POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Taureau

N°Inventaire

R 9 S

Domaine

Auteur / exécutant / collecteur

JANNIOT Alfred-Auguste (auteur) ; RUDIER Eugène dit Alexis (fondeur d'art)

Précisions auteur

Paris, 13 juin 1889 ; Neuilly-sur-Seine, 1969

Titre

Taureau

Millénaire

1937 - 1940

Siècle

2e quart 20e siècle

Technique

Bronze ; fonte au sable ; patine

Dimensions

H. 2,78 ; La. 2,75 ; P. 1,00 m.

Description

Fonte d'Alexis Eugène Rudier Paris

Inscriptions

Sur le socle : cachet du fondeur « Alexis.Rudier/Fondeur.Paris » Non signé

Genèse

Réalisé par la fonderie (Alexis) Eugène Rudier en octobre 1940 « pour un de ses clients » ; "acheté par monsieur Welz, de Salsbourg [sic] marchand d’œuvres d'art, en mai 1941" (1)

Historique

Le bronze est « acheté RM 7500 par monsieur Friedrich Welz, de Salsburg [sic] marchand d’œuvres d'art en 1941 » (2). La sculpture est inventoriée sous le numéro 303 à la Landesgalerie de Salzbourg ; son “entrée” [eingang] est datée au 8 décembre 1942 (3). Lors de la débâcle allemande, la sculpture est mise à l'abri dans le parc du château de Leopoldskron près de Salzbourg (4). Elle est rapatriée vers la France par le premier convoi en provenance de Salzbourg le 21 novembre 1947 - par camion les 8 et 20 novembre 1947 (5), arrive à Paris le 21 novembre - puis est déballée le 24 novembre 1947 (6). La sculpture est retenue lors de la deuxième commission de choix des œuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 sous le numéro 12, provenant de Salzbourg, puis est directement déposée « à la commune de Barentin comme faisant partie des œuvres d'art retrouvées par les soins de la commission de récupération artistique et attribuée conformément au décret... du 30 septembre au musée d'art moderne, n° 12 sur la liste d'attribution de la commission de récupération artistique ... JANNIOT, Le Taureau. Fait à Paris, le 1er décembre 1950 ... » (7). Le bronze est exposé dans le jardin public de Barentin depuis 1950 (8).

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2016. Voir notice de la collection en ligne du MNAM : https://collection.centrepompidou.fr/artwork/150000000007444

Catégorie

Oeuvre assurément non spoliée.

Observations

Non signé

Autres numéros

303 : numéro inventaire Landesgalerie de Salzbourg.

Localisation

Barentin ; jardin public

Etablissement affectataire

Paris ; musée national d'art moderne

Exposition

1997 (9-21 avril) : "Présentation des œuvres récupérées après la Seconde Guerre mondiale ...", Paris, Centre Georges Pompidou, (Cat. : n° 17).

Bibliographie

KOLLER, Fritz, « Das Inventarbuch der Landesgalerie Salzburg 1942-1944 », Salzbourg, Salzburger Landesregierung, 2000, p. 66-67 et 214-215. DEMEURISSE, Edwige Anne, « Alfred Auguste Janniot », Paris, Somogy éditions d'art, 2000.

Notes

(1)MEAE/209SUP371 P2, 23 : Courrier d'Alexis Rudier à la commission de récupération artistique, le 8 décembre 1947. (2) Ibidem. (3)MEAE/209SUP576 R27 : « Éléments des acquisitions faites en 1940-1943 par M. Friedrich Welz au nom de la Landesgalerie ... N° 303, Plastik Janniot, Stier, ... 150000 francs... » ; et MEAE/209SUP580 R34 : « Achats Welz » ; et MEAE/ 209SUP/576 R27 : 31 octobre 1946, "extrait de l'inventaire ... de la Landesgalerie de Salzburg...B. Château de Leopoldskron... Sculptures vues dans le jardin ... 292..." ; et KOLLER Fritz, « Das Inventarbuch der Landesgalerie Salzboug 1942-1944 », p. 214-215. (4)MEAE/209SUP576 R27 et archives américaines, NARA, Fold3.com/image/274276929. (5)MEAE/209SUP480 P162 : L’œuvre est convoyée dans le camion 8098 RN4. (6)MEAE/209SUP480 P162 : Cahier de déballage : « Bronze -Janniot- Fondu par Rudier 'Taureau' ». (7)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : « ... A.M.R. 9s, SN, JANNIOT, Taureau, bronze ... » ; et musée national d'Art moderne, documentation, dossier d’œuvre. (8)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l’Éducation nationale du 1er décembre 1950.

Date de la dernière mise à jour

2024-03-04

Droits de copie photo

© MNAM-CCI / Georges Meguerditchian / Dist. RMN-GP. © ADAGP. © Barentin, mairie.

1/2