POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Saint Maxime et saint Oswald

N°Inventaire

MNR 293

Domaine

Auteur / exécutant / collecteur

TIEPOLO Giovanni Battista (Atelier de ou d'après)

Ancienne attribution

TIEPOLO Giovanni Battista (d'après)

Ecole

École italienne

Titre

Saint Maxime et saint Oswald

Ancien titre

Évêque Le Prédicateur Saint Procule, évêque de Vérone, visitant les saints Ferme et Rustique

Siècle

18e siècle

Technique

Toile ; peinture à l'huile

Dimensions

H. 0,59 ; La. 0,34 m.

Genèse

Esquisse pour le tableau de retable de l'église « Santi Massimo e Osvaldo » de Padoue ; une autre esquisse (« bozetto ») est conservée à l'académie Carrara de Bergame (voir le site : www.lombardibeniculturali.il/opere-arte/schede/C0050-00599/)

Historique

Le tableau a-t-il fait partie de la collection Camille Rogier, à Paris, jusqu'en 1896 (selon Michael Levey, 1976) ? Il se trouve peut-être dans une une collection particulière française en 1913 (idem). Le tableau est probablement le "Prédicateur" vendu 6 250 RM par le comte Avogli-Trotti, à Paris, aux « Städtiche Kunstsammlungen » de Düsseldorf (numéro 1941/4-346) (1). Le tableau est transféré à la fin de la Seconde Guerre mondiale au Central Collecting Point de Wiesbaden-Marburg (2) puis au château de Dyck (numéro 426) ; il est rapatrié vers la France par un convoi en provenance de Düsseldorf à destination du siège de la commission de récupération artistique (3) ; il est retenu lors de la quatrième commission de choix des œuvres de la récupération artistique le 21 décembre 1949. Le tableau est attribué au musée du Louvre (département des Peintures) par l'Office des Biens et Intérêts Privés en 1950 ; il est ensuite déposé au musée des beaux-arts de Rennes en 1953 (D.53.1.1) (4).

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2020.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

1941/4-346 : numéro du musée de Düsseldorf. DYCK 426 : numéro du Schloss Dyck. Anc. 101. D.53.1.1 : numéro de dépôt du musée de Rennes.

Marques

Au revers : -Sur la toile : tampon des douanes ; au crayon bleu « 346 » partiellement caché par la traverse. -Sur le châssis : Sur le montant supérieur : étiquette rectangulaire à pans coupés bordée de bleu « MNR 293/RENNES (souligné) » et dessous « [34]6 » en noir ; étiquette rectangulaire imprimé découpée « GIOVANNI BALLISTA (sic) TIEPOLO/KIRCHENLEHRER 346 (souligné en rouge) » ; étiquette rectangulaire à pans coupés et bordée de bleu « IT (souligné)/101 ». Sur le montant inférieur : Étiquette ronde et au feutre « INV.D.1953.1.1 » Sur le montant gauche : Étiquette ovale rouge « Photographié ». Sur le montant droit : Rien (?). Sur la traverse médiane : « Dyck 426 » en rouge ; étiquette rectangulaire à pans coupés bordée de bleu « MNR 293/Tiepolo/Évêque/C./18° ». -Sur le cadre original : Sur le montant supérieur : au crayon « (346) » ; étiquette rectangulaire à pans coupés bordée de bleu « MNR .../Ti ...Ev... » ; étiquette rectangulaire imprimée découpé » « GIOVANNI BALLISTA (sic) TIEPOLO/KIRCHENLEHRER 346 (souligné en rouge) ». Sur le montant inférieur : « INV.D.1953.1.1 ». Sur le montant gauche : Rien (?). Sur le montant droit : Rien (?).

Localisation

Rennes ; musée des beaux-arts

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Peintures

Exposition

1987, Rennes, musée des Beaux-Arts, « Première idée » (Cat. : p. 145). 1998-1999, (18 octobre 1998-20 janvier 1999), Paris, musée Jacquemart-André, « Les Fresques de Tiepolo » (Cat. : p. 143). 2015-2016 (3 novembre-20 février), Rennes, musée des Beaux-Arts, « M.N.R. (Musées Nationaux Récupération) Les tableaux de la Guerre : œuvres récupérées en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale » (Cat. : n° 4, p. 22-25, repr. p. 23 et 25).

Bibliographie

MORASSI, Antonio, « A Complete Catalogue of the Paintings of G. B. Tiepolo », Londres, 1962, p. 45. LEVEY, Michael, « National Gallery Catalogues. The seventeenth and eighteenth Centuries italian Schools », Londres, National Gallery Trustees, 1971, p. 214 (sous le n° 1192), 215, 216, 217 note 12, 218 note 21. BREJON DE LAVERGNEE, Arnauld ; THIEBAUT, Dominique, « Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre, Italie, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne et divers », Paris, RMN, 1981, tome II, p. 300, repr. BARCHAM, William L., "The religious paintings of Giambattista Tiepolo. Piety and tradition in eighteenth-century Venice", Oxford, 1989, p. 209, 212, 213. GEMIN, Massimo ; PEDROCCO, Filippo, « Giambattista Tiepolo. I dipinti. Opera completa », Venise, 1993, p. 384-386, n° 357d, repr. p. 384-385 (esquisse pour un tableau inconnu ou jamais exécuté). ALLANO, Mylène, "La collection des peintures italiennes du musée des Beaux-Arts de Rennes : XIVe-XVIIIe siècle", Paris, Somogy Éditions d'Art, 2004, n° 39, p. 105-107, repr. p. 105. LESNE, Claude ; ROQUEBERT, Anne, "Catalogue des peintures MNR", Paris, RMN, 2004, p. 606-607, repr. ALLANO, Mylène, "Peintures italiennes en Bretagne. Collections d'aujourd'hui, goûts d'hier", sous la direction de Marianne Grivel. Thèse de doctorat, Histoire de l'art, Rennes 2, 2005, 2 volumes dactylographiés n° 838. LOIRE, Stéphane, "Peintures italiennes du XVIIIe siècle du musée du Louvre", Paris, Gallimard-Musée du Louvre Éditions, 2017, p. 465, 478, repr. p. 465.

Notes

(1)MEAE/209SUP/118 A54 et archives de Paris PEROTIN/3314/71/1/3 46, comité de confiscation des profits illicites, dossier 718 : Avogli-Trotti. (2)Bildindex der kunst und architectur, "Tiepolo". (3)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (4)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l’Éducation nationale du 4 mars 1953.

Représentation

Scène historique (saint Procule de Vérone, chape, saint Ferme de Vérone, saint Rustique, armure, assis, ange, couronne, serviteur, agenouillé, palme : martyre, crosse, mitre)

Date de la dernière mise à jour

2023-10-09

Droits de copie photo

© Caisse nationale des monuments historiques et des sites. © Rennes, musée des Beaux-Arts.

1/13