Page de manuscrit illustré : « Livre des Merveilles du monde et leurs singularités » : Alexandre et le mur de Gog et Magog

N°Inventaire

AOR A 4241

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

Iran (Chirâz ?)

Titre

Page de manuscrit illustré : « Livre des Merveilles du monde et leurs singularités » : Alexandre et le mur de Gog et Magog

Siècle

15e siècle

Technique

Papier ; gouache ; encre ; rehauts d'or

Dimensions

H. 0,261 ; La. 0,168 m.

Description

Page comportant un texte et une miniature : Un gardien, à la porte de la fortification d'Alexandre, et deux statues en forme de boeufs anéantissent un dragon.Scène tire de l'oeuvre de AL-Qazwini Zakariya ibn Muhammad.

Historique

Cette page de manuscrit fait partie d'un lot de 6 feuillets, ayant appartenu à Octave Marie Joseph Kérim, dit Octave Homberg (Paris, 1876 -Cannes, 1941), diplomate, puis industriel et amateur d'art (1). Ce feuillet figure au catalogue de la vente du 4 mars 1942 à l'hôtel Drouot parmi « Six miniatures persanes à décor de personnages et inscriptions, provenant d'un manuscrit. Dans le même cadre » (2). Le lot est acquis par Charles Ratton (alors, au 14, rue de Marignan) pour 6 500 francs (prix publié à l'issue de la vente) (3), qui le cède, en octobre ou décembre 1942, à la ville de Düsseldorf pour le Kunstgewerbe Museum, sous le numéro allemand 1942/41 (4). Deux factures ont été établies : l'une, ni signée ni datée, au nom de Charles Ratton (les « 6 enluminures persanes, école de Tauris XVIème s. » sont vendues 15 000 francs) ; l'autre par la société d'emballage Lucien Martin pour la maison de transports Schenker, en mars 1943 (5). Après la guerre, la ville de Düsseldorf, située dans la zone d'occupation britannique, a suivi la procédure habituelle de déclaration relative aux objets provenant de France. Une centaine d'oeuvres est réclamée par la France (« claim » n° 740) aux autorités britanniques, le 19 février 1947 (6). Le répertoire des restitutions de la zone britannique, en 1948, mentionne un ensemble de miniatures expédiées à Paris, vers la commission de récupération artistique, le 22 septembre 1948 (7). La page de manuscrit est rapatriée vers la France par le deuxième convoi en provenance de Düsseldorf le 22 septembre 1948, par la maison de transports Schenker (8), après avoir été inventoriée au Schloss Adolfsburg, Oberhunden, puis au dépôt du Schloss Dyck (9), dans un lot de onze miniatures (10). Proposée lors de la première commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 27 octobre 1949, retenue lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 (11), elle est attribuée avec huit autres « enluminures » aux musées nationaux (musée du Louvre, département des Antiquités orientales) en 1951 (12). Elle est déposée avec cet ensemble au musée national d'Alger la même année (13). Dans ces deux arrêtés, les numéros indiqués sont précédés de la lettre A pour Alger (14). Ce lot (avec d'autres dépôts) a été rapatrié au musée du Louvre en 1962 (15). Ils sont actuellement conservés au département des Arts de l'Islam.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2016.

Catégorie

Oeuvre non spoliée avec certitude, en l'état des recherches actuelles.

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Arts de l'Islam

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Antiquités orientales

Exposition

2001 (23 avril-23 juillet), Paris, musée du Louvre « L'Etrange et le merveilleux en terres d'Islam », n° 42 (Cat. : p. 59-63, repr.)

Bibliographie

MEHREN, A. F., « Manuel de la Cosmographie du Moyen-Age »Paris, Copenhague, Leipzig, 1874, p. 30 et 159. SAVAGET, 1954, p. 208. COUTUREAU, Elodie, « Octave Homberg (1876-1941) : la saga d'un aventurier de la finance ». KLEIN, Jean-François, « Octave Homberg 1876-1941 » dans « Dictionnaire historique des patrons français », Paris, Flammarion, 2010, p. 369-371.

Notes

(1)Octave Marie Joseph Kérim, dit Octave Homberg est le fils de Joseph Octave, dit Octave Homberg (1844-1907) et de Marie-Thérèse Rendu (1851-1876), petite-fille de Ambroise Rendu. (2) « Catalogue de vente de la succession de M. Octave Homberg », Paris, hôtel Drouot, 4 mars 1942 (Bibliothèque des Musées nationaux). (3) « Revue des ventes » (Documentation de la bibliothèque de l'hôtel Drouot) -Livre de compte de Charles Ratton (Documentation de la galerie Ratton-Ladrière). (4)MEAE/209SUP430 : « List of works of art acquired in France by the Kunstsammlungen der Stadt Düsseldorf », liste 3, « claim » 740 ; et Archives nationales F12 9629 AES844 : La date du 20 octobre 1942 est indiquée dans le Dossier Charles Ratton, pièces de charge. (5) « Nazi Art Shipments » (Washington, NAGA/RG260 Ardelia Hall Collection, box 465). (6)MEAE/209SUP233 : Courriers du Directeur de l'OBIP, à Paris, et du Chef du Bureau central des restitutions, à Berlin, en mars et mai 1947 et « Authority for release » du 9 juillet 1948 et MEAE/209SUP276 B121 : « Mission française de restitution en zone britannique », « claim » 740, BR n° 502. (7)MEAE/209SUP480 : Répertoire des restitutions, zone britannique, 1948 et MEAE/209SUP835 : Fichier de la commission de récupération artistique. (8)MEAE/209SUP430 : Dossiers des premier et deuxième convois en provenance de Düsseldorf. Schenker & Co. « Verlade-Anzeige Nr. A.VIII/5525 ». Düsseldorf, le 22 septembre 1948. (9)MEAE/209SUP276 B121 : Lettres de H. de Faucigny-Lucinge, French R.D.R. Mission en Westphalie, au colonel P. Villemer, chef de la Mission française pour les réparations et restitutions en zone britannique, les 8 et 24 mai 1948 et MEAE/209SUP430 : Inventaire des objets se trouvant au Schloss Adolfsburg, Oberhunden, acquis en France pour le Kunstgewerbemuseum de Düsseldorf 1948. (10)MEAE/209SUP430 : Calepin de déballage, le 28 septembre 1948. (11)MEAE/209SUP710 R39 : Tableau préparatoire à la première commission de choix des oeuvres de la récupération artistique et MEAE/209SUP475 P156 : Compte-rendu de la séance de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique. (12)MEAE/209SUP572 et musée du Louvre, département des Antiquités orientales, documentation (DAOL) : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. (13)Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales, documentation (DOAL) et MEAE/209SUP518 P213 : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 9 juin 1951. (14)Musée du Louvre, département des Antiquités orientales, documentation (DAOL) : Lettre de Michel Florisoone à Jean David-Weill, le 19 novembre 1951. (15)MEAE/209SUP518 P213 et AMN Z66 Alger : Courriers échangés entre le ministre d'Etat chargé des Affaires culturelles et le délégué général en Algérie.

Résumé

Oeuvre dénuée de toute spoliation, faisant partie d'un lot acquis par la ville de Düsseldorf, au marchand Charles Ratton, pour le Kunstgewerbe Museum, pendant la Deuxième Guerre mondiale.

OEuvres liées, ensemble

Ensemble de six pages (AOR A 4239 à AOR A 4244)

Date de la dernière mise à jour

2020-03-30

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Musée du Louvre, Tabbagh Claire.

1/3
Page de manuscrit illustré : « Livre des Merveilles du monde et leurs singularités » : Alexandre et le mur de Gog et Magog_0