Anneau de collisions d'Orsay, sis au Centre Universitaire d'Orsay

Désignation

Dénomination de l'édifice

Laboratoire

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Laboratoire d'essais

Titre courant

Anneau de collisions d'Orsay, sis au Centre Universitaire d'Orsay

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Essonne (91) ; Bures-sur-Yvette

Références cadastrales

A 1495

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 20e siècle

Auteur de l'édifice

Description historique

Accélérateur circulaire collisionneur de particules, méthode unique de connaissance de l'atome et des composés subatomiques inventée vers 1960. Le premier anneau est mis au point en France par une équipe d'Orsay et de Saclay à partir de 1967. Avec ses sept mètres de diamètre, ACO est l'ancêtre des grands anneaux de collisions actuels. L'anneau a fonctionné de 1967 à 1976 comme anneau de collisions, et de 1976 à 1988 pour le rayonnement synchrotron.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2002/03/07 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'anneau de collisions, y compris son socle, et les murs et toitures de la salle d'expériences en béton qui l'abrite (cad. A 1495) : inscription par arrêté du 7 mars 2002

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de l'éducation nationale

Précisions concernant l'affectataire de l'édifice

Attribué à l'université Paris XI

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2002

Cadre de l'étude

recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection