Ceinture

N°Inventaire

AOR H I 819-2

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

Pologne

Titre

Ceinture

Dénomination du bien

Tissu

Siècle

18e siècle

Style

Fabrication polonaise selon un modèle persan

Technique

Lampas ; soie ; fils d'or ; fils d'argent ; coton ?

Dimensions

Lo. 5,9 ; La. 0,355 m

Description

Longue ceinture terminée par des franges de fils d'or. A chaque extrémité, deux médaillons à motif floral encadrent le décor composé de bandes géométriques et végétales sur toute la longueur.

Historique

L'historique de ce tissu reste inconnu avant guerre. Cette ceinture figure probablement sur une liste d'oeuvres d'art acquises, pendant la Deuxième Guerre mondiale, par la ville de Düsseldorf pour le Kunstgewerbe Museum, sous le numéro allemand 1941/103 (est-ce une indication de la date d'achat ou de l'entrée au musée ?). Elle a été vendue par la galerie parisienne Kalebdjian Frères (alors au 52 bis, avenue d'Iena), pour la somme de 3 000 francs (1). Une facture a été établie, le 3 juillet 1941, par le marchand, sous le numéro 875 (2). La déclaration d'expédition vers Düsseldorf de la maison Schenker a été faite à la demande de l'antiquaire A. Wüster (3). Cependant, ces deux derniers documents mentionnent une ceinture inscrite : souvent ce type d'objet comporte le nom de la fabrique à l'une des extrémités, mais, ici, ce n'est pas le cas. Il subsiste donc une incertitude quant à l'appartenance de cette oeuvre au lot acheté par la ville de Düsseldorf. Le numéro allemand n'apparaissant pas dans la documentation de la Commission de récupération artistique pour les trois tissus attribués au Louvre, il est impossible, dans ce cas, de parvenir à une identification certaine. Cependant, le fait que cette bande de soie, dans tous les documents d'archives, figure aux côtés des deux autres tissus (même convoi, même Commission de choix des oeuvres de la récupération artistique, etc.), laisse supposer que le numéro allemand 1941/103 corresponde au 819, bien que l'inventaire du musée de Düsseldorf donne des dimensions très différentes (4). Après la guerre, la ville de Düsseldorf, située dans la zone d'occupation britannique, a suivi la procédure habituelle de déclaration relative aux objets provenant de France. Une centaine d' oeuvres est réclamée par la France (« claim » n° 740) aux autorités britanniques, le 19 février 1947 (5). Le répertoire des restitutions de la zone britannique, en 1948, mentionne leur expédition à Paris, vers la commission de récupération artistique, le 22 septembre 1948 (6). La ceinture est rapatriée dans le deuxième convoi en provenance de Düsseldorf (7), par la maison de transports Schenker, après avoir été inventoriée au Schloss Adolfsburg, Oberhunden, puis au dépôt du Schloss Dyck (8). Elle apparaît sur l'inventaire des objets et meubles entreposés dans les locaux de la commission de récupération artistique remis par l'OBIP le 1er janvier 1950 (9). Proposée à la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 25 octobre 1950, puis retenue à la sixième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 29 mai 1951 (10), elle est attribuée aux musées nationaux (musée du Louvre, département des Antiquités orientales) en 1951 (11). Un reçu manuscrit de Jean David-Weill, alors conservateur au département concerné, non signé, daté du 22 novembre 1950, signale son arrivée au Louvre (12). Elle est actuellement conservée dans le département des Arts de l'Islam.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

« 1942-103 » : numéro d'inventaire du Kunstgewerbemuseum de Düsseldorf (?)

Marques

Etiquette blanche cousue : « H.I. 819-2 ».

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Arts de l'Islam

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Antiquités orientales

Exposition

1970 (11 juillet-11 octobre), Chambéry, « Arts de l'Islam » (Cat. : p. 23-24, n° 110, repr.). 1971 (22 juin-30 août), Paris, Orangerie des Tuileries, « Arts de l'Islam des origines à 1700 dans les collections publiques françaises » (Cat. : n° 252, repr.). 1977 (2 mai-22 août), Paris, Grand Palais, « L'Islam dans les collections nationales » (Cat. : p. 220, 222, repr.).

Bibliographie

BERNUS-TAYLOR, Marthe, « Le Guide du visiteur du Louvre. Les Arts de l'Islam », Paris, RMN, 1994, p. 106.

Notes

(1)MEAE/209SUP430 : « List of works of art acquired in France by the Kunstsammlungen der Stadt Düsseldorf », liste 3, 'claim' 740 ; et MEAE/209SUP430 : « Inventaire des objets se trouvant au Schloss Adolfsburg, Oberhunden, acquis en France pour le Kunstgewerbemuseum de Düsseldorf 1948 ». (2)NARA/RG260 Ardelia Hall Collection box 465 : « Nazi Art Shipments , Washington » et Archives nationales F12 9630 : « Liste des objets vendus aux allemands pendant l'Occupation, 1941-1944 », déclaration de Garbis Kalebdjian. (3)NARA/RG260 Ardelia Hall Collection box 464 : « Société anonyme française Schenker & Cie, "Versandanzeige", Paris, le 8 octobre 194, Washington ». (4)Copie de l'inventaire du musée de Düsseldorf, envoyée par Katharina Oesterreicher, le 24 juillet 2000. (5)MEAE/209SUP233 : Courriers du Directeur de l'OBIP, à Paris, et du chef du Bureau central des restitutions, à Berlin, en mars et mai 1947 et « Authority for release » du 9 juillet 1948 ; et MEAE/209SUP276 B121 : « Mission française de restitution en zone britannique, 'claim' 740, BR n° 502 ». (6)MEAE/209SUP480 : Répertoire des restitutions, zone britannique, 1948 et MEAE/209SUP833 : Fichier de la Commission de récupération artistique. (7)MEAE/209SUP430 : « Dossiers des premier et deuxième convois de Düsseldorf. Schenker & Co. "Verlade-Anzeige Nr. A.VIII/5525", Düsseldorf, le 22 septembre 1948 ». (8)MEAE/209SUP276 B121 : Lettres de H. de Faucigny-Lucinge, French R.D.R. Mission en Westphalie, au colonel P. Villemer, chef de la Mission française pour les réparations et restitutions en zone britannique, les 8 et 24 mai 1948 et MEAE/209SUP430 : « Inventaire des objets se trouvant au Schloss Adolfsburg, Oberhunden, acquis en France pour le Kunstgewerbemuseum de Düsseldorf 1948 ». (9)MEAE/209SUP493 : « Inventaire des objets et meubles vendus et récupérés et entreposés dans les locaux de la commission de récupération artistique remis par l'OBIP le 1er janvier 1950 ». (10)Musée du Louvre, département des Antiquités orientales, documentation (DAOL) : Tableau préparatoire à la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique et AMN Z15 B : Compte-rendu de la sixième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique. (11)MEAE/209SUP525 P222 : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 13 août 1951. (12)MEAE/209SUP446 : Reçu manuscrit, musées nationaux, le 22 novembre 1950.

Résumé

Achat effectué par la ville de Düsseldorf, à la galerie parisienne Kalebdjian Frères, pour le Kunstgewerbe Museum, pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Date de la dernière mise à jour

2019-05-16

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais.

mnr/OAI00016/oai0016n.jpg