Une soumission ?

N°Inventaire

OAR 31

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme (Bruxelles ?)

Ecole

Ecole flamande (Bruxelles ?)

Titre

Une soumission ?

Siècle

16e siècle

Technique

Tapisserie ; laine ; soie

Dimensions

H. 3,42 ; La. 5,23 m.

Description

Sous un dais placé légèrement vers la gauche, est assis un empereur couronné de lauriers devant lequel s'agenouille un personnage barbu, tourné vers la gauche, derrière lequel est une femme accompagnée de plusieurs personnages portant des présents ; au fond, à droite, une ville. Bordure à registres superposés ou accolés, encadrés d'arabesques, de fleurs et de fruits.

Historique

L'identification de l'OAR 31 a pu être déterminée en confrontant plusieurs sources. Dans la liste de préparation aux commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique (dite liste OBIP) se trouvent les indications suivantes: « N° d'ordre : 45 ; N° allemand : DYK 901 ; Provenance : 1° Düsseldorf ; Epoque : Bruxelles XVI° (s.) RB ; Sujet : Homme offrant des présents ; Dimensions : 3,95/3,40 ; Observation : [néant] ; Attribution : [néant]» (1). La liste OBIP comporte plusieurs erreurs : le numéro d'ordre 45 (car cette tapisserie est l'OAR 31, et dans les 100 premiers numéros les numéros d'ordre correspondent aux numéros OAR) ; le titre de l'oeuvre : «Homme offrant des présents» n'est pas très satisfaisant ; les dimensions « 3,95/3,40 » au lieu de « 3,43/5,23 » ; la marque RB non signalée par Hubert Landais dans son descriptif de l'OAR. Néanmoins le siècle «Bruxelles XVIe siècle», la position numérique de cette tapisserie (trente-et-unième rang) dans l'ordre OAR, et des similitudes iconographiques, corroborent cette identification. Mais c'est surtout l'indication « 1° Düsseldorf; Dyk 901» qui sert de fil conducteur pour cette identification. D'après la liste OBIP, l'OAR 31 provient du «1er convoi de Dusseldorf, n° DYK 901». Dans le calepin de déballage du premier convoi en provenance de Düsseldorf on trouve la mention suivante : «Claim 745 [...] Caisse 8 [...] 30 - 901 - Tapisserie Renaissance - Femme dans un parc recevant des bijoux» (2). Ce descriptif est plus que succinct et laisse à penser que la tapisserie n'a pas été entièrement déroulée au moment du déballage. Ainsi, seule la partie droite est décrite et permet de considérer selon le descriptif d'Hubert Landais: «Une femme accompagnée de plusieurs personnages portant des présents» (3). Un autre document (dactylographié) confirme la présence de cette tapisserie dans ce convoi : «Expédition du 26 février 1948 (1er convoi de Düsseldorf) : «Case N° 8 - Claim N° 745 [...]30» (4). Ainsi le calepin de déballage et le document dactylographié indiquent que cette tapisserie provient du «claim 745» (demande de restitution n° 745). Un autre document «Art Objects acquired in France during the war» précise que le claim 745 correspond aux achats du Kaiser Wilhelm Museum de Krefeld : «claim 745 - 7 - Works of Art Acquired in France by Kaiser Wilhelm Museum, Krefeld » (5). Dans la liste détaillée du claim 745 : «List of Works of Art acquired in France by The Kaiser Wilhelm Museum, Krefeld» ne figure qu'une seule tapisserie : «[N°]33 Gobelin "Die Verlobung" (fiançailles), Manufacture royale, Brussel, 10.000 RM, André Schoeller, Paris, 1941, Inv Nr 59» (6). Ainsi, il est possible d'affirmer que l'OAR 31 a été acheté par le Kaiser Wilhelm Museum de Krefeld chez André Schoeller en 1941 pour 10.000 RM et qu'il a été restitué (claim 745) par le premier convoi en provenance de Düsseldorf (n° DYK 901), le 4 mars 1948. La tapisserie OAR 31 «Une Soumission» a été achetée par le Kaiser Wilhelm Museum de Krefeld chez André Schoeller en 1941 pour 10.000 RM. Elle a été envoyée au Central Collecting Point de Düsseldorf, Château de DYK, et enregistrée sous le numéro « Dyk 901 ». Elle est inscrite dans le claim 745 et restituée par le premier convoi en provenance de Düsseldorf, numéro DYK 901, le 4 mars 1948, caisse numéro 8 (7). La tapisserie est alors inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP (8). Elle est retenue lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 (9), prise en charge par la direction des musées de France et confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 (10). Elle a ensuite été inscrite dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 31 (11). Elle a été déposée au château de Compiègne le 9 juin 1950 dans le «couloir bibliothèque» (12) puis transférée au Louvre le 14 juin 1968. La tapisserie est actuellement conservée dans les réserves du département des Objets d'art du musée du Louvre.

Commentaire

Champ Catégorie renseignée d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

901 : numéro du Central Collecting Point de Düsseldorf, château de Dyck.

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Objets d'art

Notes

(1)AMN Z15 B. (2)MEAE/209SUP430 P48. (3)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL). (4)MEAE/209SUP430 P48. (5)MEAE/209SUP251 B70. (6)MEAE/209SUP430 P84. (7)MEAE/209SUP430 P48. (8)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération: Liste des Tapisseries récupérées en Allemagne établie par l'Office des Biens et Intérêts Privés. (9)MEAE/209SUP475 P156 : Compte rendu de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949. (10)MEAE/209SUP583 R39 : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. (11)Musée du Louvre, département des Objets d'art, documentation (DOAL). (12)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Archives de Compiègne, liste récapitulative des oeuvres d'art déposées à Compiègne.

Résumé

Cette tapisserie a été achetée par le Kaiser Wilhelm Museum de Krefeld chez André Schoeller en 1941 pour 10.000 RM. Envoyée au Central Collecting Point de Düsseldorf, Château de DYCK, elle fut restituée en mars 1948 par le premier convoi de Düsseldorf.

Représentation

Scène (empereur, pouvoir, foule, soumission, dais)

Date de la dernière mise à jour

2019-10-22

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Musée du Louvre, département des Objets d'art.

1/20
Une soumission ?_0