POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Tête d'homme barbu

N°Inventaire

AOR 10

Auteur / exécutant / collecteur

Anonyme Syrie ou Cyrénaïque (?)

Ecole

Syrie ?

Titre

Tête d'homme barbu

Millénaire

-63 avant J.-C.- 324 après J.-C.

Style

Epoque romaine

Technique

Pierre (marbre) ; sculpture en ronde-bosse

Dimensions

H. 0,35 ; La. 0,235 ; P. 0,17 m

Description

Sculpture fragmentaire : tête d'homme (fragment de sculpture représentant une partie d'un buste acéphale, drapé. Il a été réutilisé, dans le sens vertical, pour un relief montrant une tête d'homme barbu).

Historique

D'après les recherches menées jusqu'à présent, l'historique de cette sculpture reste inconnu avant guerre. Elle a fait l'objet d'une spoliation pendant la Seconde Guerre mondiale, ce qu'atteste un numéro «Unbekannt» 25 attribué par l'ERR (numéro de caisse et numéro d'oeuvre). On la retrouve sur un document mentionnant les collections françaises de propriétaires inconnus (1). Elle a été emballée au musée du Louvre (à une date non précisée) par la Société Pusey-Beaumont-Crassier (2) probablement pour un départ vers l'Allemagne (?). La tête d'homme barbu est rapatriée vers la France, sous les numéros 676-235 et 44 bis, par un convoi provenant de Buxheim (via Munich), parvenu à Paris le 4 mars 1946 (3). Proposée lors de la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 25 octobre 1950, puis retenue lors de la sixième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 29 mai 1951 (4), cette sculpture a été attribuée aux musées nationaux (musée du Louvre, département des Antiquités orientales) en 1951 (5). Un accusé de réception, signé par André Parrot, alors conservateur en chef du département des Antiquités orientales, précise l'arrivée de cet objet au musée du Louvre le 21 novembre 1950 : « Reçu du Service de la Récupération artistique, 20 bis Avenue Rapp, une tête antique, homme barbu en marbre présumée palmyrénienne » (6).

Commentaire

Champ Catégorie renseigné d'après les données de la mission Matteoli.

Catégorie

Oeuvre assurément spoliée, propriétaire inconnu en l’état des recherches actuelles.

Autres numéros

"UNB 25" : numéro allemand. "1" : numéro de la commission de choix des oeuvres de la récupération artistique. "AO 29 407" : ancien numéro (radié des inventaires).

Marques

Au revers, sur la face du buste drapé, dans un rectangle, au crayon rouge : « 1 ».

Localisation

Paris ; musée du Louvre ; département des Antiquités orientales

Etablissement affectataire

Paris ; musée du Louvre ; département des Antiquités orientales

Notes

(1)MEAE/209SUP99 : «Abschlussbericht französischer Sammlungen». (2)MEAE/209SUP103 : Cahier Pusey-Beaumont-Crassier - garde-meuble, emballage et transport d'oeuvres d'art - n° 1, s.d. : «caisses emballées au Louvre - Von Beer (sic)», document manuscrit - MEAE/209SUP711 : Double du même document tapé à la machine. (3)MEAE/209SUP521 P218 : deuxième cahier manuscrit de déballage du convoi en provenance de Buxheim et MEAE/209SUP428 P81 : Dossier Buxheim, convoi 4 mars 1946. (4)MEAE/209SUP300 : Tableau préparatoire à la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique - AMN Z 15B : Compte-rendu de la sixième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique. (5)MEAE/209SUP525 P222 : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 13 août 1951. (6)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : accusé de réception.

Date de la dernière mise à jour

2023-10-09

Droits de copie photo

© Réunion des musées nationaux Grand Palais. © Droits réservés.

1/3