée par un rechampi vert, et le fauteuil est recouvert d'un velours vert à motif de grandes fleurs et feuillages.

Historique

Ce salon (OAR 159 à 163) a été enregistré sur les listes de l'OBIP sous le numéro 42 259 : "n° d'ordre : 17 ; n° allemand : 42259 ; Provenance : [Munich] ; Epoque : [XVIIIIe] ; Pays : néant ; Sujet : 4 fauteuils, 1 canapé recouverts soierie grenat ; Matière : bois laqué vert et or" (1). Dans la liste du dix-huitième convoi en provenance de Munich et à destination de Paris, on trouve effectivement un salon comprenant quatre fauteuils et un canapé, enregistrés du numéro 42259 au numéro 42264 (42263 excepté). Ce fauteuil OAR 159 correspond au numéro 42259 : "Run. No. of 18th shipm. : 2 ; French Run. No 11876 ; Munich Arr. No : 42259/Tegernsee 154 ; Author : 18th cent. ; Subject : Armchair ; Presumed owner : Unknown owner ; History : Acquired in Paris by Mr. Lindpaintner, Tegernsee" (2). Le numéro du Central Collecting Point de Munich a donc permis d'authentifier de façon certaine ce salon et indique qu'il a été acheté à Paris par Paul Lindpaintner, courtier en oeuvres d'art et propriétaire d'une galerie à Berlin. L'adresse indiquée, Tegernsee, est celle de Lindpaintner. Pendant la guerre, ce dernier réalisa des achats en France pour plusieurs marchands allemands dont Lange à Berlin (3) et les frères Pössenbacher à Munich (4). Ce fauteuil aurait été acheté à Paris pendant la guerre par le marchand d'art berlinois Paul Lindpaintner (5). On ignore, à ce jour, le nom du marchand parisien, le prix et la date exacte de la transaction. Dès son achat, le fauteuil a probablement été envoyé à Berlin, où était installée la galerie Lindpaintner, 5 Bellevuestrasse (6). Il semble qu'il soit resté dans la collection de Paul Lindpaintner jusqu'à la fin de la guerre, puisque la liste du convoi de retour en France en 1947 indique comme provenance la ville de "Tegernsee", adresse de Paul Lindpaintner (7). A l'issue de la guerre, le salon est retrouvé par les forces américaines, puis envoyé au Central Collecting Point de Munich, et enregistré sous le numéro 42259 (8). Le fauteuil a été restitué par le Haut-Commissariat américain en Allemagne à l'Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP), délégation du ministère français des Affaires étrangères pour les restitutions. Il est rapatrié vers la France par le dix-huitième convoi en provenance de Munich du 10 juin 1947 sous le numéro 2 (9), puis est inscrit sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP (10). Il est retenu lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 (11), pris en charge par la direction des musées de France, et confié par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (12). Il a ensuite été inscrit dans l'inventaire OAR (Objets d'Art Récupération), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 159 (13). Il est déposé au château de Compiègne pendant l'été 1950, et exposé en "salle 15". Une photographie parue dans l'édition du 18 novembre 1950 du journal "La semaine de l'Oise" en témoigne. L'OAR 159 est déposé en 1959 au Mobilier national, qui procéda à son enlèvement du château de Compiègne le 29 juin 1964 (14). Le fauteuil a été déposé par le Mobilier national au ministère des Anciens combattants à une date inconnue. Il revient le 2 octobre 2003 au département des Objets d'art du musée du Louvre (15) ; il y est actuellement conservé.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

11876 : numéro français.

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Notes

(1)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (2)MEAE/209SUP441 : Liste du dix-huitième convoi en provenance de Munich, le 10 juin 1947. (3)MEAE/209SUP187 A296 : Lettre de Lindpaintner du 18 mars 1947. (4)MEAE/209SUP399 P38 : Demande d'exportation d'oeuvres d'art du 8 mars 1944. (5)Bundesarchiv BAK B323/418 : Liste récapitulative des restitutions à la France (propriétaires inconnus) établie par la TVK en 1962. (6)MEAE/209SUP713 : Art Looting Investigation Unit Final Report du 1er mai 1946, page 53. (7)MEAE/209SUP187 A296 : Lettre de Lindpaintner du 18 mars 1947. (8)MEAE/209SUP441 : Liste du dix-huitième convoi en provenance de Munich. (9)MEAE/209SUP441 : Liste du dix-huitième convoi en provenance de Munich. (10)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (11)MEAE/209SUP475 P156. (12)MEAE/209SUP583 R39 : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. (13)Musée du Louvre, département des Objets d'art du musée, documentation (DOAL). (14)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère d'Etat aux Affaires culturelles du 21 août 1959 et reçu de cinquante-trois objets d'art déposés à Compiègne du 29 juin 1964. (15)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : "Détail des OAR déposés au Mobilier national, 22 octobre 2003".

OEuvres liées, ensemble

Mobilier de salon en bois peint vert et or comprenant 4 fauteuils et un canapé (OAR 159 à OAR 163), garnis pendant la guerre de satin grenat à grandes fleurs vertes et or.

Date de la dernière mise à jour

2019-09-23

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais.

Fauteuil Louis XV_0