La Destruction de Troie et le Jugement de Pâris

N°Inventaire

MNR 940

Domaine

Peinture

Auteur / exécutant / collecteur

GERUNG Mathis

Précisions auteur

Nördlingen, vers 1500 ; Lauingen (autrefois duché de Neuburg), 1570

Anciennes attributions

SCHAUFELEIN Hans

Ecole

Ecole allemande

Titre

La Destruction de Troie et le Jugement de Pâris

Ancien titre

Destruction de Troie

Millénaire

1540

Siècle

16e siècle

Technique

Bois ; peinture

Dimensions

H. 1,03 ; La. 1,51 m.

Inscriptions

Signé et daté en haut à gauche: "1540/MG" (monogramme) encadré des initiales : "OW" et "ON"

Genèse

Provient d'un cycle de peintures consacrées à l'histoire de Troie, comportant diverses allégories décorant la salle des Chevaliers du Vieux Château de Neuburg.

Historique

Autrefois à Milan, dans la collection du duc Litta Visconti Aresi (avant 1929). Un document du ministère des Affaires étrangères indique (1) : "collection privée française ; ambassade d'Allemagne à Paris ; donné à Munich le 15 avril 1943". Un document de Coblence (2) en détaille ainsi l'historique : "Juni/Juli 1941 aus der Slg. E. Rothschild durch die Deutsche Botschaft Paris im Deutsch-Französischen Institut in Paris sichergestellt u. in die deutsche Botschaft gebracht. Dort als Inventar übernommen. 16. 4. 1943 von dort nach München gesandt u. von SL übernommen" ("juin/juillet 1941 en provenance de la collection E. Rothschild, mis à l'abri par l'ambassade d'Allemagne à Paris à l'Institut franco-allemand à Paris et apporté à l'Ambassade allemande. Là, mis sur l'inventaire. Le 16 avril 1943 envoyé de là à Munich et destiné à la mission Linz"), mais cette oeuvre n'est pas mentionnée dans l'inventaire Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg Rothschild. Elle figure en revanche sous le numéro 5 (la numérotation a été ajoutée à la main sur la liste dactylographiée) du document intitulé "Verzeichnis der in der Deutschen Botschaft in Paris aufbewahrten, beschlagnahmten Gemälde und Kunstwerke, die für Linz bestimmt sind" ("liste des peintures et objets d'art saisis, gardés à l'ambassade d'Allemagne à Paris, qui sont destinés au musée de Linz") : "Matthias Gerung. Grosse Tafel mit der Geschichte des Paris, Hauptwerk des Meisters (1540) früher in der Münchener Residenz ; 99 x 148 cm" ("Grand panneau avec l'histoire de Pâris, chef-d'oeuvre du maître [1540] autrefois à la Résidence de Munich"). Le panneau est mis à l'abri à Alt Aussee sous le numéro 3977 (3) ; un courrier du 17 avril 1943 adressé au Dr Reimer, (4) à Dresde, par un correspondant dont la signature est illisible, rapporte qu' il est arrivé en train à Munich le 16 avril 1943 (5) ; il est destiné au musée de Linz (numéro 2799). Il est enregistré le 11 octobre 1945 au Central Collecting Point de Munich sous le numéro 8757, puis rapatrié en France le 10 juin 1949. Dans les états récapitulatifs des restitutions rédigés par la TKV après 1952, le tableau de Gerung se trouve classé parmi les biens saisis chez Edmond de Rothschild avec, en face du nom du tableau, la mention " E. de Rothschild" (6). On s'interroge sur l'identité d' "Edmond de Rothschild". Edmond-James de Rothschild étant décédé en 1934, il ne peut s'agir de lui. Son petit-fils, également prénommé Edmond, né en 1926, était âgé de 14 ans seulement en 1940. Pouvait-il à cet âge être le détenteur de collections d'art ? D'autres documents, dont certains antérieurs aux listes évoquées ci-dessus, se contentent de mentionner l'initiale "E", qui peut signifier aussi bien Édouard qu' Edmond. De plus la graphie des deux prénoms dans l'alphabet Sutterlin, en usage durant le IIIe Reich, pouvait être facilement confondue. Nombre de pièces d'archives d'ailleurs citent le nom de famille seul et parfois sous une forme restreinte et interrogative (R ?). Aucune pièce n'établissait donc de façon sûre la propriété d'Edmond. Le tableau est attribué au musée du Louvre par l'Office des Biens et Intérêts Privés en 1952 ; on reconnaît alors ce tableau qui est reproduit sur une peinture de Joseph Théodore Hansen représentant le cabinet de curiosité d'Adolphe de Rothschild vers 1881 (cette oeuvre est reproduite dans l'ouvrage de Pauline Prévost-Marcilhacy, voir Bibliographie) ; ce dernier lègue à sa mort sa collection à son épouse, Caroline (1830-1907), laquelle, sans enfant, la lègue à son cousin par alliance Maurice Edmond Charles de Rothschild ; le tableau à été volé faubourg Saint-Honoré dans l'hôtel de Maurice de Rothschild ; il a été restitué aux ayants-droits de Maurice de Rothschild le 25 avril 2019.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2019.

Catégorie

Oeuvre assurément spoliée.

Localisation

Restitué

Etablissement affectataire

Restitué

Bibliographie

WESCHER-KAUERT H., "Zu den malerischen Anfängen des Matthias Gerung", dans "Zeitschrift für bildende Kunst", Leipzig, 1929-1930, p. 151-152, repr. p. 155. BEGUIN, Sylvie, "Deux tableaux allemands des collections du Louvre", dans "La Revue des Arts", 1955, n° 1, p. 25-28, repr. fig. 2. BREJON DE LAVERGNEE, Arnauld ; THIEBAUT, Dominique, "Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre, Italie, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne et divers", Paris, RMN, 1981, tome II, p. 26, repr. EICHLER, A.-F., "Mathis Gerung (um 1500-1570). Die Gemälde, Europäische Hochschulschriften, Reihe XXVIII, Kunstgeschichte", Francfort, Berlin, Berne, New York, Paris, Vienne, 1993, volume 183, n° 2, p. 27 et p. 172, repr. n° 9 a-l. LESNE, Claude ; ROQUEBERT, Anne, "Catalogue des peintures MNR", Paris, RMN, 2004, p. 38, repr. PREVOST-MARCILHACY, Pauline (dir.), "Les Rothschild, une dynastie de mécènes en France", Paris, Somogy, 2016, vol. I, p. 248.

Notes

(1)MEAE/209SUP323 C47. (2)Bundesarchiv BAK B323/568. (3)Bundesarchiv BAK B323/166, photo contact numéro III/651. (4)Il s'agit sans doute de Hans Roger, architecte, collaborateur de l'agence d'architecture ; Paul Ludwig Troast, responsable de l'administration du dépôt des oeuvres d'art du Führerbau. (5)Ibidem, photo contact n° III/649. (6)Bundesarchiv BAK B323/568.

Représentation

Scène mythologique (jugement, Pâris myth., Troie, destruction) ; paysage (ville, Troie, foule, bord de mer, bateau, nuage)

Date de la dernière mise à jour

2022-09-08

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Centre de recherche et de restauration des musées de F France. © Paris, musée du Louvre, département des Peintures.

1/13