POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Tenture des mois de Lucas : le mois d'avril ou le signe du taureau

N°Inventaire

OAR 64

Auteur / exécutant / collecteur

ORLEY Bernard van (d'après) ; AUDRAN (atelier d') ; GOBELINS (manufacture des)

Ecole

France

Titre

Tenture des mois de Lucas : le mois d'avril ou le signe du taureau

Ancien titre

Mois Lucas

Millénaire

1737-1740 ?

Siècle

18e siècle

Technique

Tapisserie ; laine ; soie

Dimensions

H. 3,76 ; La. 3,38 m.

Description

Une dame, assise sur l'herbe, tenant une couronne à la main, se retourne vers la gauche ; une autre femme joue de la cithare, une autre de la mandoline, une quatrième cueille des fleurs ; à gauche du berger, un chien et des moutons. Bordure à losanges jaunes sur fond bleu ; aux angles, quatre cartouches portant les deux L entrelacées ; les armes de France au milieu de la bordure supérieure, au milieu des côtés, mascarons portant des soleils. Neuvième tenture, quatrième bordure.

Historique

La tapisserie « Tenture des mois de Lucas : le mois d'avril » a fait partie de la collection de Mme Charles Bénard le Pontois, née Gabrielle Philippson, 62, rue Pierre Charron, Paris VIIIème, comme la peinture jadis attribuée à Simon Vouet MNR 32 (1). La tapisserie est repérée chez elle et acquise par Walter Bornheim de la galerie munichoise « Für Alte Kunst » pour Hermann Goering en août 1941 (2). Elle est envoyée à Carinhall, résidence d’Hermann Goering près de Berlin où il rassemble ses collections, et enregistrée dans l'inventaire de la collection de tapisseries d'Hermann Goering sous le numéro « Ta 75 » (3). Quelques mois après le décès de Gabrielle Bénard le Pontois, survenu le 23 décembre 1941, le contenu de son appartement est saisi par la Dienststelle Westen qui ne transmet qu’une petite partie de ses biens à l’ERR où ils sont inventoriés soit sous le préfixe BPO, soit en tant que MA (Möbel Aktion). Au moment de la débâcle allemande, Hermann Goering fait envoyer ses collections en train spécial, convoyées par Andreas Hofer, à Neuhaus (près de Nuremberg), les 23 février et 13 mars 1945, puis à Berchtesgaden le 13 avril 1945. C'est là que la septième US Army se saisit de l'ensemble de la collection (4). Un premier travail de catalogage est effectué sur place et cette œuvre se voit attribuer le numéro : « Berchtesgaden ; 1607 ». Puis la tapisserie est envoyée au Central Collecting Point de Munich, et enregistrée sous le numéro 6657 (5). La tapisserie est restituée par le Haut-Commissariat américain en Allemagne (Central Collecting Point de Munich) à l'Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP), délégation du ministère français des Affaires étrangères pour les restitutions. Elle est répertoriée dans la liste des tapisseries récupérées en Allemagne établie par l'OBIP : « [n° d'ordre] 64 ; [n° allemand] 6657 ; [Provenance] 1° Linz ; [Époque] Gobelins, XVIIIe ; [Sujet] Mois Lucas ; [Dimensions] 3.80/3.50 » (6). La tapisserie est rapatriée vers la France le 30 octobre 1946 (7). Elle est répertoriée dans l'inventaire détaillé du quatorzième convoi en provenance de Munich (8) et elle figure dans le calepin de déballage de ce convoi : « Caisse XIV-16-6657-Tapisserie des Gobelins XVIIIe » (9). La tapisserie est ensuite inscrite sur la liste des œuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP (10). Elle est retenue lors de la deuxième commission de choix des œuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 (11) ; elle est prise en charge par la direction des musées de France, et confiée à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (12). Elle est alors inscrite dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 64 (13). Déposée au château de Compiègne le 9 juin 1950 (salle 13), la tapisserie revient au département des Objets d'art du musée du Louvre, le 14 décembre 1954. La Commission pour l'indemnisation des victimes de spoliations a recommandé la restitution le 6 septembre 2021. La tapisserie a été restituée le 7 février 2022 aux ayants droit de Gabrielle Philippson, veuve Bénard le Pontois.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2019.

Catégorie

Oeuvre assurément spoliée.

Restitution

Restitué le 7 février 2022

Autres numéros

Ta 75 : numéro d'inventaire de la collection de tapisseries d'Hermann Goering. 1607 : numéro de Berchtesgaden. 6657 : numéro du Central Collecting Point de Munich.

Marques

Sur la "Property Card", "Identifying Marks" : "TA 75"

Localisation

Restitué

Exposition

1954 (8-16 novembre), Paris, Musée du Louvre, « Banque de France » [?]

Notes

(1)Madame Gabrielle Bénard Le Pontois (Bruxelles 13 mai 1880 - Paris 23 décembre 1941) est née Gabrielle Philippson, fille de Franz Philippson ; elle épouse en 1901, en premières noces, Robert Goldschmidt dont elle divorce en 1922 ; cinq enfants naissent de cette première union. Elle se remarie avec le commandant Charles Bénard Le Pontois qui décède le 17 novembre 1931 avec les deux enfants de ce second lit. Franz Moses Philippson (1851-1929) était un important banquier belge, membre du Consistoire Israélite de Belgique, élu Président de la Communauté juive de Bruxelles en 1884. (2)MEAE/209SUP158 A106 : Inventaire photographique des tapisseries de la collection d'Hermann Goering ; face à la reproduction en noir et blanc se trouve son descriptif succinct : Ta 75 Pariser Gobelin Manufaktur 1737-40 Monatstapisserie, April, Musizierende Gesellschaft 3, 80 : 3, 50 m Bornheim, München August 1941. (3)MEAE/209SUP158 A106 : Inventaire photographique et inventaire manuscrit des tapisseries de la collection d'Hermann Goering. (4)MEAE/209SUP384 P17 : Rapport de Rose Valland sur la collection Goering à Berchtesgaden, 31 juillet 1949. (5)MEAE/209SUP440 P99 : List of French Property from Central Collecting Point, le 30 octobre 1946 et Bundesarchiv BAK B323/615 et B323/658 : "Property Card". (6)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Liste des tapisseries récupérées en Allemagne établie par l'OBIP. (7)MEAE/209SUP440 P99 : List of French Property from Central Collecting Point, le 30 octobre 1946. (8)MEAE/209SUP441 P100 : List of French Property from Central Collecting Point Munich, 30.10.46. « Run N° of 14th shipm., 194 ; French Run N°, 9930 ; Munich Arr. N°, 6657/Berchtesgaden ; 1607 ; Author, Paris Gobelin Audran, ca. 1740 ; Subject, Tapestry : The months of Lucas, April ; Presumed owner, Mme Emile Bernard [sic], Paris ; History, Bought by Goering through Bornheim from Mme E. Bernard [sic], Paris ». On peut constater une erreur de numéro de convoi dans la liste de l'OBIP qui donne le numéro « premier convoi de Linz », alors que la tapisserie se trouve dans le quatorzième convoi de Munich, comme le confirme le numéro 6657. (9)MEAE/209SUP440 P99 : Calepin de déballage du quatorzième convoi en provenance de Munich, arrivé le 31/10/46 et déballé le 19/11/46. (10)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Liste des œuvres mises à la disposition des musées nationaux. (11)MEAE/209SUP475 P156 : Deuxième commission de choix des œuvres de la récupération artistique, le 17 novembre 1949. (12)MEAE/209SUP583 R39 : Arrêté d'attribution du ministre de l’Éducation nationale, le 16 mai 1951. (13)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL) : Inventaire Hubert Landais.

Résumé

La tapisserie "Tenture des mois de Lucas : le mois d'avril" a été acquise à Paris chez Mme Charles Bénard le Pontois, née Gabrielle Philippson, en 1941, par Walter Bornheim pour Hermann Goering, quelques mois avant que le contenu de son appartement soit saisi par les Allemands à la suite de son décès. La tapisserie est revenue à Paris le 30 octobre 1946 par le quatorzième convoi en provenance de Munich et a été restituée le 7 février 2022 aux ayants droit de Gabrielle Philippson, veuve Bénard le Pontois.

Représentation

Scène (femme, musicien, cithare, mandoline, berger) ; fond de paysage

Date de la dernière mise à jour

2023-10-12

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Paris , musée du Louvre, département des Objets d'art.

1/16