Portrait de Rembrandt

N°Inventaire

MNR 190

Domaine

Peinture

Auteur / exécutant / collecteur

COURBET Gustave

Précisions auteur

Ornans (Doubs), 1819 ; La Tour de Peilz (Suisse), 1877

Ecole

Ecole française

Titre

Portrait de Rembrandt

Ancien titre

Portrait d'homme d'après Rembrandt. Tête de vieillard

Millénaire

1869

Siècle

19e siècle

Technique

Toile ; peinture à l'huile

Dimensions

H. 0,87 ; La. 073 m.

Inscriptions

Signé et daté à gauche : "69. G. Courbet" ; à droite de la main du peintre : "Copie Mée Münich"

Genèse

Durant l'été 1869, Courbet se rend à Munich et il copie à la Alte Pinakothek un tableau alors considéré comme un original de Rembrandt.

Historique

Le tableau est confié par le peintre à la galerie Durand-Ruel, le 15 avril 1871, pour être vendu ; il est confisqué par l'État, puis restitué à Juliette Courbet, soeur de l'artiste ; il est présenté à la deuxième vente Courbet, à Paris, le 28 juin 1882, salle 8 de l'hôtel Drouot, conduite par le commissaire-priseur Me Chevalier, sous le numéro de lot 14 ; le tableau est repris 4 810 F (1) par Juliette Courbet qui le lègue à Mmes de Tastes et Lapierre ; il reparaît à la vente (« Catalogue des tableaux, études et dessins par Gustave Courbet ») qui se tient à Paris, galerie Georges Petit, le 9 juillet 1919, sous le numéro de lot 28, 4 500 F ; on le trouve à la galerie Barbazanges, à Paris (selon le catalogue de l'exposition de Bâle, 1921), puis à la galerie Cassirer, à Berlin (selon le catalogue de l'exposition 1977-1978). Le tableau est acheté en 1940-1941 chez André Schoeller, Paris, par l'intermédiaire de Bey de Semo, 200 000 F pour les « Museen der Stadt Aachen » (pour les musées de la ville d'Aix-la-Chapelle) (2) ; il s'agit peut-être du même tableau de Courbet appartenant à Mme Dufwa, Stockholm, expertisé et acheté 180 000 F en juin 1942 par l'intermédiaire d'André Schoeller, pour le musée d'Aix-la-Chapelle (3) . Le tableau est transféré après la Seconde Guerre mondiale au Central Collecting Point de Wiesbaden-Marburg (4) ; le tableau est rapatrié vers la France par le premier convoi en provenance de Düsseldorf le 4 mars 1948, sous le numéro 748 ; il est retenu lors de la quatrième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 21 décembre 1949 (5). Le tableau est attribué au musée du Louvre (département des peintures) en 1951 (6) ; puis il est déposé au musée de Besançon en 1953 (D-53-1-8) (7). Le tableau est confié à la garde du musée d'Orsay en 1986 (8).

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2018. Copie d'un autoportrait de Rembrandt.

Catégorie

Oeuvre dont l'historique est incomplet entre 1933 et 1945, en l'état des recherches actuelles.

Autres numéros

D-53-1-8 : numéro de dépôt du musée de Besançon.

Localisation

Besançon ; musée des beaux-arts et d'archéologie

Etablissement affectataire

Paris ; musée d'Orsay

Exposition

1882 (mai), Paris, Ecole des Beaux-Arts, n° 34 ? 1921, Bâle, Kunsthalle, « Peinture française », n° 34. 1935-1936, Zurich, Kunsthaus, « Courbet », n° 107 (Amsterdam, collection particulière). 1952, Besançon, musée des Beaux-Arts, « Courbet », n° 42. 1953, Londres, Marlborough Fine Art limited, « Gustave Courbet 1819-1877 », n° 30. 1969-1970, Rome, villa Médicis ; Milan, Palazzo Reale, « Courbet », n° 36. 1977-1978, Paris, Grand Palais, « Gustave Courbet », n° 115. 1978, Londres, Royal Academy of Art, « Gustave Courbet », n° 110. 1982 (mai), Paris, École des Beaux-Arts, « Exposition des oeuvres de Gustave Courbet », n° 34. 1988-1989, New-York, Brooklyn Museum ; Minneapolis, Institute of arts, "Courbet reconsidered". 2000, Ornans, musée Courbet, "Courbet en privé". 2002, Ornans, musée Courbet, "Courbet/Hugo, les peintres et les littérateurs".

Bibliographie

ESTIGNARD, Alexandre, "Gustave Courbet, sa vie, ses oeuvres", Besançon, Delagrange-Louys, 1897, p. 166-180. RIAT, Georges, "Gustave Courbet", Paris, 1906, p. 272. LEGER, Charles, "Courbet", Paris, éd. G. Grès et Cie, 1929, p. 148. LEGER, Charles, "Courbet et son temps", Paris, 1948, p. 127. FERNIER, Robert, « La Vie et l'oeuvre de Gustave Courbet. Catalogue raisonné », Lausanne-Paris, 1977-1978, tome II, n° 668, repr. FOUCART, Jacques ; FOUCART-WALTER, Elisabeth, « Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay, Ecole française, Annexes et Index », Paris, RMN, 1986, tome V, p. 229. COURTHION, Pierre, « Tout l'oeuvre peint de Courbet », Paris, Flammarion, 1987, n° 706, repr. ALPERS, S., "L'atelier de Rembrandt", Paris, Gallimard, 1991, p. 120-121. CHOSSEGROS, M. ; LAVALLEE, Marie-Hélène, "Courbet", dans "Ligeia", octobre 2002-juin 2003, n°41-42-43 et 44. LESNE, Claude ; ROQUEBERT, Anne, « Catalogue des peintures MNR », Paris, RMN, 2004, p. 310, repr.

Notes

(1)Archives de Paris, D48E3 71 : Minute de procès-verbal de la vente n° 7222. (2)MEAE/209SUP118 A54 et 209SUP430 P84. (3)Archives de Paris, PEROTIN/3314/III/71/1/3 citation 33 : Schoeller ; et Archives Nationales, F12 9632. (4)Bildindex der Kunst und architectur, "Collecting Point, Courbet, Copie nach Rembrandts Selbstbildnis". (5)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération. (6)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. (7)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 19 janvier 1953. (8)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération.

Etat de conservation

Rentoilé.

Représentation

Autoportrait (Rembrandt Harmensz. Van Rijn, peintre, à mi-corps)

Date de la dernière mise à jour

2020-05-18

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais.

1/2
mnr/MNR00190/MNR190-copyright-Musee_des_beaux-Arts_et_d_archeologie_photo_Charles_Choffet-inv-D-953-1-8-face.jpg