Tapis

N°Inventaire

AOR 19934/2

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme."Kirman (atelier de)

Anciennes attributions

Anonyme. Panderm ? (Turquie)

Ecole

Iran (Kirman)

Titre

Tapis

Millénaire

1920-1940

Siècle

Début 20e siècle

Technique

Soie ; points noués

Dimensions

H. 3,47 ; La. 2,38 m

Description

Décor disposé en miroir : tapis à double niche polylobée où sont représentés des combats d'animaux et des boteah ornés d'épigraphie sur fond rouge ; au centre, un second médaillon de même nature comporte, sur fond clair, des paons et un bassin avec des canards, dans un jardin. Dans les écoinçons, des animaux (girafes, singes, félins) dans une nature luxuriante sont représentés sur fond clair. La triple bordure contient des cartouches, des animaux et des paysages.

Inscriptions

Texte sur la bordure extérieure.

Historique

D'après les recherches menées jusqu'à présent, l'historique de ce tapis reste inconnu avant guerre. Il a été retrouvé, après la guerre, dans le dépôt de Buxheim (monastère), près de Memmingen (Souabe bavaroise), dans lequel étaient rassemblés de nombreux tapis et tapisseries. Selon Mme Wolff, représentant la Commission de récupération artistique en zone américaine, « il y a de grandes présomptions pour que ces tapis [...] proviennent de spoliations opérées en France [...] » (1). Un document, citant le rapport de Walter Borchers, chargé au Jeu de Paume de la direction intérieure de l'ERR (Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg) (2), confirme que les tapis retrouvés à Buxheim ont été « spoliés » par l'ERR et « sont en grande partie d'origine française » (3). Entré au Central Collecting Point de Munich le 13 février 1946, le tapis devait être expédié le 3 juin 1949 par le trente-sixième convoi en provenance de Munich vers la commission de récupération artistique, à Paris (4). Mais, confondu avec une tapisserie d' Aubusson, il est rapatrié par le transport suivant, le trente-septième convoi en provenance de Munich, le 1er juillet 1949. Il est mentionné sous le numéro d'ordre 209, sous le numéro français 14950, le numéro d'arrivée à Munich « 19.934/ Buchsheim (sic) /352/2 », avec les indications suivantes : « French unknown owner » et « confiscated by ERR » (5). Proposé à la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 (6), il est retenu par le conservateur Jean David-Weill, pour le département des Antiquités orientales, section des Arts musulmans (7). Il est attribué aux musées nationaux (musée du Louvre, département des Antiquités orientales) en 1951 (8). Il est actuellement conservé au département des Arts de l'Islam.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2016.

Catégorie

Oeuvre probablement spoliée, en l'état des recherches actuelles.

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Arts de l'Islam

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Antiquités orientales

Exposition

1997, 9 avril-5 mai, Paris, musée du Louvre, Présentation des oeuvres récupérées après la Seconde Guerre mondiale et confiées à la garde des musées nationaux, dossier de presse p. 28.

Notes

(1)MEAE/209SUP113 A44 : Lettre d'Albert S. Henraux, président de la commission de récupération artistique, au colonel Bonet-Maury, chef de la mission française pour les réparations et les restitutions en zone américaine, le 6 octobre 1948. (2)MEAE/209SUP714 : Interrogatoire de l'expert allemand Walter Borchers, Bremen Osnabruc (zone anglaise), 10 octobre 1946, signé Rose Valland. (3)MEAE/209SUP250 B68 : Lettre de Rose Valland, Chef du service de la remise en place des oeuvres d'art, au colonel Bizard, chef du Central Collecting Point de Baden-Baden, le 13 mai 1950 et : Lettre d' E. Doubinsky, représentant français du Central Collecting Point de Munich, au colonel Bonet-Maury, le 20 mai 1949 et Bundesarchiv BAK B323/672 : Transcription de la « Property Card ». (4) MEAE/209SUP297 C9 et 209SUP443 : Dossier du trente-sixième convoi en provenance de Munich et MEAE/209SUP443 et 209SUP115 A48 : « Schedules A. Lists of French property from Central Collecting Point, Munich » du trente-sixième convoi de Munich et MEAE/209SUP836 : Fichier de la commission de récupération artistique, oeuvres rapatriées d'Allemagne. (5)MEAE/209SUP443 : dossier du trente-sixième convoi en provenance de Munich et MEAE/209SUP443 et 209SUP115 : « Schedules A. Lists of French property from Central Collecting Point, Munich » du trente septième convoi de Munich et MEAE/209SUP443 : Cahier manuscrit du trente-septième convoi en provenance de Munich et MEAE/209SUP485 P169 : Service de remise en place. « Restitutions de la zone américaine, 1949 ». (6)MEAE/209SUP710 R39 et 209SUP300 : Tableau préparatoire à la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique. (7)AMN Z15 B : Comptes-rendus de la séance de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 et musée du Louvre, département des Antiquités orientales, documentation (DAOL) : Lettre de Michel Florisoone, le 11 mai 1950. (8)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951.

Résumé

Tapis ayant sans doute fait l'objet d'une spoliation en France par l'ERR [Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg] au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

Etat de conservation

Usé

Date de la dernière mise à jour

2019-02-06

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais

Tapis_0