Domaine de Rambuteau

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Domaine de Rambuteau

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Saône-et-Loire (71) ; Ozolles

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Références cadastrales

2000 E 103 à 107, 112 à 125, 155 à 157, 190, 230 à 235

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1840

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

RAMBUTEAU Claude-Philibert de (habitant célèbre)

Description historique

Château construit en 1840 par Claude-Philibert de Rambuteau à l'emplacement d'un édifice de 1777, lui-même bâti sur un édifice du 16e siècle dont il ne subsiste qu'une tour et une chapelle. L'élévation est traitée dans le style du début du 18e siècle (toitures à croupes, façades avec avant-corps central en léger décrochement, ailes en retour...). L'intérieur comprend une suite de pièces en style néo-Louis 16. Un parc a été aménagé en y intégrant l'ancienne chapelle redécorée au 19e siècle. Vol en 2018 de deux sphinges en marbre du parc, retrouvées par la suite.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement, classé MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/02/22 : inscrit MH ; 2002/02/21 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le château ; les dépendances, y compris le bûcher ; la chapelle (cad. E 115) ; les façades et toitures de la ferme (cad. E 156, 157) : inscription par arrêté du 22 février 2000 - Les parties suivantes du domaine (à l'exception du château, des deux bâtiments de communs proches de celui-ci, de la chapelle et de l'ensemble de la ferme) , à savoir : le parc, le jardin régulier, le potager, les deux demi-lunes d'entrée (sol, murs, statues, portail et clôtures) , incluant les deux étangs de la Glacière et l'étang neuf, le canal et, en totalité : l'orangerie-serre, la glacière, les ruines de la tour (cad. E 103 à 105, 107, 112 à 115, 117 à 125, 155, 190, 230 à 235) : classement par arrêté du 21 février 2002

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler, maison d'homme célèbre

Observations concernant la protection de l'édifice

Dans la nuit du 24 octobre au 25 octobre 2021, a été volée la statue de la Diane Chasseresse de la demi-lune, statue en fonte de 1840-1850 (h = 200, pds = 800 kg) de la fonderie d’art du Val d’Osne, d’après l’antique (modèle dit Diane de Versailles).
La statue faisait face à la grille d'entrée.
https://www.latribunedelart.com/vol-d-une-statue-de-diane-chasseresse

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété du groupement foncier rural du domaine de Rambuteau : cad. E 122, 232 ; propriété d'une société civile immobilière

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2000

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/19
Domaine de Rambuteau : Façade ouest, vue générale
Domaine de Rambuteau : Façade ouest, vue générale
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image