Reliure de recueil de "hadîth"

N°Inventaire

AOR U 45

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme

Ecole

Iran

Titre

Reliure de recueil de "hadîth"

Ancien titre

Reliure perse, 17e-18ème siècle ; Reliure parsane de hadith

Siècle

1e moitié 16e siècle

Style

Safavide

Technique

Cuir ; papier ; gaufrage ; peinture ; dorure

Dimensions

H. 0,495 ; La. 0,36 m.

Description

L'avers de la reliure, en cuir gaufré et doré (deux tons), présente un médaillon central encadré de deux appendices et de quatre écoinçons, sur fond d'entrelacs de fleurs et de feuilles ponctués de nuages chinois (« tchi ») et de lotus. Des cartouches oblongs et des petites rosaces quadrilobées alternent dans les bordures : l'une, plus fine à l'intérieur, contient des trèfles et des rosettes ; dans l'autre, à l'extérieur, s'inscrit le texte recommandant au fidèle d'« accompagner sa prière d'adoration de la lecture du Coran ». Le revers est composé d'un encadrement de cuir et d'un champ central rectangulaire, à décor de papier découpé et doré sur fond de papiers de diverses couleurs (bleu, vert, noir et rouge) ; l'ensemble forme un réseau géométrique orné d'arabesques végétales. Dans la double bordure, alternent des médaillons oblongs et des quadrilobes en papiers colorés ou dorés.

Inscriptions

Texte inscrit dans les cartouches de la bordure externe de la face : "hadîth" (dits et gestes du Prophète), à la gloire de celui qui connaît le Coran par coeur.

Historique

D'après les recherches menées jusqu'à présent, la reliure de recueil de « hadîth », AOR U 45, a fait l'objet d'une spoliation par les services de l'ERR [Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg] (U étant le sigle de la collection d'origine, Unger, et 45 étant le numéro d'inventaire) (1). La documentation ne permettant pas de retracer avec exactitude son cheminement pendant les années de guerre, son historique a été déduit de celui des peintures faisant partie de la même collection. La reliure, au même titre qu'un ensemble de mobilier, aurait été expédiée d'Autriche vers la France, le 22 octobre 1938 par son propriétaire Frederich Unger (2). Elle aurait été enregistrée le 3 (ou 4, selon les documents) novembre 1938 aux Entrepôts et Services de la Chambre de Commerce de Paris, Bassin de Pantin, et placée en garde sous la surveillance des Anciens établissements M. de Brousse (3). Resté en souffrance dans ces entrepôts de douane jusqu'en mai 1942, l'ensemble de la collection (y compris probablement la reliure) a été « confisqué » par les autorités allemandes d'occupation (4). Selon la maison de Brousse, les caisses, citées comme caisses de peintures, furent enlevées, par des officiers allemands (la destination n'est pas précisée) (5). Les oeuvres d'art de la collection Unger sont présentes dans le dépôt du Jeu de Paume de l'Etat-major Rosenberg, en juillet 1942 (6). La reliure figure, parmi les peintures, sur une première liste d'enregistrement de l'ERR, datée du 4 août 1942, au nom d'Unger, sous le numéro 45, la « signature U » et le titre « Buchdeckel, Leder gepresst, Persisch 17/18. Jahrh. » (7). L'ensemble est déposé au séquestre du Louvre à la date du 1er septembre 1942 (8). Il est emballé le 12 octobre 1942, par la maison Pusey-Beaumont-Crassier ; cependant, le numéro « 45 », sans précision sur l'oeuvre, est inscrit avec un point d'interrogation (9). La collection est, enfin, retirée du séquestre du Louvre, pour une destination inconnue, le 28 novembre 1942 (10). La reliure est enregistrée sur une seconde liste de l'ERR, au même nom, datée du 10 février 1943, sous le numéro « U 45 » (11). On ne sait pas si cette liste a été établie à Paris ou en Allemagne, Jerchel, son auteur, ayant travaillé à l'ERR de Paris (12). (Les deux listes de l'ERR ont été annotées lors de la récupération, par les Alliés). Mise en dépôt dans les mines de sel d'Alt Aussee, avec des peintures de la même collection, la reliure est arrivée au Central Collecting Point de Munich le 26 juin 1945, selon la « Property Card » correspondante (13). Elle a été rapatriée vers la France par le huitième convoi en provenance de Munich, les 25-27 juin 1946 (14). Elle est aussi mentionnée, par erreur semble-t-il, dans les tableaux de commission de choix des oeuvres de la récupération artistique, comme provenant du sixième convoi en provenance de Baden-Baden, le 26 juillet 1949, avec des objets de cuir (15). En juin 1946, Frederich Unger se rend à Paris pour visiter le dépôt du Musée du Jeu de Paume et identifier les objets de sa collection. La reliure n'arrivant que les 25-27 juin, il n'a pas dû pouvoir l'identifier. Il ne peut pas fournir de liste détaillée de ses collections, ne se rappelant que des oeuvres majeures (16). Les peintures qui lui ont été restituées portent toutes la marque en noir de son initiale « U », suivie d'un nombre (17). Mais la reliure, maintenue par un montage ancien, n'a pas été décadrée et ne comporte aucun marquage visible ; la collection d'origine n'a pas alors été identifiée. Proposée à la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949 (18), elle a été retenue, parmi des objets en cuir, par le conservateur du département concerné, Jean David-Weill (19). Elle a été attribuée aux musées nationaux (musée du Louvre, département des Antiquités orientales) en 1951 sous le numéro V 45 (sic), les lettres U et V ayant été confondues (20). L'oeuvre est restituée aux ayants droit de M. Unger en 2008 et radiée de l'inventaire spécial provisoire.

Commentaire

Champ Catégorie renseigné en 2008.

Catégorie

Oeuvre spoliée avec certitude, en l'état des recherches actuelles.

Marques

Aucun marquage visible, mais la reliure est intégrée dans un montage ancien.

Localisation

Restitué

Etablissement affectataire

Restitué

Exposition

1970 (11 juillet-11 octobre), Chambéry, musée d'art et d'histoire, "Arts de l'Islam" (Cat. : n°1, p. 6). 1971 (22 juin-30 août), Paris, Orangerie des Tuileries, "Arts de l'Islam des origines à 1700 dans les collections publiques françaises" (Cat. : n° 305, p. 218, et reproduction en noir et blanc p. 229) . 1976 (8 avril-4 juillet), Londres, Hayward Gallery, "The Arts of Islam, The Art Council of Great Britain" (Cat. : n° 609, p. 306, reproduction en noir et blanc). 1977 (2 mai-22 août), Paris, Galeries nationales du Grand Palais, "L'Islam dans les collections nationales" (Cat. : n° 219, p. 120, reproduction en noir et blanc). 1982-1982 (novembre-février), Marseille, musée Borély, "L'orient des provençaux. Orient réel et mythique" (Cat. : n° 107, p. 64, reproduction en couleur et p.72). 1997 (9 avril-5 mai) Paris, musée du Louvre, "Présentation des oeuvres récupérées après la Seconde Guerre mondiale et confiées à la garde des musées nationaux".

Bibliographie

BERNUS-TAYLOR, Marthe, "Le Guide du visiteur du Louvre. Les Arts de l'Islam", Paris, Editions de la Réunion des Musées nationaux, 1994, p. 99 reproduction couleurs.

Notes

(1)MEAE/209SUP559 : « Liste des sigles utilisés par l'ERR ». (2)MEAE/209SUP511 : Bordereau d'envoi du 14 mars 1960 : Lettre de Rose Valland, P/O du Ministre d'Etat chargé des Affaires culturelles, Direction des Musées de France, Service de Protection des oeuvres d'art, au Ministre des Affaires étrangères, Direction des Affaires économiques et financières, Service des Biens et Intérêts privés - MEAE/209SUP37 : Cependant, une « Liste de tableaux et gravures appartenant à Mr. Frederich Unger figurant à l'inventaire intitulé "exhibit A", préparé par la maison Dr. Franz Reiter, Vienne » ne cite pas la reliure. (3)MEAE/209SUP37 : Lettre de John R. Wood, Attaché à l'Ambassade des Etats-Unis à Paris, à Albert S. Henraux, Directeur de la Commission pour la Récupération artistique, au Jeu de Paume, le 16 novembre 1945 - Et : Note verbale du Ministère des Affaires étrangères à Paris, jointe à la lettre de R. Labry, Secrétaire des Affaires étrangères, à Rose Valland, Service de Protection des oeuvres d'art à Paris, le 10 août 1956. (4)MEAE/209SUP29 : Lettre de Robert Martin, Avocat à la cour d'appel à Paris, au Directeur général des Arts et Lettres, Ministère de l'Education nationale, le 30 mai 1960. (5)MEAE/209SUP37 : Lettre de Frederich Unger, à Berkeley - Californie, au Lt Cdt Thomas C. Howe, Office of Military Government (Zone américaine), à New York, le 15 janvier 1946. (6)MEAE/209SUP716 : Notes de Rose Valland prises pendant son service au musée du Jeu du Paume entre 1940 et 1945. (7)MEAE/209SUP94 : « Inventar-Liste », ERR du 4 août 1942 - NARA/RG260 Ardelia Hall Collection box 22 : Fiche établie par l'ERR, Washington. (8)MEAE/209SUP716 : Notes de Rose Valland prises pendant son service au musée du Jeu du Paume entre 1940 et 1945. (9)MEAE/209SUP103 : Copie manuscrite des « bonnes feuilles » du cahier d'emballage n° 3, page 24, indiquant le contenu des caisses emballées au Jeu de Paume, par les soins de la maison Pusey-Beaumont-Grassier, avant leur expédition en Allemagne « Liste des objets emballés, Jeu de Paume 1942 », avec la date de l'enlèvement et le nom du propriétaire - MEAE/209SUP511 : Lettre du ministre d'Etat chargé des Affaires culturelles, direction des musées de France, Service de Protection des oeuvres d'art au ministre des affaires étrangères, direction des Affaires économiques et financières, Service des Biens et Intérêts privés, le 8 décembre 1960 - MEAE/209SUP716 : En outre, une « Liste des collections volées d'après le registre de Pusey » mentionne le nom de Unger. (10)MEAE/209SUP716 : Notes de Rose Valland prises pendant son service au musée du Jeu du Paume entre 1940 et 1945, versions manuscrite et tapée à la machine. (11)MEAE/209SUP94 : « Inventar-Liste » ERR du 10 février 1943. (12)MEAE/209SUP716 : Liste des personnalités ayant travaillé à l'ERR à Paris, établie par Rose Valland. (13)MEAE/209SUP840 : « Property Card » du Central Collecting Point de Munich - MEAE/209SUP37 : Lettre de Frederich Unger, à Berkeley - Californie, au Lt Cdt Thomas C. Howe, Office of Military Government (Zone américaine), à New York, le 15 janvier 1946. (14)MEAE/209SUP439 : « List of French Property from Central Collecting Point, Munich, 8th transport », 25 juin 1946 (tampon de la commission de récupération artistique daté du 27 juin 1946) et « French Receipt n° 8a (USFET), including 646 items. Allied Control Authority, Reparation deliveries and restitution directorate recept for cultural objects », signé par le capitaine Hubert de Brye, le 25 juin 1946 - MEAE/209SUP834 : Fiche établie par la Commission de récupération artistique. (15)MEAE/209SUP290 et 209SUP429 : Deux « Listes des objets d'art dirigés le 26 juillet 1949 sur la commission de Récupération artistique de Paris » et MEAE/209SUP534 : Rapport de Rose Valland : « Restitutions d'oeuvres d'art à la France. Collecting Point de Wiesbaden, zone U.S.A. Mission du 2 au 7 mai 1949 ». et MEAE/209SUP370 : Rapport de Rose Valland. Central Collecting Point de Wiesbaden, le 17 mai 1949. (16)MEAE/209SUP37 : Lettre d'Albert S. Henraux, à John R. Wood, le 19 juin 1946 - et : Lettre de Frederich Unger, à Berkeley Californie, à Albert Henraux, Président de la Commission de récupération artistique à Paris, le 9 avril 1946. (17)MEAE/209SUP37 : Lettre de Frederich Unger, de New York, à Michel Florisoone, Conservateur des Musées nationaux, chargé de la Récupération artistique, le 11 mai 1953. (18)MEAE/209SUP300 : Tableau préparatoire aux commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique, où la reliure apparaît au n° d'ordre 59, sans numéro allemand et MEAE/209SUP473/P153 : Liste des oeuvres d'art attribuées à la direction des Musées de France, département des Antiquités orientales. (19)MEAE/209SUP446 et AMN Z15 B : Compte-rendu des commissions de choix des oeuvres de la récupération artistique, le 17 novembre 1949 -Musée du Louvre, département des Antiquités orientales, documentation (DAOL) : Lettre de Michel Florisoone, le 11 mai 1950. (20) SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : arrêté du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951.

Date de la dernière mise à jour

2019-06-19

Droits de copie photo

© Réunion des Musées nationaux Grand Palais.

Reliure de recueil de "hadîth"_0