Château de la Brosse

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de la Brosse

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Cher (18) ; Farges-Allichamps

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

La Brosse

Références cadastrales

2000 B 76, 78, 79, 82, 86, 143, 144, 153, 216, 218, 222, 226, 238, 255, 2000 ZC 14

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1862

Description historique

L'incendie en 1862 du château médiéval de la Brosse, fut l'occasion pour Georges Gardye de la Chapelle Crosville de remodeler son domaine, dont la fonction principale semble d'avoir été une résidence de chasse. L'espace occupé par le château comprend, le long d'une allée qui traverse la propriété du nord au sud, à l'entrée, la ferme et la maison du régisseur, au sud, les écuries disposées autour d'une cour fermée et isolées du château, situé à mi-chemin. Au delà des écuries se développe un parc de chasse dans lequel est bâti un château d'eau. En 1870 avait été construite, en bordure du Cher, une machine fixe pour l'élévation des eaux. Le nouveau château, construit entre 1862 et 1866, adopta le style néo-gothique. Le décor sculpté utilise le répertoire inspiré de l'architecture civile du Moyen Age. La décoration intérieure, principalement celle des pièces de réception et du grand escalier, au rez-de-chaussée, offre la même unité d'inspiration. Le château, oeuvre d'un architecte dont le nom n'est actuellement pas connu, domine un parc paysager et agricole, dessiné en 1862 par Paul de Lavenne de Choulot. Ce parc, l'une des dernières réalisations du paysagiste, a conservé sa lisibilité et reflète la pensée paysagère très riche de son concepteur, faite de simplicité et d'harmonie avec la nature environnante. L'un des principaux intérêts de cette propriété réside dans l'unicité du programme associant parc, château et dépendances, réalisé entre 1862 et 1870. L'incendie survenu en 1973 a détruit les toits des tourelles en encorbellement et des pavillons du château, alourdissant ainsi visuellement l'édifice.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/09/05 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château en totalité ; façades et toitures des bâtiments des communs construits vers 1863, au sud du château (à l'exclusion des constructions élevées au 20e siècle pour le centre de colonies de vacances) ; parc, y compris les éléments bâtis (à l'exclusion des constructions élevées au 20e siècle pour le centre de colonies de vacances) ; château d'eau construit en 1870, en totalité (cad. B, lieudit la Brosse 76, 78, 79, 82, 86, 218, 222, 238, lieudit La Baume 143, 144, 153, 226, lieudit La Couture 216, 255 ; ZC 14, lieudit La Couture) : inscription par arrêté du 5 septembre 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2000

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Château de la Brosse : Façade est, vue générale
Château de la Brosse : Façade est, vue générale
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image